| Accueil >> Sermons perdus

Bienheureux les coeurs purs

Une lettre pastorale sur la dignité de la personne humaine et les dangers de la pornographie

Monseigneur Robert W. Finn
Monseigneur Robert W. Finn. (Source)

Par Monseigneur Robert W. Finn, 21 février 2007. Copié de www.diocese-kcsj.org. Reproduit ici avec permission.

Notes terminologiques:

- Le latinisme vir est employé pour signifier un homme de sexe mâle.
- «Assuétude» traduit «addiction» en anglais, bien qu'on utilise normalement «dépendance».

Introduction

Aux membres du clergé, aux religieux et aux laïcs du diocèse de Kansas City-St. Joseph, et à toutes les personnes de bonne volonté:

Bienheureux les coeurs purs, car ils verront Dieu. [Mt 5:8]: Le cheminement du disciple

Dans les Béatitudes, le Christ nous offre un modèle parfait de la vie chrétienne authentique. Encore plus que les Dix Commandements eux-mêmes, les Béatitudes sont une charte de la vocation morale que le Christ établit pour Ses disciples.

Bienheureux les coeurs purs, car ils verront Dieu. Ce passage des Béatitudes nous offre un point de départ très sublime pour notre réflexion. Il nous parle de Dieu, de nous-mêmes et de notre but ultime. Un coeur pur est «bienheureux» ou «heureux». Voir Dieu et être avec Lui pour toujours au Ciel est le Plan divin pour notre bien-être éternel. L'Ancien Testament enseigne que cette pureté est nécessaire, si on doit s'approcher de Dieu. «Qui montera à la montagne du Seigneur pour s'y tenir debout dans son lieu saint? Celui qui a les mains innocentes et le coeur pur, qui ne se laisse pas aller au mensonge, et ne jure pas pour tromper». [Ps 24, 3-4].

Avoir un coeur pur implique que notre amour soit totalement dirigé vers le bien de l'autre personne. Nous avons alors un «coeur unifié», et notre amour n'est pas divisé. Pour Israël, le premier et plus important commandement est d'aimer Dieu avec tout notre coeur, notre âme, notre esprit et notre force [Dt 6: 4-5]. Jésus a ajouté définitivement qu'il faut aussi aimer notre prochain comme nous-mêmes [Mc 12: 29-31]. Cet amour pur -- aussi exigeant qu'il soit -- est la haute destinée à laquelle nous sommes appelés en tant qu'enfants de Dieu. Est-il possible d'atteindre un tel amour? Oui. C'est possible, car Dieu nous a aimés le premier [1 Jn 4:10]. En tant que disciples, nous sommes appelés au bonheur qui provient d'un coeur pur et unifié.

La pornographie: une épidémie qui attaque la dignité humaine

Quotidiennement, cet amour chrétien pur doit faire face à des défis. Depuis quelques mois, des représentants de notre diocèse catholique ont travaillé avec des chefs de d'autres traditions de foi pour faire face aux dangers sérieux représentés par l'augmentation constante de la pornographie dans notre culture. La pornographie n'est pas nouvelle, mais elle est devenue une sorte de fléau dans notre société, atteignant des proportions épidémiques. La pornographie est diffusée plus largement que jamais. Bien au-delà des revues, elle est répandue sur l'Internet, la télévision, les films et vidéos, et maintenant sur les téléphones cellulaires et autres dispositifs portatifs, dont plusieurs sont vendus aux enfants et aux jeunes. La pornographie est devenue le divertissement secret de plusieurs personnes de tous âges, de tous horizons et de toutes classes économiques. La consommation de pornographie sur Internet est peut-être l'assuétude en plus forte croissance dans le monde.

La pornographie pervertit la beauté de l'amour intime propre au mariage, présentant des images du corps et des actes sexuels pour un vil plaisir -- considérant les autres personnes comme des objets à être employés, manipulés et vendus. C'est une industrie de plusieurs milliards de dollars, déclassant déclassant les sports professionnels en volume monétaire (voir le Chapitre 2 ci-bas). Ainsi, la pornographie déforme la signification et la finalité propre de notre sexualité et blesse gravement la dignité de ses participants (acteurs, fournisseurs et consommateurs). [1]

L'utilisation de la pornographie est un péché grave contre la chasteté et la dignité de la personne humaine. Elle nous prive de la grâce sanctifiante, nous sépare de la vision de Dieu et de la bonté des autres, et nous laisse spirituellement vides. Les attirances à la pornographie et à ses gratifications sont un faux «amour» qui mène à une augmentation de l'isolement sentimental, à la solitude, et au passage aux actes sexuels avec soi-même et d'autres. La pornographie dépend de l'exploitation d'autres personnes: souvent des désespérés, ou des pauvres, ou des jeunes innocents. L'utilisation de la pornographie a coûté à certaines personnes leur emploi, leur mariage et leur famille. Les trafiquants de pornographie infantile peuvent aboutir derrière les barreaux. La pornographie a souvent été associée, et a contribué à des actes de violence et d'abus sexuel.

