| Accueil >> Varia >> Livres >> Bible

[précédente] [suivante]

Les Proverbes

Chapitres:
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

Chapitre 1

1 Proverbes de Salomon, fils de David, roi d'Israël: 2 pour connaître sagesse et discipline, pour pénétrer les discours profonds, 3 pour acquérir une discipline avisée - justice, équité, droiture - 4 pour procurer aux simples le savoir-faire, au jeune homme le savoir et la réflexion, 5 Que le sage écoute, il augmentera son acquis, et l'homme entendu acquerra l'art de diriger. 6 pour pénétrer proverbes et sentences obscures, les dits des sages et leurs énigmes. 7 La crainte de Yahvé, principe de savoir: les fous dédaignent sagesse et discipline. 8 Écoute, mon fils, l'instruction de ton père, ne méprise pas l'enseignement de ta mère: 9 c'est une couronne de grâce pour ta tête, des colliers pour ton cou. 10 Mon fils, si des pécheurs veulent te séduire, n'y va pas! 11 S'ils disent: " Viens avec nous, embusquons-nous pour répandre le sang, sans raison, prenons l'affût contre l'innocent; 12 comme le shéol, avalons-les tout vifs, tout entiers, tels ceux qui descendent dans la fosse! 13 Nous trouverons mainte chose précieuse, nous emplirons de butin nos maisons; 14 avec nous tu tireras ta part au sort, nous ferons tous bourse commune! " 15 Mon fils, ne les suis pas dans leur voie, éloigne tes pas de leur sentier, 16 car leurs pieds courent au mal ils ont hâte de répandre le sang; 17 car c'est en vain qu'on étend le filet sous les yeux de tout volatile. 18 C'est pour répandre leur propre sang qu'ils s'embusquent, contre eux-mêmes, ils sont à l'affût! 19 Tels sont les sentiers de tout homme avide de rapine: elle ôte la vie à ceux qu'elle habite. 20 La Sagesse crie par les rues, sur les places elle élève la voix; 21 à l'angle des carrefours, elle appelle, près des portes, dans la ville, elle prononce son discours: 22 " Jusques à quand, ô niais, aimerez-vous la niaiserie? et les railleurs se plairont-ils à la raillerie? et les sots haïront-ils le savoir? 23 Convertissez-vous à mon exhortation, pour vous je vais épancher mon coeur et vous faire connaître mes paroles. 24 Puisque j'ai appelé et que vous avez refusé, puisque j'ai étendu la main sans que nul y prenne garde, 25 puisque vous avez négligé tous mes conseils et que vous n'avez pas voulu de mon exhortation, 26 à mon tour, je me rirai de votre détresse, je me moquerai quand viendra sur vous l'épouvante, 27 quand l'épouvante viendra sur vous comme l'orage, quand votre détresse arrivera comme un tourbillon, quand l'épreuve et l'angoisse fondront sur vous. 28 Alors ils m'appelleront, mais je ne répondrai pas; ils me chercheront et ne me trouveront pas. 29 Ils ont détesté le savoir, ils n'ont pas choisi la crainte de Yahvé, 30 ils n'ont pas voulu de mon conseil, ils ont méprisé toutes mes exhortations: 31 ils mangeront donc du fruit de leurs errements, ils se rassasieront de leurs propres conseils! 32 Car l'égarement des niais les tue, l'insouciance des sots les mène à leur perte; 33 mais qui m'écoute demeure en sécurité, il sera tranquille, sans craindre le malheur. "

Chapitre 2

1 Mon fils, si tu accueilles mes paroles, si tu conserves à part toi mes préceptes, 2 rendant tes oreilles attentives à la sagesse, inclinant ton coeur vers l'intelligence, 3 oui, si tu fais appel à l'entendement, si tu réclames l'intelligence, 4 si tu la recherches comme l'argent, si tu la creuses comme un chercheur de trésor, 5 alors tu comprendras la crainte de Yahvé, tu trouveras la connaissance de Dieu. 6 Car c'est Yahvé qui donne la sagesse, de sa bouche sortent le savoir et l'intelligence. 7 Il réserve aux hommes droits son conseil, il est le bouclier de ceux qui pratiquent l'honnêteté; 8 il monte la garde aux chemins de l'équité, il veille sur la voie de ses fidèles. 9 Alors tu comprendras justice, équité et droiture, toutes les pistes du bonheur. 10 Quand la sagesse entrera dans ton coeur, que le savoir fera les délices de ton âme, 11 la prudence veillera sur toi, l'intelligence te gardera 12 pour t'éloigner de la voie mauvaise, de l'homme aux propos pervers, 13 de ceux qui délaissent les droits sentiers et vont courir par des voies ténébreuses; 14 ils trouvent leur joie à faire le mal, ils se complaisent dans la perversité; 15 leurs sentiers sont tortueux, leurs pistes sont obliques. 16 Pour te garder aussi de la femme étrangère, de l'inconnue aux paroles enjôleuses; 17 elle a abandonné l'ami de sa jeunesse, elle a oublié l'alliance de son Dieu; 18 sa maison penche vers la mort, ses pistes conduisent vers les ombres. 19 De ceux qui vont à elle, pas un ne revient, ils ne rejoignent plus les sentiers de la vie. 20 Ainsi chemineras-tu dans la voie des gens de bien, garderas-tu le sentier des justes. 21 Car les hommes droits habiteront le pays, les gens honnêtes y demeureront, 22 mais les méchants seront retranchés du pays, les traîtres en seront arrachés.

Chapitre 3

1 Mon fils, n'oublie pas mon enseignement, et que ton coeur garde mes préceptes, 2 car ils augmenteront la durée de tes jours, tes années de vie et ton bien- être. 3 Que piété et fidélité ne te quittent! Fixe-les à ton cou, inscris-les sur la tablette de ton coeur. 4 Tu trouveras ainsi faveur et réussite aux regards de Dieu et des hommes. 5 Repose-toi sur Yahvé de tout ton coeur, ne t'appuie pas sur ton propre entendement; 6 en toutes tes démarches, reconnais-le et il aplanira tes sentiers. 7 Ne te figure pas être sage, crains Yahvé et te détourne du mal: 8 cela sera salutaire à ton corps et rafraîchissant pour tes os. 9 Honore Yahvé de tes biens et des prémices de tout ton revenu; 10 alors tes greniers regorgeront de blé et tes cuves déborderont de vin nouveau. 11 Ne méprise pas, mon fils, la correction de Yahvé, et ne prends pas mal sa réprimande, 12 car Yahvé reprend celui qu'il aime, comme un père le fils qu'il chérit. 13 Heureux l'homme qui a trouvé la sagesse, l'homme qui acquiert l'intelligence! 14 Car mieux vaut la gagner que gagner de l'argent, son revenu vaut mieux que de l'or. 15 Elle est précieuse plus que les perles, rien de ce que tu désires ne l'égale. 16 Dans sa droite: longueur des jours! Dans sa gauche: richesse et honneur! 17 Ses chemins sont chemins de délices, tous ses sentiers, de bonheur! 18 C'est un arbre de vie pour qui la saisit, et qui la tient devient heureux. 19 Yahvé, par la sagesse, a fondé la terre, il a établi les cieux par l'intelligence. 20 Par sa science furent creusés les abîmes, et les nues distillent la rosée. 21 Mon fils, sans les quitter des yeux, observe le conseil et la prudence; 22 ils seront vie pour ton âme et grâce pour ton cou. 23 Tu iras ton chemin en sécurité, ton pied n'achoppera pas. 24 Si tu te couches, tu seras sans frayeur, une fois couché, ton sommeil sera doux. 25 Ne redoute ni terreur soudaine ni attaque qui vienne des méchants, 26 car Yahvé sera ton assurance, il préservera tes pas du piège. 27 Ne refuse pas un bienfait à qui y a droit quand il est en ton pouvoir de le faire. 28 Ne dis pas à ton prochain: " Va-t'en! repasse! demain je te donnerai! " quand la chose est en ton pouvoir. 29 Ne machine pas le mal contre ton prochain, alors qu'il demeure en confiance avec toi. 30 Ne te querelle pas sans motif avec un homme, s'il ne t'a fait aucun mal. 31 N'envie pas l'homme violent, ne choisis jamais ses chemins, 32 car les pervers sont l'abomination de Yahvé, lui qui fait des hommes droits ses familiers. 33 Malédiction de Yahvé sur la maison du méchant! mais il bénit la demeure des justes. 34 Il raille les railleurs, mais aux pauvres il donne sa faveur. 35 La gloire est la part des sages, mais les sots héritent le mépris.

Chapitre 4

1 Écoutez, mes fils, l'instruction d'un père, soyez attentifs à connaître l'intelligence. 2 Car c'est une bonne doctrine que je vous livre: n'abandonnez pas mon enseignement. 3 Je fus un fils pour mon père, tendre et unique aux yeux de ma mère. 4 Or il m'enseignait en ces termes: " Que ton coeur retienne mes paroles, observe mes préceptes et tu vivras; 5 acquiers la sagesse, acquiers l'intelligence, ne l'oublie pas et ne t'écarte pas des paroles de ma bouche. 6 Ne l'abandonne pas, elle te gardera, aime-la, elle veillera sur toi. 7 Commencement de la sagesse: acquiers la sagesse; au prix de tout ce que tu possèdes, acquiers l'intelligence! 8 Étreins-la et elle t'élèvera, elle fera ta gloire si tu l'embrasses; 9 sur ta tête elle posera un diadème de grâce, elle t'offrira une couronne d'honneur. " 10 Écoute, mon fils, accueille mes paroles, et les années de ta vie se multiplieront. 11 Dans la voie de la sagesse je t'ai enseigné, je t'ai fait cheminer sur la piste de la droiture. 12 Dans ta marche tes pas seront sans contrainte, si tu cours, tu ne trébucheras pas. 13 Saisis la discipline, ne la lâche pas, garde-la, c'est ta vie. 14 Ne suis pas le sentier des méchants, ne t'avance pas sur le chemin des mauvais. 15 Évite-le, n'y passe pas, détourne-toi, passe outre. 16 Car ils ne s'endorment pas qu'ils n'aient fait le mal, le sommeil leur manque s'ils n'ont fait trébucher quelqu'un; 17 car ils mangent un pain de méchanceté et boivent le vin des violents. 18 La route des justes est comme la lumière de l'aube, dont l'éclat grandit jusqu'au plein jour; 19 le chemin des méchants est comme l'obscurité: ils ne savent sur quoi ils trébuchent. 20 Mon fils, sois attentif à mes paroles, à mes discours prête l'oreille! 21 qu'ils n'échappent pas à tes regards, au fond du coeur garde-les! 22 Car pour qui les trouve ils sont vie et santé pour toute chair. 23 Plus que sur toute chose, veille sur ton coeur, c'est de lui que jaillit la vie. 24 Écarte loin de toi la bouche perverse, et les lèvres trompeuses, éloigne-les. 25 Que tes yeux regardent en face, que tes regards se dirigent droit devant toi. 26 Aplanis la piste sous tes pas et que tous tes chemins soient bien affermis. 27 Ne dévie ni à droite ni à gauche, écarte ton pied du mal.

