| Accueil >> Varia >> Livres >> Bible

[précédente] [suivante]

Épître aux Ephésiens

Chapitres:
1 2 3 4 5 6

Chapitre 1

Adresse

1 Paul, apôtre du Christ Jésus, par la volonté de Dieu, aux saints et fidèles dans le Christ Jésus. 2 À vous grâce et paix de par Dieu notre Père et le Seigneur Jésus Christ.

Le mystère du salut et de l'Église

Le plan divin du salut

3 Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis par toutes sortes de bénédictions spirituelles, aux cieux, dans le Christ. 4 C'est ainsi qu'Il nous a élus en lui, dès avant la fondation du monde, pour être saints et immaculés en sa présence, dans l'amour, 5 déterminant d'avance que nous serions pour Lui des fils adoptifs par Jésus Christ. Tel fut le bon plaisir de sa volonté, 6 à la louange de gloire de sa grâce, dont Il nous a gratifiés dans le Bien-aimé. 7 En lui nous trouvons la rédemption, par son sang, la rémission des fautes, selon la richesse de sa grâce, 8 qu'Il nous a prodiguée, en toute sagesse et intelligence: 9 Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté, ce dessein bienveillant qu'Il avait formé en lui par avance, 10 pour le réaliser quand les temps seraient accomplis: ramener toutes choses sous un seul Chef, le Christ, les êtres célestes comme les terrestres. 11 C'est en lui encore que nous avons été mis à part, désignés d'avance, selon le plan préétabli de Celui qui mène toutes choses au gré de sa volonté, 12 pour être, à la louange de sa gloire, ceux qui ont par avance espéré dans le Christ. 13 C'est en lui que vous aussi, après avoir entendu la Parole de vérité, l'Évangile de votre salut, et y avoir cru, vous avez été marqués d'un sceau par l'Esprit de la Promesse, cet Esprit Saint 14 qui constitue les arrhes de notre héritage, et prépare la rédemption du Peuple que Dieu s'est acquis, pour la louange de sa gloire.

Triomphe et suprématie du Christ

15 C'est pourquoi moi-même, ayant appris votre foi dans le Seigneur Jésus et votre charité à l'égard de tous les saints, 16 je ne cesse de rendre grâces à votre sujet et de faire mémoire de vous dans mes prières. 17 Daigne le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père de la gloire, vous donner un esprit de sagesse et de révélation, qui vous le fasse vraiment connaître! 18 Puisse-t-il illuminer les yeux de votre coeur pour vous faire voir quelle espérance vous ouvre son appel, quels trésors de gloire renferme son héritage parmi les saints, 19 et quelle extraordinaire grandeur sa puissance revêt pour nous, les croyants, selon la vigueur de sa force, 20 qu'il a déployée en la personne du Christ, le ressuscitant d'entre les morts et le faisant siéger à sa droite, dans les cieux, 21 bien au-dessus de toute Principauté, Puissance, Vertu, Seigneurie, et de tout autre nom qui se pourra nommer, non seulement dans ce siècle-ci, mais encore dans le siècle à venir. 22 Il a tout mis sous ses pieds, et l'a constitué, au sommet de tout, Tête pour l'Église, 23 laquelle est son Corps, la Plénitude de Celui qui est rempli, tout en tout.

Chapitre 2

Gratuité du salut dans le Christ

1 Et vous qui étiez morts par suite des fautes et des péchés 2 dans lesquels vous avez vécu jadis, selon le cours de ce monde, selon le Prince de l'empire de l'air, cet Esprit qui poursuit son oeuvre en ceux qui résistent... 3 Nous tous d'ailleurs, nous fûmes jadis de ceux-là, vivant selon nos convoitises charnelles, servant les caprices de la chair et des pensées coupables, si bien que nous étions par nature voués à la colère tout comme les autres... 4 Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont Il nous a aimés, 5 alors que nous étions morts par suite de nos fautes, nous a fait revivre avec le Christ - c'est par grâce que vous êtes sauvés! - 6 avec lui Il nous a ressuscités et fait asseoir aux cieux, dans le Christ Jésus. 7 Il a voulu par là démontrer dans les siècles à venir l'extraordinaire richesse de sa grâce, par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus. 8 Car c'est bien par la grâce que vous êtes sauvés, moyennant la foi. Ce salut ne vient pas de vous, il est un don de Dieu; 9 il ne vient pas des oeuvres, car nul ne doit pouvoir se glorifier. 10 Nous sommes en effet son ouvrage, créés dans le Christ Jésus en vue des bonnes oeuvres que Dieu a préparées d'avance pour que nous les pratiquions.