Dans cette lettre pastorale, je souhaite faire appel à vous tous, en tant que membres du Corps du Christ rachetés par Son amour, pour que vous réfléchissiez sur les dangers de la pornographie dans notre société. Nous verrons comment la pornographie est un affront grave à notre dignité humaine. Je vais partager avec vous des stratégies en réponse à ce problème. Je vais vous demander de vous joindre à moi dans l'effort diocésain pour combattre ce fléau en nous ré-engageant, nous-mêmes et nos familles, à la pureté et à la chasteté. De cette manière, nous vivrons plus complètement comme les disciples du Christ, grandissant chaque jour dans la liberté des enfants de Dieu. Bienheureux les coeurs purs, car ils verront Dieu.

Chapitre 1: La dignité de la personne humaine

Faisons l'homme à notre image et à notre ressemblance. [Gn 1:26]: Le respect dû à la personne humaine est enraciné en Dieu.

En tant qu'hommes, nous sommes créés à l'image et à la ressemblance de Dieu. La dignité et le respect dus à chaque personne humaine ne sont pas assignés par un quelconque groupe de personnes, ni concédés par un gouvernement. Notre dignité ne dépend pas de ce qui nous appartient, ni même de ce qu'on fait. Nous ne pouvons pas l'acheter ou la vendre. Cette dignité et cette valeur viennent de Dieu comme un don complet et inestimable.

Comment ressemblons-nous à Dieu? Nous avons une âme immortelle, et nous sommes faits pour vivre pour toujours avec Dieu au Ciel. Nous sommes appelés à être saints comme Dieu est Saint, et par Jésus-Christ et Son Église nous pouvons recevoir les moyens pour atteindre la sainteté. Comme Dieu, nous avons une nature rationnelle, la capacité de raisonner. Toutefois, ce n'est pas seulement dans notre raison que nous trouvons une image de Dieu en nous. Nous sommes comme Dieu, parce que nous sommes capables d'aimer. Nous pouvons faire don de nous-mêmes à une autre personne.

Vous avez été achetés si cher! Glorifiez donc Dieu dans votre corps. [1Co 6: 20] La vie nouvelle dans le Christ.

Même lorsque, par le péché, l'homme a chuté et gravement blessé ce don de notre dignité, Dieu a continué à nous aimer et Il nous a envoyé un Rédempteur. Nous avons été rachetés -- et à un grand prix!

La vie humaine a été assumée et élevée dans l'Incarnation. Dans la venue du Christ, «dans la chair», Dieu s'est en quelque sorte uni Lui-même à toute personne humaine [2]. Dans la Pâque ou le Mystère pascal, le passage de Jésus au travers de la mort pour entrer dans la Résurrection et la vie nouvelle, nous a acquis une victoire définitive; Il a établi pour nous l'espoir de la vie éternelle. Par le Baptême, nous partageons la vie de Dieu par le moyen de l'adoption divine. Dans ce premier sacrement, notre purification est accomplie dans le signe efficace de l'eau qui s'écoule et qui vivifie. Dieu a ré-établi notre valeur éternelle. Un défi est lancé à chacun d'entre nous: «Enfant de Dieu, deviens pleinement qui tu es!»

Vaut-il la peine de mourir pour nous? Vaut-il la peine de se faire crucifier pour nous? La réponse de Dieu est Oui. Notre questionnement doit maintenant être: «Vaut-il la peine de vivre pour Dieu?»

Mais Dieu, au commencement du monde, les fit vir et femme. [Mc 10:6]: La dignité de la sexualité humaine

Cette dignité de la personne humaine inclut notre sexualité. Notre sexualité est plus que notre genre. Elle fait partie de notre personne. Elle nous donne la capacité d'établir des liens et de nous donner par amour à une autre personne. Notre sexualité humaine est un moyen important par lequel nous pouvons participer à l'amour et à la créativité de Dieu. Dans le mariage, un vir et une femme sont invités à établir une union complète, exclusive et indissoluble de deux individus qui deviennent un. Cette union est la relation propre par laquelle il est possible pour eux de devenir co-créateurs avec Dieu, et à laisser leur amour l'un pour l'autre fructifier en portant une autre vie humaine dans le monde.