Chapitre 5

1 Mon fils, sois attentif à ma sagesse, prête l'oreille à mon intelligence, 2 pour suivre la prudence et que tes lèvres gardent le savoir. Ne prête pas attention à la femme perverse, 3 car les lèvres de l'étrangère distillent le miel et plus onctueux que l'huile est son palais; 4 mais à la fin elle est amère comme l'absinthe, aiguisée comme une épée à deux tranchants. 5 Ses pieds descendent à la mort, ses démarches gagnent le shéol; 6 loin de prendre les sentiers de la vie, sa marche est incertaine et elle ne le sait pas. 7 Et maintenant, fils, écoutez-moi, ne vous écartez pas des paroles de ma bouche: 8 loin d'elle, passe ton chemin, n'approche pas de l'entrée de sa maison, 9 de peur qu'elle ne livre ton honneur à autrui, tes années à un homme impitoyable, 10 que ton bien n'engraisse des étrangers, que le fruit de ton labeur n'aille à des inconnus, 11 et que sur ta fin, ton corps et ta chair consumés, tu ne rugisses 12 et ne t'écries: " Hélas, j'ai haï la discipline, mon coeur a dédaigné la remontrance; 13 je n'ai pas écouté la voix de mes maîtres, je n'ai pas prêté l'oreille à ceux qui m'instruisaient! 14 Peu s'en faut que je sois au comble du malheur, au milieu de l'assemblée et de la communauté! " 15 Bois l'eau de ta propre citerne, l'eau jaillissante de ton puits! 16 Tes fontaines s'écouleraient au dehors, tes ruisseaux sur les places publiques: 17 Qu'ils restent pour toi seul, et non pour des étrangers avec toi! 18 Bénie soit ta source! Trouve la joie dans la femme de ta jeunesse: 19 biche aimable, gracieuse gazelle! En tout temps que ses seins t'enivrent, sois toujours épris de son amour! 20 Pourquoi, mon fils, te laisser égarer par une étrangère et embrasser le sein d'une inconnue? 21 Car les yeux de Yahvé observent les chemins de l'homme et surveillent tous ses sentiers. 22 Le méchant est pris à ses propres méfaits, dans les liens de son péché il est capturé. 23 Il mourra faute de discipline, par l'excès de sa folie il s'égarera.

Chapitre 6

1 Mon fils, si tu t'es porté garant envers ton prochain, si tu as topé dans la main en faveur d'un étranger, 2 si tu t'es lié par les paroles de ta bouche, si tu es pris aux paroles de ta bouche, 3 fais donc ceci, mon fils, pour te tirer d'affaire, puisque tu es tombé aux mains de ton prochain: Va, prosterne-toi, importune ton prochain, 4 n'accorde ni sommeil à tes yeux ni repos à tes paupières, 5 dégage-toi, comme du filet la gazelle, ou comme l'oiseau de la main de l'oiseleur. 6 Va voir la fourmi, paresseux! observe ses moeurs et deviens sage: 7 elle qui n'a ni magistrat, ni surveillant ni chef, 8 durant l'été elle assure sa provende, et amasse, au temps de la moisson, sa nourriture. 9 Jusques à quand, paresseux, resteras-tu couché? Quand te lèveras-tu de ton sommeil? 10 Un peu dormir, un peu s'assoupir, un peu croiser les bras en s'allongeant, 11 et, tel un rôdeur, viendra l'indigence, et la disette comme un mendiant. 12 Un vaurien, un homme inique, il va, la bouche torse, 13 clignant de l'oeil, traînant les pieds, faisant signe des doigts. 14 La fourberie au coeur, méditant le mal en toute saison, il suscite des querelles. 15 Aussi, soudain viendra sa ruine, à l'instant il sera brisé, sans remède. 16 Il y a six choses que hait Yahvé, sept qui lui sont en abomination: 17 des yeux hautains, une langue menteuse, des mains qui répandent le sang innocent, 18 un coeur qui médite des projets coupables, des pieds empressés à courir au mal, 19 un faux témoin qui profère des mensonges, le semeur de querelles entre frères. 20 Garde, mon fils, le précepte de ton père, ne rejette pas l'enseignement de ta mère. 21 Fixe-les constamment dans ton coeur, noue-les à ton cou. 22 Dans tes démarches ils te guideront, dans ton repos ils te garderont, à ton réveil ils s'entretiendront avec toi. 23 Car le précepte est une lampe, l'enseignement une lumière; les exhortations de la discipline sont le chemin de la vie, 24 pour te préserver de la femme mauvaise, de la langue doucereuse d'une étrangère. 25 Ne convoite pas dans ton coeur sa beauté, ne te laisse pas prendre à ses oeillades, 26 car à la prostituée suffit un quignon de pain, mais la femme mariée en veut à une vie précieuse. 27 Peut-on porter du feu dans son sein sans enflammer ses vêtements? 28 Peut-on marcher sur des charbons ardents sans se brûler les pieds? 29 Ainsi celui qui court après la femme de son prochain: qui s'y essaie ne s'en tirera pas indemne. 30 On ne méprise pas le voleur qui vole pour s'emplir l'estomac quand il a faim; 31 pourtant, s'il est pris, il rendra au septuple, il donnera toutes les ressources de sa maison. 32 Mais l'adultère est privé de sens, qui veut sa propre perte agit ainsi! 33 Il récolte coups et mépris, jamais ne s'effacera son opprobre. 34 Car la jalousie excite la rage du mari, au jour de la vengeance il sera sans pitié, 35 il n'aura égard à aucune compensation, il ne consentira à rien, même si tu multiplies les présents.

Chapitre 7

1 Mon fils, garde mes paroles, conserve chez toi mes préceptes. 2 Garde mes préceptes et tu vivras, que mon enseignement soit comme la pupille de tes yeux. 3 Fixe-les à tes doigts, inscris-les sur la tablette de ton coeur. 4 Dis à la sagesse: " Tu es ma soeur! " donne le nom de parente à l'intelligence, 5 pour te garder de la femme étrangère, de l'inconnue aux paroles doucereuses. 6 Comme j'étais à la fenêtre de ma demeure, j'ai regardé par le treillis 7 et j'ai vu, parmi de jeunes niais, j'ai remarqué parmi des enfants un garçon privé de sens. 8 Passant par la venelle, près du coin où elle est, il gagne le chemin de sa maison, 9 à la brune, au tomber du jour au coeur de la nuit et de l'ombre. 10 Et voici qu'une femme vient à sa rencontre, vêtue comme une prostituée, la fausseté au coeur. 11 Elle est hardie et insolente; ses pieds ne peuvent tenir à la maison. 12 Tantôt dans la rue, tantôt sur les places, à tous les coins elle se tient aux aguets. 13 Elle le saisit et l'embrasse et d'un air effronté lui dit: 14 " J'avais à offrir un sacrifice de communion, j'ai accompli mes voeux aujourd'hui, 15 voilà pourquoi je suis sortie à ta rencontre pour te chercher, et je t'ai trouvé. 16 J'ai recouvert mon divan de couvertures, de tissus brodés, d'étoffe d'Égypte, 17 j'ai aspergé ma couche de myrrhe, d'aloès et de cinnamome. 18 Viens! Enivrons-nous d'amour jusqu'au matin! Jouissons dans la volupté! 19 Car il n'y a point de mari à la maison: il est parti pour un lointain voyage, 20 il a emporté le sac aux écus, à la pleine lune il reviendra chez lui. 21 À force de persuasion elle le séduit, par le charme doucereux de ses lèvres elle l'entraîne. 22 Aussitôt il la suit, tel un boeuf qui va à l'abattoir, tel un fou marchant au supplice des entraves, 23 jusqu'à ce qu'un trait lui perce le foie, tel l'oiseau qui se précipite dans le filet sans savoir qu'il y va de sa vie. 24 À présent, fils, écoutez-moi, prêtez attention aux paroles de ma bouche: 25 Que ton coeur ne dévie pas vers ses chemins, ne t'égare pas dans ses sentiers, 26 car nombreux sont ceux qu'elle a frappés à mort et les plus robustes furent tous ses victimes. 27 Sa demeure est le chemin du shéol, la pente vers le parvis des morts.

Chapitre 8

1 La Sagesse n'appelle-t-elle pas? l'Intelligence n'élève-t-elle pas la voix? 2 Au sommet des hauteurs qui dominent la route, au croisement des chemins, elle se poste; 3 près des portes, à l'entrée de la cité, sur les voies d'accès, elle s'écrie: 4 " Humains! C'est vous que j'appelle, ma voix s'adresse aux enfants des hommes. 5 Simples! apprenez le savoir-faire, sots, devenez raisonnables. 6 Écoutez, j'ai à vous dire des choses importantes, j'ouvre mes lèvres pour dire des paroles droites. 7 C'est la vérité que mon palais proclame, car le mal est abominable à mes lèvres. 8 Toutes les paroles de ma bouche sont justes, en elles rien de faux ni de tortueux. 9 Toutes sont franches pour qui les comprend, droites pour qui a trouvé le savoir. 10 Prenez ma discipline et non de l'argent, le savoir plutôt que l'or pur. 11 Car la sagesse vaut mieux que les perles, et rien de ce que l'on désire ne l'égale. " 12 " Moi, la Sagesse, j'habite avec le savoir-faire, je possède la science de la réflexion. 13 La crainte de Yahvé est la haine du mal. Je hais l'orgueil et l'arrogance, la mauvaise conduite et la bouche torse. 14 À moi appartiennent le conseil et la prudence, je suis l'entendement, à moi la puissance! 15 Par moi règnent les rois et les nobles décrètent le droit; 16 par moi gouvernent les princes et les grands, les juges légitimes. 17 J'aime ceux qui m'aiment, qui me cherche avec empressement me trouve. 18 Chez moi sont la richesse et la gloire, les biens stables et la justice. 19 Mon fruit est meilleur que l'or, que l'or fin, mes produits meilleurs que le pur argent. 20 Je marche dans le chemin de la justice, dans le sentier du droit, 21 pour procurer des biens à ceux qui m'aiment, et remplir leurs trésors. 22 " Yahvé m'a créée, prémices de son oeuvre, avant ses oeuvres les plus anciennes. 23 Dès l'éternité je fus établie, dès le principe, avant l'origine de la terre. 24 Quand les abîmes n'étaient pas, je fus enfantée, quand n'étaient pas les sources aux eaux abondantes. 25 Avant que fussent implantées les montagnes, avant les collines, je fus enfantée; 26 avant qu'il eût fait la terre et la campagne et les premiers éléments du monde. 27 Quand il affermit les cieux, j'étais là, quand il traça un cercle à la surface de l'abîme, 28 quand il condensa les nuées d'en haut, quand se gonflèrent les sources de l'abîme, 29 quand il assigna son terme à la mer - et les eaux n'en franchiront pas le bord -, quand il traça les fondements de la terre, 30 j'étais à ses côtés comme le maître d'oeuvre, je faisais ses délices, jour après jour, m'ébattant tout le temps en sa présence, 31 m'ébattant sur la surface de sa terre et trouvant mes délices parmi les enfants des hommes. 32 " Et maintenant, mes fils, écoutez-moi: Heureux ceux qui gardent mes voies! 33 Écoutez l'instruction et devenez sages, ne la méprisez pas. 34 Heureux l'homme qui m'écoute, qui veille jour après jour à mes portes pour en garder les montants! 35 Car qui me trouve trouve la vie, il obtient la faveur de Yahvé; 36 mais qui pèche contre moi blesse son âme, quiconque me hait chérit la mort. "