Réconciliation des Juifs et des païens entre eux et avec Dieu

11 Rappelez-vous donc qu'autrefois, vous les païens - qui étiez tels dans la chair, vous qui étiez appelés «prépuce» par ceux qui s'appellent «circoncision»,... d'une opération pratiquée dans la chair! - 12 rappelez-vous qu'en ce temps-là vous étiez sans Christ, exclus de la cité d'Israël, étrangers aux alliances de la Promesse, n'ayant ni espérance ni Dieu en ce monde! 13 Or voici qu'à présent, dans le Christ Jésus, vous qui jadis étiez loin, vous êtes devenus proches, grâce au sang du Christ. 14 Car c'est lui qui est notre paix, lui qui des deux peuples n'en a fait qu'un, détruisant la barrière qui les séparait, supprimant en sa chair la haine, 15 cette Loi des préceptes avec ses ordonnances, pour créer en sa personne les deux en un seul Homme Nouveau, faire la paix, 16 et les réconcilier avec Dieu, tous deux en un seul Corps, par la Croix: en sa personne il a tué la Haine. 17 Alors il est venu proclamer la paix, paix pour vous qui étiez loin et paix pour ceux qui étaient proches: 18 par lui nous avons en effet, tous deux en un seul Esprit, libre accès auprès du Père. 19 Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers ni des hôtes; vous êtes concitoyens des saints, vous êtes de la maison de Dieu. 20 Car la construction que vous êtes a pour fondation les apôtres et prophètes, et pour pierre d'angle le Christ Jésus lui-même. 21 En lui toute construction s'ajuste et grandit en un temple saint, dans le Seigneur; 22 en lui, vous aussi, vous êtes intégrés à la construction pour devenir une demeure de Dieu, dans l'Esprit.

Chapitre 3

Paul ministre du Mystère du Christ

1 C'est pourquoi moi, Paul, prisonnier du Christ à cause de vous, païens... 2 Car vous avez appris, je pense, comment Dieu m'a dispensé la grâce qu'il m'a confiée pour vous, 3 m'accordant par révélation la connaissance du Mystère, tel que je viens de l'exposer en peu de mots: 4 à me lire, vous pouvez vous rendre compte de l'intelligence que j'ai du Mystère du Christ. 5 Ce Mystère n'avait pas été communiqué aux hommes des temps passés comme il vient d'être révélé maintenant à ses saints apôtres et prophètes, dans l'Esprit: 6 les païens sont admis au même héritage, membres du même Corps, bénéficiaires de la même Promesse, dans le Christ Jésus, par le moyen de l'Évangile. 7 Et de cet Évangile je suis devenu ministre par le don de la grâce que Dieu m'a confiée en y déployant sa puissance: 8 à moi, le moindre de tous les saints, a été confiée cette grâce-là, d'annoncer aux païens l'insondable richesse du Christ 9 et de mettre en pleine lumière la dispensation du Mystère: il a été tenu caché depuis les siècles en Dieu, le Créateur de toutes choses, 10 pour que les Principautés et les Puissances célestes aient maintenant connaissance, par le moyen de l'Église, de la sagesse infinie en ressources déployée par Dieu 11 en ce dessein éternel qu'il a conçu dans le Christ Jésus notre Seigneur, 12 et qui nous donne d'oser nous approcher en toute confiance par le chemin de la foi au Christ. 13 Ainsi, je vous en prie, ne vous laissez pas abattre par les épreuves que j'endure pour vous; elles sont votre gloire!