Dans le mauvais usage de notre sexualité, la faiblesse humaine et l'égoïsme peuvent se manifester, parfois de manière terrible. La sexualité humaine est un don, mais pas un jouet. C'est un don qui doit être respecté et dirigé vers sa finalité propre: l'amour et la communion personnelle avec les autres.

Car je connais mes actions mauvaises, mon péché est devant moi sans relâche. [Ps 51:5]: La réalité du péché.

Cette vision de qui nous sommes en Dieu est magnifique. Mais nous savons qu'elle est marquée par la réalité amère et douloureuse du péché. La capacité de choisir d'aimer signifie qu'on peut aussi choisir de nous blesser ou de nous ignorer les uns les autres. Le péché est réel, et il est destructeur.

L'unité originelle d'Adam et Ève a été brisée par le Péché originel. Aussi importante et fondamentale que soit notre sexualité humaine, elle fournit aussi les moyens par lesquels notre nature humaine déchue s'exprime de manière profonde et parfois horrible. L'adultère, la fornication, la prostitution, le viol, l'abus sexuel et l'exploitation, la plus grande partie de l'esclavage moderne, les crimes passionnels et la pornographie, tout cela illustre cet aspect déchu de notre nature humaine. La dignité de la personne humaine a été blessée et balafrée par le péché. Lorsque nous péchons, nous devenons moins la personne que nous sommes appelés à être dans le Christ. Le péché nous déshumanise. Le fait que Jésus était sans péché ne le rend pas moins humain, mais plus humain. Le péché nous rend moins humain. La grâce du Christ nous rétablit.

Ayant compris la dignité de la personne humaine, nous pouvons mieux examiner ce qui met cette dignité en danger. Jésus a dit: «Tu aimeras ton prochain comme toi-même» [Mc 12:31].

Tout le monde devrait considérer son prochain comme un autre soi-même, gardant en tête par-dessus tout sa vie et les moyens pour la vivre de manière digne, de crainte de suivre l'exemple de l'homme riche qui a ignoré le pauvre Lazare. Aujourd'hui, il y a un devoir incontournable de se rendre le prochain de tout homme, quel qu'il soit. [3]

En termes simples, le péché nous sépare les uns des autres, et il nous sépare de Dieu. Le péché bloque les relations entre les créatures, comme entre la personne humaine et Dieu. Finalement, le péché doit être compris en termes de liberté et d'amour. Le péché est un abus de la liberté et un manque d'amour.

C'est seulement dans la connaissance du plan d'amour de Dieu pour l'homme que nous pouvons comprendre que le péché est un abus de la liberté que Dieu donne aux personnes créées, afin qu'elles soient capables de L'aimer et de s'aimer les unes les autres. [4]

Les concurrents s'imposent une dure discipline [...] pour gagner une couronne impérissable. [1Co 9:25]: La vie vertueuse.

Le péché nous sépare de Dieu alors que la vertu cherche à nous unir à Dieu. Lorsque nous avons découvert l'amour de Dieu pour nous et le destin élevé qui est le nôtre, nous nous efforçons encore et encore d'atteindre tout ce que Dieu a préparé pour nous. À cette fin, les vertus ont une importance vitale dans la vie chrétienne. Par vertu, nous voulons dire «une disposition habituelle et stable à faire le bien» [5]. Quand nous croissons dans la vertu, nous cherchons à ressembler davantage à Dieu, à grandir en sainteté. Le péché peut produire une sorte d'atrophie qui affaiblit et même paralyse nos muscles moraux. La vertu est un conditionnement de nos muscles moraux qui nous fortifie et nous aide à maximiser notre potentiel. Dans la vie morale, il y a toute une constellation de vertus concernant différentes situations de vie. Il y a une vertu qui nous appelle à respecter et à prendre soin de notre sexualité humaine. Nous l'appelons la chasteté.

Crée en moi un coeur pur, Ô mon Dieu. [Ps 51:12]: La vertu de chasteté.

Pour certains, la chasteté peut avoir une connotation presque négative. Comme partie de la vertu cardinale de la tempérance, la chasteté nous appelle à modérer nos plaisirs des sens, et à garder l'utilisation de notre sexualité à l'intérieur de limites appropriées, en se servant de cette puissance de vie seulement pour un but noble [6].