Chapitre 9

1 La Sagesse a bâti sa maison, elle a taillé ses sept colonnes, 2 elle a abattu ses bêtes, préparé son vin, elle a aussi dressé sa table. 3 Elle a dépêché ses servantes et proclamé sur les buttes, en haut de la cité: 4 " Qui est simple? Qu'il passe par ici! " À l'homme insensé elle dit: 5 " Venez, mangez de mon pain, buvez du vin que j'ai préparé! 6 Quittez la niaiserie et vous vivrez, marchez droit dans la voie de l'intelligence. " 7 Qui corrige un railleur s'attire le mépris, qui reprend un méchant le déshonneur. 8 Ne reprends pas le railleur, il te haïrait, reprends le sage, il t'aimera. 9 Donne au sage: il deviendra plus sage encore; instruis le juste, il accroîtra son acquis. 10 Principe de la sagesse: la crainte de Yahvé! la science des saints, voilà l'intelligence. 11 Car par moi tes jours se multiplient et pour toi s'accroissent les années de vie. 12 Si tu es sage, tu l'es pour toi-même, si tu es railleur, toi seul en porteras la peine. 13 Dame Folie est impulsive, niaise et ne connaissant rien! 14 Elle s'assied à la porte de sa maison, sur un trône, en haut de la cité, 15 pour appeler les passants, ceux qui vont droit leur chemin. 16 " Qui est simple? Qu'il fasse un détour par ici! " À l'homme insensé elle dit: 17 " Les eaux dérobées sont douces, et savoureux le pain du mystère! " 18 Or il ignore qu'il y a là des Ombres et que ses invités sont aux vallées du shéol.

Chapitre 10

1 Proverbes de Salomon. Le fils sage réjouit son père, le fils sot chagrine sa mère. 2 Trésors mal acquis ne profitent pas, mais la justice délivre de la mort. 3 Yahvé ne laisse pas le juste affamé, mais il réprime la convoitise des méchants. 4 Main nonchalante appauvrit, la main des diligents enrichit. 5 Amasser en été est d'un homme avisé, dormir à la moisson est d'un homme indigne. 6 Bénédictions sur la tête du juste, mais la bouche des impies recouvre la violence. 7 La mémoire du juste est en bénédiction, le nom des méchants tombe en pourriture. 8 L'homme au coeur sage accepte les ordres, l'homme aux lèvres folles court à sa perte. 9 Qui va honnêtement va en sécurité, qui suit une voie tortueuse est démasqué. 10 Qui cligne de l'oeil donne du tourment, qui réprimande en face procure l'apaisement. 11 Source de vie: la bouche du juste, mais la bouche des impies recouvre la violence. 12 La haine allume des querelles, l'amour couvre toutes les offenses. 13 Sur les lèvres de l'homme intelligent se trouve la sagesse, sur le dos de l'insensé, le bâton. 14 Les sages thésaurisent le savoir, mais la bouche du fou est un danger menaçant. 15 La fortune du riche, voilà sa place forte; le mal des faibles, c'est leur indigence. 16 Le salaire du juste procure la vie, le revenu du méchant, le péché. 17 Il marche vers la vie, celui qui garde la discipline; qui délaisse la réprimande se fourvoie. 18 Les lèvres du menteur couvrent la haine; qui profère une calomnie est un sot. 19 Abondance de paroles ne va pas sans offense; qui retient ses lèvres est avisé. 20 La langue du juste est pur argent, le coeur des méchants est de peu de prix. 21 Les lèvres du juste repaissent une multitude, mais les fous meurent faute de sens. 22 C'est la bénédiction de Yahvé qui enrichit, sans que l'effort y ajoute rien. 23 C'est un jeu pour le sot de s'adonner au crime, et pour l'homme intelligent de cultiver la sagesse. 24 Ce que redoute le méchant lui échoit, ce que souhaite le juste lui est donné. 25 Quand la tourmente a passé, plus de méchant! mais à jamais, le juste est établi. 26 Vinaigre aux dents, fumée aux yeux, tel est le paresseux pour qui l'envoie. 27 La crainte de Yahvé prolonge les jours, les années du méchant seront abrégées. 28 L'espoir des justes est joie, l'espérance des méchants périra. 29 La voie de Yahvé est un rempart pour l'homme honnête, pour les malfaisants, une ruine. 30 Jamais le juste ne sera ébranlé, mais les méchants n'habiteront pas le pays. 31 La bouche du juste exprime la sagesse, la langue perverse sera coupée. 32 Les lèvres du juste connaissent la bienveillance, la bouche des méchants la perversité.

Chapitre 11

1 La balance fausse est une abomination pour Yahvé, mais le poids juste a sa faveur. 2 Vienne l'insolence, viendra le mépris, mais chez les humbles se trouve la sagesse. 3 Leur honnêteté conduit les hommes droits, leur perversité mène les traîtres à la ruine. 4 Au jour de la fureur, la richesse sera inutile, mais la justice délivre de la mort. 5 La justice de l'homme honnête rend droit son chemin, le méchant succombe dans sa méchanceté. 6 Leur justice sauve les hommes droits, dans leur convoitise les traîtres sont pris. 7 L'espérance du méchant périt à sa mort, l'espoir mis dans les richesses est anéanti. 8 Le juste échappe à l'angoisse, le méchant y vient à sa place. 9 Par sa bouche l'impie ruine son prochain, par le savoir les justes se tirent d'affaire. 10 Au bonheur des justes, la cité exulte, à la perte des méchants, c'est un cri de joie. 11 Par la bénédiction des hommes droits s'élève une ville, par la bouche des méchants, elle est démolie. 12 Qui méprise son prochain est privé de sens; l'homme intelligent se tait. 13 C'est un colporteur de médisance, celui qui révèle les secrets, c'est un esprit sûr, celui qui cache l'affaire. 14 Faute de direction un peuple succombe, le succès tient au grand nombre de conseillers. 15 Celui qui cautionne l'étranger se fait du tort, qui répugne à toper est en sécurité. 16 Une femme gracieuse acquiert de l'honneur, les violents acquièrent la richesse. 17 L'homme miséricordieux fait du bien à soi-même, mais un homme intraitable afflige sa propre chair. 18 Le méchant accomplit un travail décevant, à qui sème la justice, la récompense est assurée. 19 Qui établit la justice va à la vie, qui poursuit le mal, à la mort. 20 Abomination pour Yahvé: les coeurs tortueux; il aime ceux dont la conduite est honnête. 21 À coup sûr, le méchant ne restera pas impuni, mais la race des justes sera sauve. 22 Un anneau d'or au groin d'un pourceau: une femme belle mais dépourvue de sens. 23 Le souhait des justes, ce n'est que le bien, l'espoir des méchants, c'est la colère. 24 Tel est prodigue et sa richesse s'accroît, tel amasse sans mesure et ne fait que s'appauvrir. 25 L'âme qui bénit prospérera, et qui abreuve sera abreuvé. 26 Le peuple maudit l'accapareur de blé, bénédiction sur la tête de celui qui le vend. 27 Qui vise le bien obtient la faveur, qui poursuit le mal, celui-ci l'atteindra. 28 Qui se fie en la richesse tombera, mais les justes pousseront comme le feuillage. 29 Qui laisse sa maison en désordre hérite le vent, et le fou devient esclave du sage. 30 Le fruit du juste est un arbre de vie; le sage captive les âmes. 31 Si le juste ici-bas reçoit son salaire, combien plus le méchant et le pécheur.

Chapitre 12

1 Qui aime la discipline aime le savoir, qui hait la réprimande est stupide. 2 L'homme de bien attire la faveur de Yahvé, mais l'homme malintentionné, celui-ci le condamne. 3 On ne s'affermit pas par la méchanceté, mais rien n'ébranle la racine des justes. 4 Une maîtresse femme est la couronne de son mari, mais une femme indigne est comme une carie dans ses os. 5 Les desseins du juste sont équité, les machinations du méchant, tromperie. 6 Les paroles des méchants sont des pièges de sang, mais la bouche des hommes droits les délivre. 7 Jetés bas, les méchants ne sont plus, la maison des justes subsiste. 8 On fait l'éloge d'un homme selon son bon sens, le coeur tortueux est en butte aux affronts. 9 Mieux vaut un homme du commun qui a un serviteur qu'un homme qui se glorifie et manque de pain. 10 Le juste connaît les besoins de ses bêtes, mais les entrailles du méchant sont cruelles. 11 Qui cultive sa terre sera rassasié de pain, qui poursuit des chimères est dépourvu de sens. 12 L'impie se plaît au filet des méchants, mais la racine des justes rapporte. 13 Dans le forfait des lèvres, il y a un piège funeste, mais le juste se tire de la détresse. 14 Par le fruit de sa bouche l'homme se rassasie de ce qui est bon, on reçoit la récompense de ses oeuvres. 15 Le chemin du fou est droit à ses propres yeux, mais le sage écoute le conseil. 16 Le fou manifeste son dépit sur l'heure, mais l'homme habile dissimule le mépris. 17 Celui qui révèle la vérité proclame la justice, le faux témoin n'est que tromperie. 18 Tel qui parle étourdiment blesse comme une épée, la langue des sages guérit. 19 La lèvre sincère est affermie pour jamais, mais pour un instant la langue trompeuse. 20 Au coeur de qui médite le mal: la fraude; aux conseillers pacifiques: la joie. 21 Au juste n'échoit nul mécompte, mais les méchants sont comblés de malheur. 22 Abomination pour Yahvé: des lèvres menteuses; il aime ceux qui pratiquent la vérité. 23 L'homme avisé cèle son savoir, le coeur des sots publie sa folie. 24 À la main diligente le commandement, la main nonchalante aura la corvée. 25 Une peine au coeur de l'homme le déprime, mais une bonne parole le réjouit. 26 Un juste montre la voie à son compagnon, la voie des méchants les égare. 27 L'indolence ne rôtit pas son gibier, mais la diligence est une précieuse ressource de l'homme. 28 Sur le sentier de la justice: la vie; le chemin des pervers mène à la mort.