Prière de Paul

14 C'est pourquoi je fléchis les genoux en présence du Père 15 de qui toute paternité, au ciel et sur la terre, tire son nom. 16 Qu'Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l'homme intérieur, 17 que le Christ habite en vos coeurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l'amour. 18 Ainsi vous recevrez la force de comprendre, avec tous les saints, ce qu'est la Largeur, la Longueur, la Hauteur et la Profondeur, 19 vous connaîtrez l'amour du Christ qui surpasse toute connaissance, et vous entrerez par votre plénitude dans toute la Plénitude de Dieu. 20 À Celui dont la puissance agissant en nous est capable de faire bien au-delà, infiniment au-delà de tout ce que nous pouvons demander ou concevoir, 21 à Lui la gloire, dans l'Église et le Christ Jésus, pour tous les âges et tous les siècles! Amen.

Chapitre 4

Exhortation

Appel à l'unité

1 Je vous exhorte donc, moi le prisonnier dans le Seigneur, à mener une vie digne de l'appel que vous avez reçu: 2 en toute humilité, douceur et patience, supportez-vous les uns les autres avec charité; 3 appliquez-vous à conserver l'unité de l'Esprit par ce lien qu'est la paix. 4 Il n'y a qu'un Corps et qu'un Esprit, comme il n'y a qu'une espérance au terme de l'appel que vous avez reçu; 5 un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême; 6 un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, par tout et en tous. 7 Cependant chacun de nous a reçu sa part de la faveur divine selon que le Christ a mesuré ses dons. 8 C'est pourquoi l'on dit: Montant dans les hauteurs il a emmené des captifs, il a donné des dons aux hommes. 9 «Il est monté», qu'est-ce à dire, sinon qu'il est aussi descendu, dans les régions inférieures de la terre? 10 Et celui qui est descendu, c'est le même qui est aussi monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses. 11 C'est lui encore qui «a donné» aux uns d'être apôtres, à d'autres d'être prophètes, ou encore évangélistes, ou bien pasteurs et docteurs, 12 organisant ainsi les saints pour l'oeuvre du ministère, en vue de la construction du Corps du Christ, 13 au terme de laquelle nous devons parvenir, tous ensemble, à ne faire plus qu'un dans la foi et la connaissance du Fils de Dieu, et à constituer cet Homme parfait, dans la force de l'âge, qui réalise la plénitude du Christ. 14 Ainsi nous ne serons plus des enfants, nous ne nous laisserons plus ballotter et emporter à tout vent de la doctrine, au gré de l'imposture des hommes et de leur astuce à fourvoyer dans l'erreur. 15 Mais, vivant selon la vérité et dans la charité, nous grandirons de toutes manières vers Celui qui est la Tête, le Christ, 16 dont le Corps tout entier reçoit concorde et cohésion par toutes sortes de jointures qui le nourrissent et l'actionnent selon le rôle de chaque partie, opérant ainsi sa croissance et se construisant lui-même, dans la charité.