Mais la chasteté est une vertu elle-même; elle est une force. Ce n'est pas seulement l'absence de quelque chose de mauvais. C'est la présence de quelque chose de bon. Ce quelque chose est le respect. La vertu de chasteté répète des actes de respect envers les autres et envers nous-mêmes.

La chasteté signifie l'intégration réussie de la sexualité dans la personne, et ainsi l'unité intérieure de l'homme dans son être corporel et spirituel. La sexualité, par laquelle est exprimée l'appartenance de l'homme au monde corporel et biologique, devient personnelle et vraiment humaine lorsqu'elle est intégrée dans la relation d'une personne avec une autre, dans le don mutuel complet et indissoluble d'un vir et d'une femme. La vertu de chasteté implique donc l'intégrité de la personne et un don intégral [7].

Les gens qui traitent les autres comme des objets pourront ressentir un plaisir transitoire, mais ils ne seront pas heureux. La chasteté existe, non pas pour empêcher le bonheur, mais pour permettre au bonheur de grandir et de s'épanouir. La chasteté nous aide à voir les gens comme ils sont vraiment. Elle aide à nous enraciner dans la vérité.

La chasteté n'empêche pas l'amour de passer, mais son existence vise plutôt à protéger l'amour. La chasteté exprime l'amour. Avant de devenir le Pape Jean-Paul II, Karol Wojtyla a écrit un livre intitulé L'amour et la responsabilité. Cette oeuvre a fait suite à son travail pastoral avec les étudiants universitaires, qui comprenait la préparation au mariage. Bien que certains diraient que le contraire de l'amour est la haine, il enseignait que le contraire de l'amour est l'utilisation. L'idée est que si vous n'aimez pas quelqu'un, vous allez éventuellement vous en servir. C'est ce qu'on appelle La norme personnaliste. Dans sa formulation négative, elle signifie qu'on ne peut jamais utiliser une autre personne pour son propre plaisir. Dans sa formulation positive, elle soutient que la seule bonne réponse à une personne est l'amour.

Le livre L'amour et la responsabilité insiste sur le fait que l'amour a une structure de communion interpersonnelle. En cela, nous retrouvons une réflexion de la Sainte Trinité comme communion d'amour. Le futur Pape insistait sur ce point que la chasteté concerne toujours les personnes. Il soutenait que «l'amour est une affirmation de la personne, ou alors ce n'est pas du tout de l'amour» [8]. La vertu morale de la chasteté ne peut être pensée qu'en association avec la vertu théologale d'amour. Seul le chaste est capable d'aimer. Dans la mesure où nous sommes chastes, nous pouvons aimer les autres; alors que dans la mesure où nous ne sommes pas chastes, nous allons utiliser les autres. Ainsi, la chasteté est à la fois un prérequis et une expression de l'amour. La chasteté n'est pas un non mais un oui, un oui à une autre personne en tant que personne, et non en tant qu'objet à utiliser. La chasteté peut impliquer qu'on dise non, mais ce non est toujours au service d'un but positif plus grand.

La chasteté est nécessaire pour tous les chrétiens, quel que soit leur état de vie, qu'ils soient célibataires, mariés, ou consacrés. Tous sont appelés à respecter la dignité humaine. Tous sont appelés à l'amour.

Ceux qui sont célibataires sont appelés à une chasteté qui respecte les autres et qui évite de passer sexuellement aux actes d'une manière qui appartient en propre et exclusivement aux mariés.

La chasteté est aussi importante pour ceux qui sont mariés. Pour eux, la chasteté ne signifie pas normalement l'abstinence, mais la fidélité; et à l'intérieur de leur mariage, un amour et un respect profond, qui ne traite jamais l'époux ou l'épouse comme un objet. Dans cet amour profond, ils sont appelés à révéler l'amour entre le Christ et son Église, et à donner un aperçu du mystère même de Dieu.

Ceux qui sont appelés à la virginité consacrée sont aussi appelés à la chasteté. Dans la continence parfaite, ils doivent aimer Dieu et le prochain en vue du Royaume et comme un signe de la vie à venir.

La chasteté est importante pour tous les chrétiens et tous les hommes de bonne volonté. La chasteté nous appelle à aimer comme Dieu aime. Elle ordonne notre sexualité selon le plan de Dieu. La chasteté est la manière d'aimer les autres dans la sincérité et la vérité.