Chapitre 13

1 Le fils sage écoute la discipline de son père, le railleur n'entend pas le reproche. 2 Par le fruit de sa bouche l'homme se nourrit de ce qui est bon, mais l'âme des traîtres se repaît de violence. 3 Qui veille sur sa bouche garde sa vie, qui ouvre grand ses lèvres se perd. 4 Le paresseux attend, mais rien pour sa faim; la faim des diligents est apaisée. 5 Le juste hait la parole mensongère, mais le méchant déshonore et diffame. 6 La justice garde celui dont la voie est honnête, le péché cause la ruine du méchant. 7 Tel joue au riche qui n'a rien, tel fait le pauvre qui a de grands biens. 8 Rançon d'une vie d'homme: sa richesse; mais le pauvre n'entend pas le reproche. 9 La lumière des justes est joyeuse, la lampe des méchants s'éteint. 10 Insolence n'engendre que chicane; chez qui accepte les conseils se trouve la sagesse. 11 Fortune hâtive va diminuant, qui amasse peu à peu s'enrichit. 12 Espoir différé rend le coeur malade; c'est un arbre de vie que le désir satisfait. 13 Qui méprise la parole se perdra, qui respecte le commandement sera sauf. 14 L'enseignement du sage est source de vie pour éviter les pièges de la mort. 15 Un grand bon sens procure la faveur, la voie des traîtres est dure. 16 Tout homme avisé agit à bon escient, le sot étale sa folie. 17 Messager malfaisant tombe dans le malheur, messager fidèle apporte la guérison. 18 Misère et mépris à qui abandonne la discipline, honneur à qui observe la réprimande. 19 Désir satisfait, douceur pour l'âme. Abomination pour les sots: se détourner du mal. 20 Qui chemine avec les sages devient sage, qui hante les sots devient mauvais. 21 Aux trousses du pécheur, le malheur; le bonheur récompense les justes. 22 Aux enfants de ses enfants l'homme de bien laisse un héritage, au juste est réservée la fortune des pécheurs. 23 Riche en nourriture, la culture des pauvres; il en est qui périssent faute d'équité. 24 Qui épargne la baguette hait son fils, qui l'aime prodigue la correction. 25 Le juste mange et se rassasie, le ventre des méchants crie famine.

Chapitre 14

1 La Sagesse bâtit sa maison, de sa main, la Folie la renverse. 2 Qui marche dans sa droiture craint Yahvé, qui dévie de ses chemins le méprise. 3 Dans la bouche du fou il y a un surgeon d'orgueil, les lèvres des sages les gardent. 4 Point de boeufs, mangeoire vide; taureau vigoureux, revenus abondants. 5 Le témoin véridique ne ment pas, mais le faux témoin exhale le mensonge. 6 Le railleur poursuit la sagesse, mais en vain, à l'homme intelligent le savoir est chose aisée. 7 Écarte-toi du sot, tu ignorerais les lèvres savantes. 8 Pour l'homme avisé, la sagesse est de surveiller sa conduite, mais la folie des sots n'est que tromperie. 9 Les fous raillent le sacrifice pour le péché, mais parmi les hommes droits se trouve la faveur. 10 Le coeur connaît son propre chagrin et nul étranger ne partage sa joie. 11 La maison des méchants sera détruite, la tente des hommes droits prospérera. 12 Tel chemin paraît droit à quelqu'un, mais en fin de compte c'est le chemin de la mort. 13 Dans le rire même, le coeur trouve la peine, et la joie s'achève en chagrin. 14 Le coeur dévoyé se rassasie de ses démarches, et l'homme de bien de ses oeuvres. 15 Le niais croit tout ce qu'on dit, l'homme avisé surveille ses pas. 16 Le sage craint le mal et se détourne, le sot est insolent et sûr de lui. 17 L'homme prompt à la colère fait des sottises, l'homme malintentionné est odieux. 18 La part des niais, c'est la folie, les gens avisés se font du savoir une couronne. 19 Devant les bons, les méchants se prosternent, et aux portes des justes, les impies. 20 Même à son voisin, le pauvre est odieux, mais nombreux sont ceux qui aiment le riche. 21 Il pèche, celui qui méprise son prochain; heureux qui a pitié des pauvres. 22 N'est-ce pas s'égarer que machiner le mal? Miséricorde et fidélité pour qui s'applique au bien. 23 Tout labeur donne du profit, le bavardage ne produit que disette. 24 Couronne des sages: leur richesse; la folie des sots est folie. 25 Un témoin véridique sauve des vies, qui profère des mensonges est un imposteur. 26 Dans la crainte de Yahvé, puissante sécurité; pour ses enfants il est un refuge. 27 La crainte de Yahvé est source de vie pour éviter les pièges de la mort. 28 Peuple nombreux, gloire du roi; baisse de population, ruine du prince. 29 L'homme lent à la colère est plein d'intelligence, qui a l'humeur prompte exalte la folie. 30 Vie du corps: un coeur paisible; mais l'envie est carie des os. 31 Opprimer le faible, c'est outrager son Créateur; c'est l'honorer que d'être bon pour les malheureux. 32 Par sa propre malice le méchant est terrassé, le juste trouve un refuge dans son intégrité. 33 En un coeur intelligent demeure la sagesse; on ne la reconnaît pas au coeur des sots. 34 La justice grandit une nation, le péché est la honte des peuples. 35 La faveur du roi va au serviteur intelligent et sa colère à celui qui fait honte.

Chapitre 15

1 Une aimable réponse apaise la fureur, une parole blessante fait monter la colère. 2 La langue des sages rend le savoir agréable, la bouche des sots éructe la folie. 3 En tout lieu sont les yeux de Yahvé, ils observent méchants et bons. 4 Langue apaisante est un arbre de vie, langue perverse brise le coeur. 5 Le fou méprise la correction paternelle, qui observe la réprimande est avisé. 6 Biens abondants dans la maison du juste, mais les revenus du méchant sont source d'inquiétude. 7 Les lèvres des sages répandent le savoir, mais non le coeur des sots. 8 Le sacrifice des méchants est une abomination pour Yahvé, mais la prière des hommes droits fait ses délices. 9 Abomination pour Yahvé: la mauvaise conduite; mais il chérit qui poursuit la justice. 10 Sévère correction pour qui s'écarte du sentier; qui hait la réprimande mourra. 11 Shéol et Perdition sont devant Yahvé: combien plus le coeur des enfants des hommes! 12 Le railleur n'aime pas qu'on le reprenne, avec les sages il ne va guère. 13 Coeur joyeux fait bon visage, coeur chagrin a l'esprit abattu. 14 Coeur intelligent recherche le savoir, la bouche des sots se repaît de folie. 15 Pour le pauvre tous les jours sont mauvais, pour le coeur joyeux, c'est un banquet perpétuel. 16 Mieux vaut peu avec la crainte de Yahvé qu'un riche trésor avec l'inquiétude. 17 Mieux vaut une portion de légumes avec l'affection qu'un boeuf gras avec la haine. 18 L'homme emporté engage la querelle, l'homme lent à la colère apaise la dispute. 19 Le chemin du paresseux est comme une haie d'épines, le sentier des hommes droits est une grand-route. 20 Le fils sage réjouit son père, l'homme sot méprise sa mère. 21 La folie fait la joie de l'homme privé de sens, l'homme intelligent va droit son chemin. 22 Faute de réflexion les projets échouent, grâce à de nombreux conseillers, ils prennent corps. 23 Joie pour l'homme qu'une réplique de sa bouche, que c'est bon, une réponse opportune! 24 À l'homme de bon sens, le sentier de la vie, qui mène en haut, afin d'éviter le shéol, en bas. 25 Yahvé renverse la maison des superbes, mais il relève la borne de la veuve. 26 Abomination pour Yahvé: les mauvais desseins; mais les paroles bienveillantes sont pures. 27 Qui est avide de rapines trouble sa maison, qui hait les présents vivra. 28 Le coeur du juste médite pour répondre, la bouche des méchants éructe la méchanceté. 29 Yahvé s'éloigne des méchants, mais il entend la prière des justes. 30 Un regard bienveillant réjouit le coeur, une bonne nouvelle ranime les forces. 31 L'oreille attentive à la réprimande salutaire a sa demeure parmi les sages. 32 Qui rejette la correction se méprise lui-même, qui écoute la réprimande acquiert du sens. 33 La crainte de Yahvé est discipline de sagesse, avant la gloire, il y a l'humilité.

Chapitre 16

1 À l'homme les projets du coeur, de Yahvé vient la réponse. 2 Toutes les voies de l'homme sont pures à ses yeux, mais Yahvé pèse les esprits. 3 Recommande à Yahvé tes oeuvres, et tes projets se réaliseront. 4 Yahvé fit toute chose en vue d'une fin, et même le méchant pour le jour du malheur. 5 Abomination pour Yahvé: tout coeur altier; à coup sûr, il ne restera pas impuni. 6 Par la piété et la fidélité on expie la faute, par la crainte de Yahvé on s'écarte du mal. 7 Que Yahvé se plaise à la conduite d'un homme, il lui réconcilie même ses ennemis. 8 Mieux vaut peu avec la justice que d'abondants revenus sans le bon droit. 9 Le coeur de l'homme délibère sur sa voie, mais c'est Yahvé qui affermit ses pas. 10 L'oracle est sur les lèvres du roi, dans un jugement, sa bouche est sans défaillance. 11 La balance et les plateaux justes sont à Yahvé, tous les poids du sac sont son oeuvre. 12 Abomination pour les rois: commettre le mal, car sur la justice le trône est établi. 13 Les lèvres justes gagnent la faveur du roi, il aime qui parle avec droiture. 14 La fureur du roi est messagère de mort, mais l'homme sage l'apaise. 15 Dans la lumière du visage royal est la vie; telle une pluie printanière est sa bienveillance. 16 Combien il vaut mieux acquérir la sagesse que l'or! L'acquisition de l'intelligence est préférable à l'argent. 17 Le chemin des gens droits, c'est d'éviter le mal; il garde sa vie, celui qui veille sur ses démarches. 18 L'arrogance précède la ruine et l'esprit altier la chute. 19 Mieux vaut être humble avec les pauvres qu'avec les superbes partager le butin. 20 Qui est attentif à la parole trouve le bonheur, qui se fie en Yahvé est bienheureux. 21 Un coeur sage est proclamé intelligent, la douceur des lèvres augmente le savoir. 22 Le bon sens est source de vie pour qui le possède, la folie des fous est leur châtiment. 23 Le coeur du sage rend sa bouche avisée et ses lèvres riches de savoir. 24 Les paroles aimables sont un rayon de miel: doux au palais, salutaire au corps. 25 Tel chemin paraît droit à quelqu'un, mais en fin de compte, c'est le chemin de la mort. 26 L'appétit du travailleur travaille pour lui, car sa bouche le presse. 27 L'homme de rien produit le malheur, c'est comme un feu brûlant sur ses lèvres. 28 L'homme fourbe sème la querelle, le diffamateur divise les intimes. 29 L'homme violent séduit son prochain et le mène dans une voie qui n'est pas bonne. 30 Qui ferme les yeux pour méditer des fourberies, qui pince les lèvres, a commis le mal. 31 C'est une couronne d'honneur que des cheveux blancs, sur les chemins de la justice on la trouve. 32 Mieux vaut un homme lent à la colère qu'un héros, un homme maître de soi qu'un preneur de villes. 33 Dans le pli du vêtement on jette le sort, de Yahvé dépend le jugement.