La vie nouvelle dans le Christ

17 Je vous dis donc et vous adjure dans le Seigneur de ne plus vous conduire comme le font les païens, avec leur vain jugement 18 et leurs pensées enténébrées: ils sont devenus étrangers à la vie de Dieu à cause de l'ignorance qu'a entraînée chez eux l'endurcissement du coeur, 19 et, leur sens moral une fois émoussé, ils se sont livrés à la débauche au point de perpétrer avec frénésie toute sorte d'impureté. 20 Mais vous, ce n'est pas ainsi que vous avez appris le Christ, 21 si du moins vous l'avez reçu dans une prédication et un enseignement conformes à la vérité qui est en Jésus, 22 à savoir qu'il vous faut abandonner votre premier genre de vie et dépouiller le vieil homme, qui va se corrompant au fil des convoitises décevantes, 23 pour vous renouveler par une transformation spirituelle de votre jugement 24 et revêtir l'Homme Nouveau, qui a été créé selon Dieu, dans la justice et la sainteté de la vérité. 25 Dès lors, plus de mensonge: que chacun dise la vérité à son prochain; ne sommes-nous pas membres les uns des autres? 26 Emportez-vous, mais ne commettez pas le péché: que le soleil ne se couche pas sur votre colère; 27 il ne faut pas donner prise au diable. 28 Que celui qui volait ne vole plus; qu'il prenne plutôt la peine de travailler de ses mains, au point de pouvoir faire le bien en secourant les nécessiteux. 29 De votre bouche ne doit sortir aucun mauvais propos, mais plutôt toute bonne parole capable d'édifier, quand il le faut, et de faire du bien à ceux qui l'entendent. 30 Ne contristez pas l'Esprit Saint de Dieu, qui vous a marqués de son sceau pour le jour de la rédemption. 31 Aigreur, emportement, colère, clameurs, outrages, tout cela doit être extirpé de chez vous, avec la malice sous toutes ses formes. 32 Montrez-vous au contraire bons et compatissants les uns pour les autres, vous pardonnant mutuellement, comme Dieu vous a pardonné dans le Christ.

Chapitre 5

1 Oui, cherchez à imiter Dieu, comme des enfants bien-aimés, 2 et suivez la voie de l'amour, à l'exemple du Christ qui vous a aimés et s'est livré pour nous, s'offrant à Dieu en sacrifice d'agréable odeur. 3 Quant à la fornication, à l'impureté sous toutes ses formes, ou encore à la cupidité, que leurs noms ne soient même pas prononcés parmi vous: c'est ce qui sied à des saints. 4 De même pour les grossièretés, les inepties, les facéties: tout cela ne convient guère; faites entendre plutôt des actions de grâces. 5 Car, sachez-le bien, ni le fornicateur, ni le débauché, ni le cupide - qui est un idolâtre - n'ont droit à l'héritage dans le Royaume du Christ et de Dieu. 6 Que nul ne vous abuse par de vaines raisons: ce sont bien de tels désordres qui attirent la colère de Dieu sur ceux qui lui résistent. 7 N'ayez donc rien de commun avec eux. 8 Jadis vous étiez ténèbres, mais à présent vous êtes lumière dans le Seigneur; conduisez-vous en enfants de lumière; 9 car le fruit de la lumière consiste en toute bonté, justice et vérité. 10 Discernez ce qui plaît au Seigneur, 11 et ne prenez aucune part aux oeuvres stériles des ténèbres, dénoncez-les plutôt. 12 Certes, ce que ces gens-là font en cachette, on a honte même de le dire; 13 mais quand tout cela est dénoncé, c'est dans la lumière qu'on le voit apparaître; 14 tout ce qui apparaît, en effet, est lumière. C'est pourquoi l'on dit: Éveille-toi, toi qui dors, lève-toi d'entre les morts, et sur toi luira le Christ. 15 Ainsi prenez bien garde à votre conduite; qu'elle soit celle non d'insensés mais de sages, 16 qui tirent bon parti de la période présente; car nos temps sont mauvais; 17 ne vous montrez donc pas inconsidérés, mais sachez voir quelle est la volonté du Seigneur. 18 Ne vous enivrez pas de vin: on n'y trouve que libertinage; mais cherchez dans l'Esprit votre plénitude. 19 Récitez entre vous des psaumes, des hymnes et des cantiques inspirés; chantez et célébrez le Seigneur de tout votre coeur. 20 En tout temps et à tout propos, rendez grâces à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus Christ.