Chapitre 2: Le problème de la pornographie

Céder à la luxure fait mourir l'âme de faim: Un vrai problème.

Notre sexualité humaine est créée comme quelque chose de bon par Dieu. C'est un don. Elle souffre aussi des effets du Péché originel et ainsi peut manifester non seulement le bien, mais aussi le mal. La pornographie est un tel mal. La pornographie attaque la dignité humaine et instrumentalise les personnes et la sexualité humaine. Elle fait mourir de faim l'âme humaine, dont la dimension spirituelle doit être nourrie par le don et l'accueil d'un amour personnel.

Bien que la pornographie ne soit pas un nouveau problème, le développement des moyens de communication sociale et les progrès technologiques récents ont facilité l'accès à ce mal trompeur.

La pornographie enfreint la modestie, la chasteté et la vérité. La sexualité humaine implique la modestie, qui protège la vie privée des gens dans ce qui est le plus personnel et le plus intime. Envahir cette vie privée, et dévoiler ce qui devrait rester caché [9], est une agression contre la dignité humaine.

Alors que la chasteté existe pour servir l'amour, la pornographie traite un autre homme (ou une description sexuelle explicite, ou une action) comme un objet à être utilisé. Elle peut souvent découler du narcissisme et de l'égoïsme. Elle remplace l'amour par l'utilisation. Souvenez-vous de la Norme personnaliste: Il ne faut jamais utiliser les gens comme des objets pour notre propre plaisir. Il faut aimer les gens. Les gens ne doivent pas être traités comme des matériaux bruts pour servir aux émotions, compulsions ou assuétudes des autres. Pour paraphraser Jean-Paul II, le problème avec la pornographie, dans un sens, n'est pas qu'elle révèle trop la personne (exposée dans l'image), mais qu'elle ne révèle pas assez la personne. Les images pornographiques sont conçues pour ne rien révéler, sauf les organes sexuels et les facultés sexuelles de la personne; nulle part ne peut-on voir la personnalité, la profondeur de la personne. La personne pornographiquement exposée est, très littéralement, dépersonnalisée: en devenant un «objet» pour l'utilisation de quelqu'un d'autre, il ou elle cesse d'être vu comme ce qu'il ou elle est vraiment: un «sujet» qui mérite l'amour et le respect.

La pornographie enfreint la vérité. Elle entraîne les gens dans un monde irréel, un monde imaginaire qui les isole des autres ainsi que des engagements et du respect qui devraient gouverner nos relations. Certaines personnes recherchent la pornographie parce qu'elles sont esseulées et ont une faible estime d'elles-mêmes. D'une façon douloureusement ironique, leur utilisation de la pornographie ne sert qu'à les isoler de plus en plus des autres gens. Plus les gens s'investissent dans ce monde imaginaire, plus ils deviennent détachés des vrais personnes, des vraies questions et de la vraie vie autour d'eux. La luxure nous emprisonne en nous-mêmes. L'amour unit. La pornographie entraîne les gens loin de la vérité. La chasteté aide les gens à grandir dans la vérité.

La pornographie mène inévitablement vers d'autres péchés graves. Par exemple, l'utilisation de la pornographie est souvent associée à la masturbation, une autre activité sexuelle désordonnée qui retourne une personne sur elle-même, l'isolant des autres. La pornographie entraîne souvent à rechercher d'autres formes désordonnées de gratification sexuelle, qui impliquent l'exploitation des autres pour ses propres fins égoïstes. La pornographie ne reste pas un vice «privé»; en permettant qu'on considère les autres comme des moyens plutôt que des fins, la pornographie endommage éventuellement toutes les relations familiales et sociales.

Mes yeux versent des ruisseaux de larmes, voyant qu'on n'observe pas ta Loi. [Ps 119:136]: Les chiffres.

La pornographie est un problème réel et les statistiques à son sujet sont effrayantes. Les faits suivants sont des chiffres recueillis durant les dernières années (les sources sont indiquées) par la Coalition nationale pour la protection des enfants et des familles («National Coalition for the Protection of Children and Families», NDT).

L'étendue et les coûts de la pornographie

- Selon une recherche de l'IFR en 2004, les revenus de la pornographie aux USA dépassent les revenus combinés de ABC, CBS, et NBC (6.2 milliards. Ce sont trois grosses chaînes de télévision aux USA, NDT). Les revenus de la pornographie sont plus importants que les revenus de toutes les concessions de football, baseball et de basketball professionnels. L'industrie de la pornographie, selon des estimations conservatrices, a un chiffre d'affaires de $58 milliards par année, dont $12 milliards sont générés par les USA.
[Internet Pornography and Loneliness: An Association? Vincent Cyrus Yoder, Thomas B. Virden III , and Kiran Amin. Sexual Addiction & Compulsivity, Volume 12.1, 2005.]