Chapitre 17

1 Mieux vaut une bouchée de pain sec et la tranquillité qu'une maison pleine de sacrifices de discorde. 2 Un serviteur avisé l'emporte sur le fils indigne, avec les frères il aura sa part d'héritage. 3 La fournaise pour l'argent, le fourneau pour l'or, pour éprouver les coeurs: Yahvé. 4 Le méchant est attentif aux lèvres pernicieuses, le menteur prête l'oreille à la langue perverse. 5 Qui nargue le pauvre outrage son Créateur, qui rit d'un malheureux ne restera pas impuni. 6 Couronne des vieillards: les enfants de leurs enfants; fierté des enfants: leur père. 7 Une langue distinguée ne sied pas à l'insensé, moins encore, au prince, une langue menteuse. 8 Un présent est un talisman pour qui en dispose: de quelque côté qu'il se tourne, il réussit. 9 Qui jette le voile sur une offense cultive l'amitié, qui répète la chose divise les intimes. 10 Un reproche fait plus d'impression sur l'homme intelligent que cent coups sur le sot. 11 Le méchant ne cherche que rébellion, mais un messager cruel sera envoyé contre lui. 12 Plutôt rencontrer une ourse privée de ses petits qu'un insensé en son délire. 13 Qui rend le mal pour le bien, le malheur ne s'éloignera pas de sa maison. 14 C'est libérer les eaux qu'entamer une querelle; avant que n'éclate le procès, désiste-toi. 15 Acquitter le coupable et condamner le juste: deux choses également en horreur à Yahvé. 16 À quoi bon de l'argent dans la main d'un sot? À acheter la sagesse? Il n'y a pas le coeur! 17 Un ami aime en tout temps, un frère est engendré en vue de l'adversité. 18 Est court de sens qui tope dans la main et pour son prochain se porte garant. 19 C'est aimer l'offense qu'aimer la chicane, qui se montre orgueilleux cultive la ruine. 20 Qui a le coeur tortueux ne trouve pas le bonheur, qui a la langue perverse tombe dans le malheur. 21 Qui engendre un sot, c'est pour son chagrin; il n'a guère de joie, le père de l'insensé! 22 Coeur joyeux améliore la santé, esprit déprimé dessèche les os. 23 Le méchant accepte un présent sous le manteau, pour faire une entorse au droit. 24 L'homme intelligent a devant lui la sagesse, mais les regards du sot se portent au bout du monde. 25 Chagrin pour son père qu'un fils insensé, et amertume pour celle qui l'a enfanté. 26 Il n'est pas bon de mettre le juste à l'amende; frapper les nobles est contraire au droit. 27 Qui retient ses paroles connaît le savoir, un esprit froid est un homme d'intelligence. 28 Même le fou, s'il se tait, passe pour sage, pour intelligent, celui qui clôt ses lèvres.

Chapitre 18

1 Qui vit à l'écart suit son bon plaisir, contre tout conseil il s'emporte. 2 Le sot ne prend pas plaisir à être intelligent, mais à étaler son sentiment. 3 Quand vient la méchanceté, vient aussi l'affront, avec le mépris, l'opprobre. 4 Des eaux profondes, voilà les paroles de l'homme: un torrent débordant, une source de sagesse. 5 Il n'est pas bon de favoriser le méchant, pour débouter le juste dans un jugement. 6 Les lèvres du sot vont au procès et sa bouche appelle les coups. 7 La bouche du sot est sa ruine et ses lèvres un piège pour sa vie. 8 Les dires du calomniateur sont de friands morceaux qui descendent jusqu'au fond des entrailles. 9 Quiconque est paresseux à l'ouvrage, celui-là est frère du destructeur. 10 Une tour forte: le nom de Yahvé! le juste y accourt et il est hors d'atteinte. 11 La fortune du riche, voilà sa place forte: c'est une haute muraille, pense-t- il. 12 Avant la ruine, le coeur humain s'élève, avant la gloire, il y a l'humilité. 13 Qui riposte avant d'écouter, c'est pour lui folie et confusion. 14 L'esprit de l'homme peut endurer la maladie, mais l'esprit abattu, qui le relèvera? 15 Coeur intelligent acquiert la science, l'oreille des sages recherche le savoir. 16 Le don que fait un homme lui ouvre la voie et le met en présence des grands. 17 On donne raison au premier qui plaide, que survienne un adversaire, il le démasque. 18 Le sort met fin aux querelles et décide entre les puissants. 19 Un frère offensé est pire qu'une ville fortifiée et les querelles sont comme les verrous d'un donjon. 20 Du fruit de sa bouche l'homme rassasie son estomac, du produit de ses lèvres il se rassasie. 21 Mort et vie sont au pouvoir de la langue, ceux qui la chérissent mangeront de son fruit. 22 Trouver une femme, c'est trouver le bonheur, c'est obtenir une faveur de Yahvé. 23 Le pauvre parle en suppliant, le riche répond durement. 24 Il y a des amis qui mènent à la ruine, il y en a qui sont plus chers qu'un frère.

Chapitre 19

1 Mieux vaut le pauvre qui se conduit honnêtement que l'homme aux lèvres tortueuses et qui n'est qu'un sot. 2 Où manque le savoir, le zèle n'est pas bon, qui presse le pas se fourvoie. 3 La folie de l'homme pervertit sa conduite et c'est contre Yahvé que son coeur s'emporte. 4 La richesse multiplie les amis, mais de son ami le pauvre est privé. 5 Le faux témoin ne restera pas impuni, qui profère des mensonges n'échappera point. 6 Beaucoup flattent en face l'homme généreux, tout le monde est ami de celui qui donne. 7 Tous les frères du pauvre le haïssent, à plus forte raison, ses amis s'éloignent-ils de lui. Il se met en quête de paroles, mais point! 8 Qui acquiert du sens se chérit lui-même, qui garde l'intelligence trouve le bonheur. 9 Le faux témoin ne restera pas impuni, qui profère des mensonges périra. 10 Il ne sied pas au sot de vivre dans le luxe, moins encore à l'esclave de dominer les princes. 11 Le bon sens rend l'homme lent à la colère, sa fierté, c'est de passer sur une offense. 12 Comme le rugissement du lion, la fureur du roi, mais comme la rosée sur l'herbe, sa faveur. 13 C'est une calamité pour son père qu'un fils insensé, une gargouille qui ne cesse de couler que les querelles d'une femme. 14 Une maison et du bien sont l'héritage paternel, mais c'est Yahvé qui donne une femme de sens. 15 La paresse fait choir dans la torpeur, l'âme nonchalante aura faim. 16 À garder le commandement on se garde soi-même, mais qui méprise ses voies mourra. 17 Qui fait la charité au pauvre prête à Yahvé qui paiera le bienfait de retour. 18 Tant qu'il y a de l'espoir, châtie ton fils, mais ne t'emporte pas jusqu'à le faire mourir. 19 L'homme violent s'expose à l'amende; si tu l'épargnes, tu augmentes son mal. 20 Entends le conseil, accepte la discipline pour être sage à la fin. 21 Nombreux sont les projets au coeur de l'homme, mais le dessein de Yahvé, lui, reste ferme. 22 Ce qu'on souhaite, chez l'homme, c'est la miséricorde; on aime mieux un pauvre qu'un menteur. 23 La crainte de Yahvé mène à la vie, on a vivre et couvert sans craindre le malheur. 24 Le paresseux plonge la main dans le plat, mais ne peut même pas la ramener à sa bouche. 25 Frappe le railleur, et le niais deviendra avisé; reprends un homme intelligent, il comprendra le savoir. 26 Qui maltraite son père et chasse sa mère est un fils indigne et infâme. 27 Cesse, mon fils, d'écouter l'instruction pour t'écarter des paroles de science! 28 Un témoin indigne se moque du droit; la bouche des méchants avale l'iniquité. 29 Les châtiments sont faits pour les railleurs, les coups pour l'échine des sots.

Chapitre 20

1 Raillerie dans le vin! Insolence dans la boisson! Qui s'y égare n'est pas sage. 2 Tel le rugissement du lion, la colère du roi! Qui l'excite pèche contre lui- même. 3 C'est un honneur pour l'homme d'éviter les procès, mais quiconque est fou se déchaîne. 4 À l'automne, le paresseux ne laboure pas, à la moisson il cherche, et rien! 5 C'est une eau profonde que le conseil au coeur de l'homme, l'homme intelligent n'a qu'à puiser. 6 Beaucoup de gens se proclament hommes de bien, mais un homme fidèle, qui le trouvera? 7 Le juste qui se conduit honnêtement, heureux ses enfants après lui! 8 Un roi siégeant au tribunal dissipe tout mal par son regard. 9 Qui peut dire: " J'ai purifié mon coeur, de mon péché je suis net "? 10 Poids et poids, mesure et mesure: deux choses en horreur à Yahvé. 11 Même par ses actes un jeune homme se fait connaître, si son action est pure et si elle est droite. 12 L'oreille qui entend, l'oeil qui voit, l'un et l'autre, Yahvé les a faits. 13 N'aime pas à somnoler, tu deviendrais pauvre; tiens les yeux ouverts, tu auras ton content de pain! 14 " Mauvais! Mauvais! " dit l'acheteur, mais en partant il se félicite. 15 Il y a l'or et toutes sortes de perles, mais la chose la plus précieuse ce sont les lèvres instruites. 16 Prends-lui son vêtement, car il a cautionné un étranger, au profit d'inconnus, prends-lui un gage! 17 Doux est à l'homme le pain de la fraude, mais ensuite la bouche est remplie de gravier. 18 Dans le conseil s'affermissent les projets: par de sages calculs conduis la guerre. 19 Il révèle les secrets, le colporteur de médisance; avec qui a toujours la bouche ouverte, ne te lie pas! 20 Qui maudit son père et sa mère verra s'éteindre sa lampe au coeur des ténèbres. 21 Le bien vite acquis au début ne sera pas béni à la fin. 22 Ne dis point: " Je rendrai le mal! " fie-toi à Yahvé qui te sauvera. 23 Abomination pour Yahvé: poids et poids; une balance fausse, ce n'est pas bien. 24 Yahvé dirige les pas de l'homme: comment l'homme comprendrait-il son chemin? 25 C'est un piège pour l'homme de crier: " Ceci est sacré! " et, après les voeux, de réfléchir. 26 Un roi sage vanne les méchants et fait passer sur eux la roue. 27 La lampe de Yahvé, c'est l'esprit de l'homme qui pénètre jusqu'au tréfonds de son être. 28 Piété et fidélité montent la garde près du roi; sur la piété est fondé son trône. 29 La fierté des jeunes gens, c'est leur vigueur, la parure des vieillards, c'est leur tête chenue. 30 Les blessures sanglantes sont un remède à la méchanceté, les coups vont jusqu'au fond de l'être.

