| Accueil >> Politique

Est-ce que «l'homosexualité» existe?

Jean-François Millet. Premiers pas.
(Jean-François Millet. Premiers pas. Source)

SVP lire Une liste de lecture pour les personnes homosexuelles avant de lire ce texte.

1) Introduction

Non, ce n'est pas une blague. Je suis sérieux: Est-ce que «l'homosexualité» existe? Bien sûr je suis, tout comme vous, parfaitement au courant qu'il y a des gens qui ont des attirances homosexuelles, et que certaines de ces personnes prétendent que ces attirances font partie de leur identité, et vont même jusqu'à avoir des rapports sexuels avec d'autres personnes du même sexe. Ce n'est pas là ma question.

2) Est-ce que «l'homo-agriculture» existe?

Prenons une métaphore. Nous savons tous ce qu'est l'agriculture, et nous savons que les fermiers font pousser des choses dans leurs champs, comme le soya ou le maïs, etc. Mais que dirions-nous si quelqu'un prétendait qu'il y avait une nouvelle sorte d'agriculture, appelée «l'homo-agriculture»? Que dirions-nous si cette personne disait que «l'hétéro-agriculture» était la sorte d'agriculture qui faisait pousser des choses, comme le soya ou le maïs, mais que «l'homo-agriculture» était la sorte qui ne faisait rien pousser?

Ceci n'est qu'une métaphore, alors cela ne prouve rien. Mais regardons comment elle se compare avec «l'homosexualité». La science biologique nous enseigne que la «sexualité» a rapport avec la reproduction. La sexualité humaine est bien sûr beaucoup plus complexe que la simple reproduction (Après tout, nous avons une âme spirituelle créé à l'image et la ressemblance de Dieu). Néanmoins, nous sommes aussi des animaux, et en tant qu'animaux, nous perpétuons notre espèce par la reproduction sexuelle.

Nous sommes tous d'accord qu'il existe quelque chose qu'on appelle la bonne sexualité, et nous sommes d'accord qu'il existe aussi des déviations sexuelles. Nous n'allons pas envoyer un mari, qui se sent sexuellement attiré par son épouse, consulter un psychiatre. Et nous n'allons pas encourager et approuver un homme qui tente d'avoir des relations sexuelles avec un enfant ou des bêtes.

Alors, dans quelle catégorie tombent les attirances homosexuelles? Une chose est certaine: si «l'homosexualité» existait vraiment (dans le sens de «autre sorte de sexualité qui n'a aucun rapport avec la reproduction humaine»), alors bien sûr que la sodomie et le «mariage gai» seraient de bonnes choses.

Mais est-ce le cas? Comment allons-nous décider dans quelle catégorie nous devons mettre les attirances homosexuelles? Je prétends qu'on a besoin de plus de science, et de moins de suppositions sans preuves. Et certainement, la simple prétention que certaines personnes ont toujours ressenti des attirances homosexuelles n'est pas en soi une preuve que «l'homosexualité» existe. Autrement, «l'enfant-sexualité», et la «mouton-sexualité», et la «cadavre-sexualité» existeraient aussi, et constitueraient «l'identité» des personnes ayant de telles attirances sexuelles.

3) Quelle est la différence entre «l'homosexualité» et les monstres volants en spaghetti?

On dit souvent que les choses comme les fantômes, les anges et les monstres volants en spaghetti ne sont pas scientifiques, car il est impossible de les détecter et de les mesurer.

Peut-on détecter et mesurer «l'homosexualité»? Si vous prenez quelqu'un au hasard dans la rue, pouvez-vous savoir si c'est un «homosexuel»? Si vous lui demandez, et qu'il vous ment, avez-vous moyen de détecter s'il vous ment?

Comment expliquer le foisonnement de mots vaguements définis plus ou moins associés avec «l'homosexualité», comme «gai», «lesbienne», «bi-spirituel», «trans-gendré», «bi-sexuel», «trans-sexuel», etc.?

