| Accueil >> Sermons perdus

Le Test «P-2865»

Catéchisme de l'Église catholique

Les scientifiques ont toutes sortes de tests. Ils peuvent vouloir tester l'eau potable pour la présence de BPC (biphényle polychloré), ou tester un échantillon de béton pour le flambage sous compression, ou tester un composé chimique pour trouver son enthalpie en utilisant un calorimètre à flamme adiabatique à pression constante, etc.

Les théologiens catholiques ont des tests aussi, parmi lesquels le plus important est probablement le «Test P-2865». C'est un test fort simple. Vous prenez les 2865 Paragraphes du Catéchisme de l'Église catholique (ils sont numérotés) et trois plumes de couleur, puis vous lisez tous les paragraphes, en encerclant leur numéros au fur et à mesure: rouge si vous n'êtes pas d'accord, vert si vous êtes d'accord, et jaune autrement.

Une fois que vous avez terminé, les résultats sont faciles à interpréter. Si vous n'avez même pas utilisé la plume rouge, vous êtes catholique. Si vous avez utilisé d'autres couleurs à part le vert, un théologien compétent peut probablement déterminer non seulement votre grande religion (ou son absence), mais si vous êtes chrétien non-catholique, il peut probablement dire quel type vous êtes. En effet, en traçant vos réponses sur un graphique, les caractéristiques de la courbe résultante diront au théologien si vous êtes un chrétien évangélique, ou un chrétien rené, ou un baptiste, ou un anglican, etc.

Certaines personnes vous diront qu'ils peuvent être catholiques, même s'ils décapuchonnent la plume rouge. Ceci est presque certainement faux (voir entre autres «L'Excommunication, ce geste d'amour!»). En fait, une des caractéristiques qui définit un ou une catholique est que cette personne aura la ferme intention d'encercler tous les numéros de paragraphe en vert, avant même de les avoir lus! Si vous êtes un non-catholique, vous pouvez me croire sur parole: quelle qu'en soit la raison mystérieuse, lorsque vous vous convertissez vraiment au catholicisme, vous découvrez les enseignements de l'Église catholique comme s'ils étaient de vieux amis. Même les choses auxquelles vous n'aviez jamais pensé, quand vous les rencontrez dans les enseignements officiels de l'Église, semblent d'emblée être appropriées, logiques, même évidentes!

Pourquoi alors est-ce que les non-catholiques prendraient ce test «P-2865»? Il y a au moins une bonne raison, et une raison un peu sotte. La bonne raison est que Dieu nous aime, qu'Il a envoyé son propre Fils Jésus-Christ pour nous racheter de nos péchés, et ouvrir les portes du Ciel à ceux qui se convertissent et croient aux enseignements du Christ, tels que fidèlement transmis par l'Église catholique:

Il s'avérera très utile d'approfondir le Catéchisme de l'Église catholique, qui présente fidèlement et organiquement l'enseignement de l'Écriture sainte, de la Tradition vivante dans l'Église et du Magistère authentique, de même que l'héritage spirituel des Pères, des saints et des saintes de l'Église, pour permettre de mieux connaître le mystère chrétien et de raviver la Foi du peuple de Dieu
[Tertio Millennio Adveniente, No. 42].

La raison un peu sotte est d'éviter de passer pour un sot! En effet, la meilleure manière de perdre la face devant une foule est d'attaquer l'Église catholique, puis d'avoir un petit futé Catholique nous demander si on a vu les enseignements officiels de l'Église catholique. Il est difficile d'être plus sot que quelqu'un qui affirme sans savoir de quoi il parle! Mais au contraire, si vous avez fait le Test P-2865, vous pouvez éviter l'humiliation instantanée (mais restez sur vos gardes, certains de ces petits futés catholiques pourraient quand même signaler des incohérences graves dans vos faits et votre raisonnement).

Alors, avez-vous trois plumes?

| Accueil >> Sermons perdus