Chapitre 21

1 Comme l'eau courante, le coeur du roi est aux mains de Yahvé qui l'incline partout à son gré. 2 Toutes les voies de l'homme sont droites à ses yeux, mais Yahvé pèse les coeurs. 3 Pratiquer la justice et le droit vaut, pour Yahvé, mieux que le sacrifice. 4 Regards altiers, coeur dilaté, flambeau des méchants, ce n'est que péché. 5 Les projets de l'homme diligent ne sont que profit; pour qui se presse, rien que la disette! 6 Amasser des trésors par une langue menteuse: vanité fugitive de qui cherche la mort. 7 La violence des méchants les emporte, car ils refusent de pratiquer le droit. 8 Tortueuse est la voie de l'homme criminel, mais de l'innocent l'action est droite. 9 Mieux vaut habiter à l'angle d'un toit que faire maison commune avec une femme querelleuse. 10 L'âme du méchant souhaite le mal, à ses yeux le prochain ne trouve pas grâce. 11 Quand on châtie le railleur, le niais s'assagit; quand on instruit le sage, il accueille le savoir. 12 Le Juste considère la maison du méchant: il précipite les méchants dans le malheur. 13 Qui ferme l'oreille à l'appel du faible criera, lui aussi, sans qu'on lui réponde. 14 Un don secret apaise la colère, un présent sous le manteau, la fureur violente. 15 C'est une joie pour le juste de pratiquer le droit, mais c'est l'épouvante pour les malfaisants. 16 Qui s'égare loin du chemin de la prudence dans l'assemblée des ombres reposera. 17 Restera indigent qui aime le plaisir, point ne s'enrichira qui aime vin et bonne chère. 18 Le méchant est la rançon du juste; à la place des hommes droits: le traître. 19 Mieux vaut habiter en un pays désert qu'avec une femme querelleuse et chagrine. 20 Il y a un trésor précieux et de l'huile dans la demeure du sage, mais le sot les engloutit. 21 Qui poursuit la justice et la miséricorde trouvera vie, justice et honneur. 22 Le sage escalade la ville des guerriers, il abat le rempart dans lequel elle se confiait. 23 À garder sa bouche et sa langue, on se garde soi-même de l'angoisse. 24 Insolent, hautain, son nom est " railleur "! il agit dans l'excès de son insolence. 25 Le désir du paresseux cause sa mort, car ses mains refusent le travail. 26 Tout le jour l'impie est en proie au désir, le juste donne sans jamais refuser. 27 Le sacrifice des méchants est une abomination, surtout s'ils l'offrent avec malice. 28 Le faux témoin périra, mais qui sait écouter parlera à jamais. 29 Le méchant se donne un air assuré, l'homme droit affermit sa propre conduite. 30 Il n'y a ni sagesse, ni intelligence, ni conseil devant Yahvé. 31 On équipe le cheval pour le jour du combat, mais c'est à Yahvé qu'appartient la victoire.

Chapitre 22

1 Le renom l'emporte sur de grandes richesses, la faveur, sur l'or et l'argent. 2 Riche et pauvre se rencontrent, Yahvé les a faits tous les deux. 3 L'homme avisé voit le malheur et se cache, les niais passent outre, à leurs dépens. 4 Le fruit de l'humilité, c'est la crainte de Yahvé, la richesse, l'honneur et la vie. 5 Épines et pièges sur le chemin du pervers, qui tient à la vie s'en éloigne. 6 Instruis le jeune homme selon ses dispositions, devenu vieux, il ne s'en détournera pas. 7 Le riche domine les pauvres, du créancier l'emprunteur est esclave. 8 Qui sème l'injustice récolte le malheur et le bâton de sa colère disparaîtra. 9 L'homme bienveillant sera béni, car il donne de son pain au pauvre. 10 Chasse le railleur et la querelle cessera, procès et mépris s'apaiseront. 11 Celui qui aime les coeurs purs, qui a la grâce sur les lèvres, a le roi pour ami. 12 Les yeux de Yahvé protègent le savoir, mais il confond les discours du traître. 13 Le paresseux dit: " Il y a un lion dehors! dans la rue je vais être tué! " 14 Fosse profonde, la bouche des étrangères: celui que Yahvé réprouve y tombe. 15 La folie est ancrée au coeur du jeune homme, le fouet de l'instruction l'en délivre. 16 Opprimer un pauvre, c'est l'enrichir, donner au riche, c'est l'appauvrir. 17 Prête l'oreille, entends les paroles des sages, à mon savoir, applique ton coeur, 18 car il y aura plaisir à les garder au-dedans de toi, à les avoir toutes assurées sur tes lèvres. 19 Pour qu'en Yahvé soit ta confiance, je veux t'instruire aujourd'hui, toi aussi. 20 N'ai-je pas écrit pour toi trente chapitres de conseils et de science, 21 pour te faire connaître la certitude des paroles vraies et que tu rapportes des paroles sûres à qui t'enverra? 22 Ne dépouille pas le faible, car il est faible, et n'opprime pas à la porte le pauvre, 23 car Yahvé épouse leur querelle et ravit à leurs ravisseurs la vie. 24 Ne te lie pas avec un homme emporté, ne va pas avec un homme irascible, 25 de peur que tu n'apprennes ses manières et n'y trouves un piège pour ta vie. 26 Ne sois pas de ceux qui topent dans la main, qui se portent garants pour dettes; 27 si tu n'as pas de quoi t'acquitter, on prendra ton lit de dessous toi. 28 Ne déplace pas la borne antique que posèrent tes pères. 29 Vois-tu un homme preste à sa besogne? au service des rois il se tiendra. il ne se tiendra pas au service des gens obscurs.

Chapitre 23

1 Si tu t'assieds à la table d'un grand, prends bien garde à ce qui est devant toi; 2 mets un couteau sur ta gorge si tu es gourmand. 3 Ne convoite pas ses mets, car c'est une nourriture décevante. 4 Ne te fatigue pas à acquérir la richesse, cesse d'y appliquer ton intelligence. 5 Lèves-tu les yeux vers elle, elle n'est plus là, car elle sait se faire des ailes comme l'aigle qui vole vers le ciel. 6 Ne mange pas le pain de l'homme aux regards envieux, ne convoite pas ses mets. 7 Car le calcul qu'il fait en lui-même, c'est lui: " Mange et bois! " te dit- il, mais son coeur n'est pas avec toi. 8 La bouchée à peine avalée, tu la vomiras et tu en seras pour tes paroles flatteuses. 9 Aux oreilles du sot ne parle pas, il mépriserait la finesse de tes propos. 10 Ne déplace pas la borne antique, dans le champ des orphelins n'entre pas, 11 car leur vengeur est puissant, c'est lui qui épousera, contre toi, leur querelle. 12 Applique ton coeur à la discipline, tes oreilles aux paroles de science. 13 Ne ménage pas à l'enfant la correction, si tu le frappes de la baguette, il n'en mourra pas! 14 Si tu le frappes de la baguette, c'est son âme que tu délivreras du shéol. 15 Mon fils, si ton coeur est sage, mon coeur, à moi, se réjouira, 16 et mes reins exulteront quand tes lèvres exprimeront des choses justes. 17 Que ton coeur n'envie pas les pécheurs, mais dans la crainte de Yahvé qu'il reste tout le jour, 18 car il existe un avenir et ton espérance ne sera pas anéantie. 19 Écoute, mon fils, deviens sage, et dirige ton coeur dans le chemin. 20 Ne sois pas de ceux qui s'enivrent de vin, ni de ceux qui se gavent de viande, 21 car buveur et glouton s'appauvrissent, et la torpeur fait porter des haillons. 22 Écoute ton père qui t'a engendré, ne méprise pas ta mère devenue vieille. 23 Acquiers la vérité, ne la vends pas: sagesse, discipline et intelligence. 24 Il est au comble de l'allégresse, le père du juste; celui qui a donné le jour au sage s'en réjouit. 25 Ton père et ta mère seront dans la joie, et dans l'allégresse, celle qui t'a enfanté. 26 Mon fils, prête-moi attention, que tes yeux se complaisent dans ma voie: 27 c'est une fosse profonde que la prostituée, un puits étroit que l'étrangère. 28 Elle aussi, comme un brigand, est en embuscade, parmi les hommes elle multiplie les traîtres. 29 Pour qui les " Malheur "? pour qui les " Hélas "? pour qui les querelles? pour qui les plaintes? pour qui les coups à tort et à travers? pour qui les yeux troubles? 30 Pour ceux qui s'attardent au vin, qui vont en quête de boissons mêlées. 31 Ne regarde pas le vin, comme il est vermeil! comme il brille dans la coupe! comme il coule tout droit! 32 Il finit par mordre comme un serpent, par piquer comme une vipère. 33 Tes yeux verront d'étranges choses, ton coeur s'exprimera de travers. 34 Tu seras comme un homme couché en haute mer, ou couché à la pointe d'un mât, 35 " On m'a battu, je n'ai point de mal! On m'a rossé, je n'ai rien senti! Quand m'éveillerai-je?... J'en demanderai encore! "

Chapitre 24

1 Ne porte pas envie aux méchants, ne souhaite pas leur compagnie, 2 car leur coeur ne songe qu'à la violence, leurs lèvres n'expriment que malheur. 3 C'est par la sagesse qu'on bâtit une maison, par l'intelligence qu'on l'affermit; 4 par le savoir, on emplit ses greniers de tous les biens précieux et désirables. 5 Un homme sage est plein de force, l'homme de science affermit sa vigueur; 6 car c'est par des calculs que tu feras la guerre, et le succès tient au grand nombre des conseillers. 7 Pour le fou, la sagesse est une forteresse inaccessible: à la porte de la ville, il n'ouvre pas la bouche. 8 Qui songe à mal faire, on l'appelle un maître en astuce. 9 La folie ne rêve que péché, le railleur est honni des hommes. 10 Si tu te laisses abattre au jour mauvais, ta vigueur est peu de chose. 11 Délivre ceux qu'on envoie à la mort, ceux qu'on traîne au supplice, puisses- tu les sauver! 12 Diras-tu: " Voilà! nous ne savions pas "? Celui qui pèse les coeurs ne comprend-il pas? Alors qu'il sait, lui qui a façonné ton âme; c'est lui qui rendra à l'homme selon son oeuvre. 13 Mange du miel, mon fils, car c'est bon, un rayon de miel est doux à ton palais. 14 Ainsi sera, sache-le, la sagesse pour ton âme. Si tu la trouves, il y aura un avenir et ton espérance ne sera pas anéantie. 15 Ne t'embusque pas, méchant, près de la demeure du juste, ne dévaste pas son habitation. 16 Car le juste tombe sept fois et se relève, mais les méchants trébuchent dans l'adversité. 17 Si ton ennemi tombe, ne te réjouis pas, que ton coeur n'exulte pas de ce qu'il trébuche, 18 de peur que, voyant cela, Yahvé ne soit mécontent et qu'il ne détourne de lui sa colère. 19 Ne t'échauffe pas au sujet des méchants, ne jalouse pas les impies. 20 Car pour le méchant, il n'est pas d'avenir: la lampe des impies s'éteint. 21 Crains Yahvé, mon fils, et le roi; ne te lie pas avec les novateurs: 22 car tout soudain surgira leur malheur, et la ruine de l'un et de l'autre, qui la connaît? 23 Ceci est encore des Sages: Avoir égard aux personnes dans les jugements n'est pas bien. 24 Quiconque dit au méchant: " Tu es juste ", les peuples le maudissent, les nations le honnissent; 25 mais ceux qui punissent s'en trouvent bien, sur eux viendra une heureuse bénédiction. 26 Il met un baiser sur les lèvres, celui qui répond franchement. 27 Organise au-dehors ta besogne et prépare-la aux champs; ensuite, tu bâtiras ta maison. 28 Ne témoigne pas à la légère contre ton prochain, ne trompe pas par tes lèvres. 29 Ne dis pas: " Comme il m'a fait, je lui ferai! à chacun je rendrai selon son oeuvre! " 30 Près du champ du paresseux j'ai passé, près de la vigne de l'homme court de sens. 31 Or voici: tout était monté en orties, le chardon en couvrait la surface, le mur de pierres était écroulé. 32 Ayant vu, je réfléchis, ayant regardé, je tirai cette leçon: 33 " Un peu dormir, un peu s'assoupir, un peu croiser les bras en s'allongeant, 34 et, tel un rôdeur, viendra l'indigence et la disette, comme un mendiant! "