Morale domestique

21 Soyez soumis les uns aux autres dans la crainte du Christ. 22 Que les femmes le soient à leurs maris comme au Seigneur: 23 en effet, le mari est chef de sa femme, comme le Christ est chef de l'Église, lui le sauveur du Corps; 24 or l'Église se soumet au Christ; les femmes doivent donc, et de la même manière, se soumettre en tout à leur maris. 25 Maris, aimez vos femmes comme le Christ a aimé l'Église: il s'est livré pour elle, 26 afin de la sanctifier en la purifiant par le bain d'eau qu'une parole accompagne; 27 car il voulait se la présenter à lui-même toute resplendissante, sans tache ni ride ni rien de tel, mais sainte et immaculée. 28 De la même façon les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Aimer sa femme c'est s'aimer soi-même. 29 Car nul n'a jamais haï sa propre chair; on la nourrit au contraire et on en prend bien soin. C'est justement ce que le Christ fait pour l'Église: 30 ne sommes-nous pas les membres de son Corps? 31 Voici donc que l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme, et les deux ne feront qu'une seule chair: 32 ce mystère est de grande portée; je veux dire qu'il s'applique au Christ et à l'Église. 33 Bref, en ce qui vous concerne, que chacun aime sa femme comme soi-même, et que la femme révère son mari.

Chapitre 6

1 Enfants, obéissez à vos parents, dans le Seigneur: cela est juste. 2 Honore ton père et ta mère, tel est le premier commandement auquel soit attachée une promesse: 3 pour que tu t'en trouves bien et jouisses d'une longue vie sur la terre. 4 Et vous, parents, n'exaspérez pas vos enfants, mais usez, en les éduquant, de corrections et de semonces qui s'inspirent du Seigneur. 5 Esclaves, obéissez à vos maîtres d'ici-bas avec crainte et tremblement, en simplicité de coeur, comme au Christ; 6 non d'une obéissance tout extérieure qui cherche à plaire aux hommes, mais comme des esclaves du Christ, qui font avec âme la volonté de Dieu. 7 Que votre service empressé s'adresse au Seigneur et non aux hommes, 8 dans l'assurance que chacun sera payé par le Seigneur selon ce qu'il aura fait de bien, qu'il soit esclave ou qu'il soit libre. 9 Et vous, maîtres, agissez de même à leur égard; laissez de côté les menaces, et dites-vous bien que, pour eux comme pour vous, le Maître est dans les cieux, et qu'il ne fait point acception des personnes.

Le combat spirituel

10 En définitive, rendez-vous puissants dans le Seigneur et dans la vigueur de sa force. 11 Revêtez l'armure de Dieu, pour pouvoir résister aux manoeuvres du diable. 12 Car ce n'est pas contre des adversaires de sang et de chair que nous avons à lutter, mais contre les Principautés, contre les Puissances, contre les Régisseurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal qui habitent les espaces célestes. 13 C'est pour cela qu'il vous faut endosser l'armure de Dieu, afin qu'au jour mauvais vous puissiez résister et, après avoir tout mis en oeuvre, rester fermes. 14 Tenez-vous donc debout, avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse, 15 et pour chaussures le Zèle à propager l'Évangile de la paix; 16 ayez toujours en main le bouclier de la Foi, grâce auquel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du Mauvais; 17 enfin recevez le casque du Salut et le glaive de l'Esprit, c'est-à-dire la Parole de Dieu. 18 Vivez dans la prière et les supplications; priez en tout temps, dans l'Esprit; apportez-y une vigilance inlassable et intercédez pour tous les saints. 19 Priez aussi pour moi, afin qu'il me soit donné d'ouvrir la bouche pour parler et d'annoncer hardiment le mystère de l'Évangile, 20 dont je suis l'ambassadeur dans mes chaînes; obtenez-moi la hardiesse d'en parler comme je le dois.

Nouvelles personnelles et salut final

21 Je désire que vous sachiez, vous aussi, où j'en suis et ce que je deviens; vous serez informés de tout par Tychique, ce frère bien-aimé qui m'est un fidèle assistant dans le Seigneur. 22 Je vous l'envoie tout exprès pour vous donner de nos nouvelles et réconforter vos coeurs. 23 Que Dieu le Père et le Seigneur Jésus Christ accordent paix aux frères, ainsi que charité et foi. 24 La grâce soit avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ, dans la vie incorruptible!

Bible de Jérusalem © Les Éditions du Cerf 1997.

[précédente] [suivante]

| Accueil >> Varia >> Livres >> Bible