Comment expliquer les nombreux cas documentés de gens qui se débarassent de leurs attirances envers le même sexe? Sont-ils tous des menteurs? Et pourquoi devrait-on les croire moins que ceux qui prétendent avoir enfin découvert qu'ils étaient «homosexuels»?

Qui a inventé le mot «homosexualité», quand a-t-il été inventé, et pourquoi? Ce mot a-t-il été inventé il y a longtemps, par une communauté scientifique qui tentait de décrire quelque chose de précis, ou a-t-il été introduit récemment par une seule personne qui avait des comportements sexuels qu'il tentait de justifier?

Plus on examine cette question, plus il semble qu'on parle non pas d'un objet physique, décrivable en termes de kilogrammes et de centimètres, mais bien de quelque chose de mental, quelque chose qui existe surtout dans la tête de quelqu'un, et qui donc a la variabilité et l'imprécision propre à tout ce qui est psychologique plutôt que physique.

4) Si «l'homosexualité» existe, beaucoup de choses changent!

Si vous ne vous posez pas la question sur l'existence de «l'homosexualité», vous risquez de vous faire piéger. Imaginons une métaphore. C'est la course de 100 mètres aux olympiques, et un des athlètes prend une grosse corde, attache un bout aux estrades, et fait un noeud coulant à l'autre bout. Ensuite, cet athlète vous offre de passer la corde autour de votre cou, «pour que vous puissiez courir plus vite!», vous dit-il.

Riez si vous voulez, mais en regardant certains personnes tenter de défendre le vrai mariage au Canada, j'ai l'impression qu'ils se passent eux-même la corde autour du cou, pour ensuite se précipiter à toute vitesse!

Plusieurs voix qui tentent de défendre le vrai mariage donnent des arguments auto-destructeurs. Plutôt que d'insister pour voir une preuve scientifique de l'existence de «l'homosexualité», ils concèdent implicitement qu'elle existe, puis offrent des arguments boiteux comme:

4.1) «Traditionnellement, au Canada, le mariage a été entre un vir et une femme». Et alors? Traditionnellement, au Canada, les gros VUS (Véhicules Utilitaires Sport) qui gaspillent le carburant ont été un symbole de richesse et de bonheur, plutôt que de bêtise à l'état pur. Ce n'est pas parce qu'on a fait quelque chose pendant longtemps, que c'est nécessairement la bonne chose à faire! De plus, si nous étions des missionnaires dans un pays barbare où traditionnellement les gens se mariaient avec leur cheval, il faudrait changer la définition traditionnelle du mariage!

SVP, ne parlez jamais de «mariage traditionnel». Dites le vrai mariage, par opposition au faux mariage.

4.2) «Plusieurs grandes religions appuient le mariage traditionnel». Et alors? Plusieurs grandes religions appuient aussi l'excision des femmes et le tranchement des mains des voleurs!

4.3) «Une majorité de canadiens est en faveur du mariage traditionnel». Si cela était vrai, alors une majorité d'électeurs allemands dans les années 1930 aurait eu raison d'élire Adolf Hitler! La vérité à propos de la Loi naturelle n'est pas définie par la quantité!

Selon moi, dès que vous commencez à utiliser le mot «homosexualité», vous avez déjà mis fin au débat. Pour revenir à notre métaphore agricole, si «l'homo-agriculture» existait vraiment, alors arroser vos champs avec de l'Agent Orange (le défoliant utilisé durant la Guerre du Vietnam), brûler vos récoltes et détruire votre tracteur avec une masse serait tout-à-fait acceptable!

5) Conclusion

Le débat sur les attirances homosexuelles et les unions de même sexe doit de toute urgence être aussi porté dans le domaine de la science, car ce n'est pas uniquement une question de religion. Ou pour le redire d'une autre manière:

«Je ne suis pas homophobe, je suis science-o-phile

| Accueil >> Politique