Chapitre 25

1 Voici encore des proverbes de Salomon, que transcrivirent les gens d'Ézéchias, roi de Juda. 2 C'est la gloire de Dieu de celer une chose, c'est la gloire des rois de la scruter. 3 Les cieux, par leur hauteur, la terre, par sa profondeur, et le coeur des rois sont insondables. 4 Ote de l'argent les scories, il en sortira totalement purifié; 5 ôte le méchant de la présence du roi, et sur la justice s'affermira son trône. 6 En face du roi, ne prends pas de grands airs, ne te mets pas à la place des grands; 7 car mieux vaut qu'on te dise: " Monte ici! " que d'être abaissé en présence du prince. Ce que tes yeux ont vu, 8 ne le produis pas trop vite au procès, car que feras-tu à la fin si ton prochain te confond? 9 Avec ton prochain, vide ta querelle, mais sans révéler le secret d'autrui, 10 de crainte que celui qui entend ne te bafoue et que ta diffamation soit sans retour. 11 Des pommes d'or avec des ciselures d'argent, telle est une parole dite à propos. 12 Un anneau d'or, un joyau d'or fin, telle une sage réprimande à l'oreille attentive. 13 La fraîcheur de la neige au jour de la moisson, tel est un messager fidèle: il réconforte l'âme de son maître. 14 Nuages et vent, mais point de pluie! tel est l'homme qui promet royalement, mais ne tient pas. 15 Par la patience un juge se laisse fléchir, la langue douce broie les os. 16 As-tu trouvé du miel? manges-en à ta faim; garde-toi de t'en gorger, tu le vomirais. 17 Dans la maison du prochain, fais-toi rare, de crainte que, fatigué de toi, il ne te prenne en grippe. 18 Une massue, une épée, une flèche aiguë: tel est l'homme qui porte un faux témoignage contre son prochain. 19 Dent gâtée, pied boiteux: le traître en qui l'on se confie au jour du malheur, 20 autant ôter son manteau par un temps glacial. C'est mettre du vinaigre sur du nitre que de chanter des chansons à un coeur affligé. 21 Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger, s'il a soif, donne-lui à boire, 22 c'est amasser des charbons sur sa tête et Yahvé te le revaudra. 23 L'aquilon engendre la pluie, la langue dissimulatrice un visage irrité. 24 Mieux vaut habiter à l'angle d'un toit que faire maison commune avec une femme querelleuse. 25 De l'eau fraîche pour une gorge altérée: telle est une bonne nouvelle venant d'un pays lointain. 26 Fontaine piétinée, source souillée: tel est un juste tremblant devant un méchant. 27 Il n'est pas bon de manger trop de miel, ni de rechercher gloire sur gloire. 28 Ville ouverte, sans remparts: tel est l'homme qui ne se possède pas.

Chapitre 26

1 Pas plus que la neige à l'été ou la pluie à la moisson, les honneurs ne conviennent au sot. 2 Le passereau s'échappe, l'hirondelle s'envole, ainsi la malédiction gratuite n'atteint pas son but. 3 Le fouet pour le cheval, la bride pour l'âne, pour l'échine des sots, le bâton. 4 Ne réponds pas à l'insensé selon sa folie, de peur de lui devenir semblable, toi aussi. 5 Réponds à l'insensé selon sa folie, de peur qu'il ne soit sage à ses propres yeux. 6 Il se mutile, il s'abreuve de violence, celui qui envoie un message par l'entremise d'un sot. 7 Mal assurées, les jambes du boiteux; ainsi un proverbe dans la bouche des sots. 8 C'est attacher la pierre à la fronde que de rendre honneur à un sot. 9 Une ronce pousse dans la main d'un ivrogne comme un proverbe dans la bouche d'un sot. 10 Un archer blessant tout le monde: tel est celui qui embauche le sot et l'ivrogne qui passent. 11 Comme le chien revient à son vomissement, le sot retourne à sa folie. 12 Tu vois un homme sage à ses propres yeux? Il y a plus à espérer d'un insensé. 13 Le paresseux dit: " Un fauve sur le chemin! un lion par les rues! " 14 La porte tourne sur ses gonds, et sur son lit le paresseux. 15 Le paresseux plonge la main dans le plat: la ramener à sa bouche le fatigue! 16 Le paresseux est plus sage à ses propres yeux que sept personnes répondant avec tact. 17 Il prend par les oreilles un chien qui passe, celui qui s'immisce dans une querelle étrangère. 18 Un homme pris de folie qui lance des traits enflammés, des flèches et la mort: 19 tel est l'homme qui ment à son compagnon, puis dit: " N'était-ce pas pour plaisanter? " 20 Faute de bois, le feu s'éteint, faute de calomniateur, la querelle s'apaise. 21 Du charbon sur les braises, du bois sur le feu, tel est l'homme querelleur pour attiser les disputes. 22 Les dires du calomniateur sont de friands morceaux qui descendent jusqu'au fond des entrailles. 23 De l'argent non purifié appliqué sur de l'argile: tels sont lèvres brûlantes et coeur mauvais. 24 Celui qui hait donne le change par ses propos, mais en son sein gît la tromperie; 25 s'il prend un ton cauteleux, ne t'y fie pas, car en son coeur il y a sept abominations. 26 La haine peut s'envelopper de ruse, elle révélera sa méchanceté dans l'assemblée. 27 Qui creuse une fosse y tombe, qui roule une roche, elle revient sur lui. 28 La langue menteuse hait ses victimes, la bouche enjôleuse provoque la chute.

Chapitre 27

1 Ne te félicite pas du lendemain, car tu ignores ce qu'aujourd'hui enfantera. 2 Qu'autrui fasse ton éloge, mais non ta propre bouche, un étranger, mais non tes lèvres! 3 Lourde est la pierre, pesant le sable, mais plus lourd qu'eux, le dépit du fou. 4 Cruelle est la fureur, impétueuse la colère, mais contre la jalousie, qui tiendra? 5 Mieux vaut réprimande ouverte qu'amour dissimulé. 6 Fidèles sont les coups d'un ami, mensongers les baisers d'un ennemi. 7 Gorge rassasiée méprise le miel, gorge affamée trouve douce toute amertume. 8 Comme l'oiseau qui erre loin de son nid, ainsi l'homme qui erre loin de son pays. 9 L'huile et le parfum mettent le coeur en joie, et la douceur de l'amitié, plus que la complaisance en soi-même. 10 N'abandonne pas ton ami ni l'ami de ton père; à la maison de ton frère, ne va pas au jour de ton affliction. Mieux vaut un voisin proche qu'un frère éloigné. 11 Deviens sage, mon fils, et réjouis mon coeur, que je puisse répondre à qui m'outrage. 12 L'homme avisé voit le malheur et se cache, les niais passent outre, à leurs dépens. 13 Prends-lui son vêtement, car il a cautionné un étranger, à cause d'inconnus, prends-lui un gage. 14 Si quelqu'un bénit son prochain à haute voix dès l'aube, cela lui est compté pour une malédiction. 15 Gargouille qui ne cesse de couler un jour de pluie et femme querelleuse sont pareilles! 16 Qui veut la saisir, saisit le vent et sa droite rencontre de l'huile. 17 Le fer s'aiguise par le fer, l'homme s'affine en face de son prochain. 18 Le gardien du figuier mange de son fruit, qui veille sur son maître sera honoré. 19 Comme l'eau donne le reflet du visage, ainsi le coeur de l'homme pour l'homme. 20 Insatiables sont le Shéol et la Perdition, ainsi les yeux de l'homme sont-ils insatiables. 21 Il y a la fournaise pour l'argent, le fourneau pour l'or: l'homme vaut ce que vaut sa réputation. 22 Quand tu pilerais le fou au mortier parmi les grains, avec un pilon, sa folie ne se séparerait pas de lui. 23 Connais bien l'état de ton bétail, à ton troupeau donne tes soins; 24 car la richesse n'est pas éternelle, et une couronne ne se transmet pas d'âge en âge. 25 Une fois l'herbe enlevée, le regain apparu, ramassé le foin des montagnes, 26 aie des agneaux pour te vêtir, des boucs pour acheter un champ, 27 le lait des chèvres en abondance pour te sustenter, pour nourrir ta maison et faire vivre tes servantes.

Chapitre 28

1 Le méchant s'enfuit quand nul ne le poursuit, d'un lionceau les justes ont l'assurance. 2 Quand un pays se révolte, nombreux sont les princes, avec l'homme intelligent et instruit, c'est la stabilité. 3 Un homme méchant qui opprime des faibles, c'est une pluie dévastatrice et plus de pain. 4 Ceux qui délaissent la loi font l'éloge du méchant, ceux qui observent la loi s'irritent contre eux. 5 Les méchants ne comprennent pas le droit, ceux qui cherchent Yahvé comprennent tout. 6 Mieux vaut le pauvre qui se conduit honnêtement que l'homme aux voies tortueuses, fût-il riche. 7 Qui garde la loi est un fils intelligent, qui hante les débauchés est la honte de son père. 8 Qui accroît son bien par usure et par intérêt, c'est pour qui en gratifiera les pauvres qu'il l'amasse. 9 Qui se bouche les oreilles pour ne pas entendre la loi, sa prière même est une abomination. 10 Qui fourvoie les gens droits dans le mauvais chemin, en sa propre fosse tombera. Les hommes honnêtes posséderont le bonheur. 11 Le riche est sage à ses propres yeux, mais un pauvre intelligent le démasque. 12 Quand les justes exultent, c'est une grande fierté, quand se lèvent les méchants, on se dérobe. 13 Qui masque ses forfaits point ne réussira; qui les avoue et y renonce obtiendra merci. 14 Heureux l'homme toujours en alarme; qui s'endurcit le coeur tombera dans le malheur. 15 Un lion rugissant, un ours qui bondit, tel est le chef méchant sur un peuple faible. 16 Un prince sans intelligence est riche en extorsions, qui hait la cupidité prolongera ses jours. 17 Un homme coupable de meurtre fuira jusqu'à la tombe: Qu'on ne l'arrête pas! 18 Qui se conduit honnêtement sera sauf; qui, tortueux, suit deux voies, tombera dans l'une d'elles. 19 Qui cultive sa terre sera rassasié de pain, qui poursuit des chimères sera rassasié d'indigence. 20 L'homme loyal sera comblé de bénédictions, qui se hâte de faire fortune ne restera pas impuni. 21 C'est mal de faire acception de personnes, mais pour une bouchée de pain, l'homme commet un forfait. 22 Il court après la fortune, l'homme au regard cupide, ignorant que c'est la disette qui lui adviendra. 23 Qui reprend autrui trouvera faveur à la fin, plus que le flatteur. 24 Qui dérobe à son père et à sa mère en disant: " Point d'offense! " du brigand est l'associé. 25 L'homme envieux engage la querelle, qui se confie en Yahvé prospérera. 26 Qui se fie à son propre sens est un sot, qui chemine avec sagesse sera sauf. 27 Pour qui donne aux pauvres, pas de disette, mais pour qui ferme les yeux, abondante malédiction. 28 Quand se lèvent les méchants, chacun se cache; qu'ils viennent à périr, les justes se multiplient.

Chapitre 29

1 Celui qui, sous les reproches, raidit la nuque sera brisé soudain et sans remède. 2 Quand les justes se multiplient, le peuple est en liesse; quand les méchants dominent, le peuple gémit. 3 Qui aime la sagesse réjouit son père, qui hante les prostituées dissipe son bien. 4 Par l'équité, un roi fait prospérer le pays, mais l'exacteur le mène à la ruine. 5 L'homme qui flatte son prochain tend un filet sous ses pas. 6 Dans l'offense du méchant il y a un piège, mais le juste exulte et se réjouit. 7 Le juste connaît la cause des faibles, le méchant n'a pas l'intelligence de la connaître. 8 Les railleurs mettent la cité en effervescence, mais les sages apaisent la colère. 9 Un sage est-il en procès avec un sot, qu'il se fâche ou plaisante, il n'aura pas de repos. 10 Les hommes sanguinaires haïssent l'homme honnête, mais les hommes droits recherchent sa personne. 11 Le sot donne livre cours à tous ses emportements, mais le sage, en les réprimant, les calme. 12 Quand un chef accueille des rapports mensongers, tous ses serviteurs sont mauvais. 13 Le pauvre et l'oppresseur se rencontrent: tous deux reçoivent de Yahvé la lumière. 14 Le roi qui juge les faibles avec équité voit son trône affermi pour toujours. 15 Baguette et réprimande procurent la sagesse, le jeune homme laissé à lui-même est la honte de sa mère. 16 Quand se multiplient les méchants, le forfait se multiplie, mais les justes seront témoins de leur chute. 17 Corrige ton fils, il te laissera en repos et fera les délices de ton âme. 18 Faute de vision, le peuple vit sans frein; heureux qui observe la loi. 19 On ne corrige pas un esclave avec des mots: même s'il comprend, il n'obéit pas. 20 Tu vois un homme prompt au discours? il y a plus à espérer d'un sot. 21 Si dès l'enfance on gâte son esclave, il deviendra finalement ingrat. 22 L'homme coléreux engage la querelle, l'homme emporté multiplie les offenses. 23 L'orgueil de l'homme l'humiliera, qui est humble d'esprit obtiendra de l'honneur. 24 C'est partager avec le voleur et se haïr soi-même, que d'entendre l'adjuration sans dénoncer. 25 Trembler devant les hommes est un piège, qui se confie en Yahvé est en sûreté. 26 Beaucoup recherchent la faveur du chef, mais de Yahvé vient le droit de chacun. 27 Abomination pour les justes: l'homme inique; abomination pour le méchant: celui dont la voie est droite.

Chapitre 30

1 Paroles d'Agur, fils de Yaqé, de Massa. Oracle de cet homme pour Itéel, pour Itéel et pour Ukal. 2 Oui, je suis le plus stupide des hommes, sans aucune intelligence humaine, 3 je n'ai pas appris la sagesse et j'ignore la science des saints. 4 Qui est monté au ciel et puis en est descendu? qui dans ses poings a recueilli le vent? qui dans son manteau a serré les eaux? qui a affermi toutes les extrémités de la terre? Quel est son nom? quel est le nom de son fils, si tu le sais? 5 Toute parole de Dieu est éprouvée, il est un bouclier pour qui s'abrite en lui. 6 À ses discours, n'ajoute rien, de crainte qu'il ne te reprenne et ne te tienne pour un menteur. 7 J'implore de toi deux choses, ne les refuse pas avant que je meure: 8 éloigne de moi fausseté et paroles mensongères, ne me donne ni pauvreté ni richesse, laisse-moi goûter ma part de pain, 9 de crainte que, comblé, je ne me détourne et ne dise: " Qui est Yahvé? " ou encore, qu'indigent, je ne vole et ne profane le nom de mon Dieu. 10 Ne dénigre pas un esclave près de son maître, de crainte qu'il ne te maudisse et que tu n'en portes la peine. 11 Engeance qui maudit son père et ne bénit pas sa mère, 12 engeance pure à ses propres yeux, mais dont la souillure n'est pas effacée, 13 engeance aux regards altiers et aux paupières hautaines, 14 engeance dont les dents sont des épées, les mâchoires, des couteaux, pour dévorer les pauvres et les retrancher du pays, et les malheureux, d'entre les hommes. 15 La sangsue a deux filles: " Apporte! Apporte! " Il y a trois choses insatiables et quatre qui jamais ne disent: " Assez! ": 16 le shéol, le sein stérile, la terre que l'eau ne peut rassasier, le feu qui jamais ne dit: " Assez! " 17 L'oeil qui nargue un père et méprise l'obéissance due à une mère, les corbeaux du torrent le crèveront, les aigles le dévoreront. 18 Il est trois choses qui me dépassent et quatre que je ne connais pas: 19 le chemin de l'aigle dans les cieux, le chemin du serpent sur le rocher, le chemin du vaisseau en haute mer, le chemin de l'homme chez la jeune femme. 20 Telle est la conduite de la femme adultère: elle mange, puis s'essuie la bouche en disant: " Je n'ai rien fait de mal! " 21 Sous trois choses tremble la terre et il en est quatre qu'elle ne peut porter: 22 un esclave qui devient roi, une brute gorgée de nourriture, 23 une fille odieuse qui vient à se marier, une servante qui hérite de sa maîtresse. 24 Il est quatre êtres minuscules sur la terre, mais sages entre les sages: 25 les fourmis, peuple chétif, mais qui, en été, assure sa provende; 26 les damans, peuple sans vigueur, mais qui gîtent dans les rochers; 27 chez les sauterelles, point de roi! mais elles marchent toutes en bon ordre; 28 le lézard que l'on capture à la main, mais qui hante les palais du roi. 29 Trois choses ont une belle allure et quatre une belle démarche: 30 le lion, le plus brave des animaux, qui ne recule devant rien; 31 le coq bien râblé, ou le bouc, et le roi, quand il harangue le peuple. 32 Si tu fus assez sot pour t'emporter et si tu as réfléchi, mets la main sur ta bouche! 33 Car en pressant le lait, on obtient le beurre, en pressant le nez, on obtient le sang, en pressant la colère, on obtient la querelle.

Chapitre 31

1 Paroles de Lemuel, roi de Massa, que sa mère lui apprit. 2 Quoi, mon fils! quoi, fils de mes entrailles! quoi, fils de mes voeux! 3 Ne livre pas ta vigueur aux femmes, ni tes voies à celles qui perdent les rois. 4 Il ne convient pas aux rois, Lemuel, il ne convient pas aux rois de boire du vin, ni aux princes d'aimer la boisson, 5 de crainte qu'en buvant ils n'oublient ce qui est décrété et qu'il ne faussent la cause de tous les pauvres. 6 Procure des boissons fortes à qui va mourir, du vin à qui est rempli d'amertume; 7 qu'il boive, qu'il oublie sa misère, qu'il ne se souvienne plus de son malheur! 8 Ouvre la bouche en faveur du muet, pour la cause de tous les abandonnés; 9 ouvre la bouche, juge avec justice, défends la cause du pauvre et du malheureux. 10 Une maîtresse femme, qui la trouvera? Elle a bien plus de prix que les perles! 11 En elle se confie le coeur de son mari, il ne manque pas d'en tirer profit. 12 Elle fait son bonheur et non son malheur, tous les jours de sa vie. 13 Elle cherche laine et lin et travaille d'une main allègre. 14 Elle est pareille à des vaisseaux marchands: de loin, elle amène ses vivres. 15 Il fait encore nuit qu'elle se lève, distribuant à sa maisonnée la pitance, et des ordres à ses servantes. 16 À-t-elle en vue un champ, elle l'acquiert; du produit de ses mains, elle plante une vigne. 17 Elle ceint vigoureusement ses reins et déploie la force de ses bras. 18 Elle sait que ses affaires vont bien, de la nuit, sa lampe ne s'éteint. 19 Elle met la main à la quenouille, ses doigts prennent le fuseau. 20 Elle étend les mains vers le pauvre, elle tend les bras aux malheureux. 21 Elle ne redoute pas la neige pour sa maison, car toute sa maisonnée porte double vêtement. 22 Elle se fait des couvertures, de lin et de pourpre est son vêtement.. 23 Aux portes de la ville, son mari est connu, il siège parmi les anciens du pays. 24 Elle tisse des étoffes et les vend, au marchand elle livre une ceinture. 25 Force et dignité forment son vêtement, elle rit au jour à venir. 26 Avec sagesse elle ouvre la bouche, sur sa langue: une doctrine de piété. 27 De sa maisonnée, elle surveille le va-et-vient, elle ne mange pas le pain de l'oisiveté. 28 Ses fils se lèvent pour la proclamer bienheureuse, son mari, pour faire son éloge: 29 " Nombre de femmes ont accompli des exploits, mais toi, tu les surpasses toutes! " 30 Tromperie que la grâce! Vanité, la beauté! La femme qui craint Yahvé, voilà celle qu'il faut féliciter! 31 Accordez-lui une part du produit de ses mains, et qu'aux portes ses oeuvres fassent son éloge!

Bible de Jérusalem © Les Éditions du Cerf.

[précédente] [suivante]

| Accueil >> Varia >> Livres >> Bible