- L'Internet contribue pour $2,5 milliards aux revenus de l'industrie «adulte».
[Dirty Downloads Ready to Go on iPods, Ron Harris, www.macnewsworld.com, 2005.]

- Selon des chiffres du mois de mars 2004, il y a eu 800 millions de locations par année de vidéos et DVD «adultes».
[Overdosing on Porn, Rebecca Hagelin. www.worldandi.com]

- Les estimations actuelles sont que $20 milliards sont dépensés annuellement sur les vidéos «adultes» (ventes et locations).

- La moitié de toutes les personnes qui vont à l'hôtel commandent des films pornographiques. Ces films comptent pour 80% des revenus de divertissement dans les chambres d'hôtel, et 70% des revenus des chambres.
[Sex-Film Industry Threatened With Condom Requirement, Nick Madigan. The New York Times, 2004-août-24.]

- Le réseau de télédistribution à paiement sélectif («pay-per-view cable», NDT) a un chiffre d'affaires de $2,5 milliards.

- Les revues comptaient pour $7,5 milliards.

L'étendue de la pornographie sur Internet

- En 2004, il y avait 4,2 millions de sites web pornographiques; 372 millions de pages web pornographiques.

- Quotidiennement, il y a eu 68 millions de requêtes pornographiques pour les moteurs de recherche (25% des requêtes). 2003.

- Le sexe est le sujet pour lequel il y a le plus de requêtes sur l'Internet.
[Overdosing on Porn, Rebecca Hagelin. www.worlandi.com, 2004-mars.]

- Quotidiennement, il y a 2,5 milliards de courriels pornographiques (8% de tous les courriels). 2004.

- Les manières les plus fréquentes de tomber accidentellement sur des contenus pornographiques sur le web sont les fenêtres intempestives (55%, «pop-up window», NDT), les hyperliens qui font des fausses représentations (52%), les URL mal dactylographiés (48%) et les hyperliens automatiques dans les courriels (23%).
[Fifty Percent of Workers Spend Nine days a Year on Personal Surfing at Work. Cerberian Inc. and SonicWALL, 2004-juillet-20.]

- Il y a 100 000 sites web qui offrent de la pornographie infantile illégale
[estimation du service de douanes des USA.]

Statistiques adultes pour la pornographie Internet

- 70% des virs âgés de 18 à 24 ans visitent des sites pornographiques durant un mois typique. 66% des virs dans la vingtaine et la trentaine disent aussi être des consommateurs réguliers de pornographie.
[First-person: the culture of pornography, R. Albert Mohler, Jr., Baptist Press, 2005-décembre-28.]

- 20% des virs et 13% des femmes ayant répondu au sondage ont admis avoir regardé de la pornographie au travail.
[Internet Pornography Statistics. Internet Filter Review, 2004.]

- 40 millions d'adultes aux USA visitent régulièrement des sites web pornographiques.

- Un visiteur sur trois des sites web «adultes» sont des femmes.

- Les femmes préfèrent les bavardoirs («chat rooms», NDT) deux fois plus que les virs.

Les effets de la pornographie

- 40% des adultes répondants croient que la pornographie nuit aux relations entre les virs et les femmes.
[Consensus Among American Public on the Effects of Pornography on Adults or Children or What Government Should Do About It, Harris Poll, 7 2005-octobre. www.harrisinteractive.com]

- 30% des adultes répondants ont dit que l'utilisation de la pornographie par leur partenaire fait qu'ils se sentent davantage comme un objet sexuel.
[Marriage Related Research, Mark A. Yarhouse, Psy.D. Christian Counseling Today, 2004 Vol. 12 No. 1. 2004-août.]

- Une femme sur six se débat avec une assuétude à la pornographie.
[Internet Pornography and Loneliness: An Association? Vincent Cyrus Yoder, Thomas B. Virden III , and Kiran Amin. Sexual Addiction & Compulsivity, Volume 12.1, 2005.]

- 47% des répondants chrétiens disent que la pornographie est un problème sérieux dans leur foyer.

- Six heures d'exposition à la pornographie douce (n'importe quoi qui est conçu pour stimuler sexuellement) suffisent pour détruire la satisfaction de cette personne avec son épouse ou son époux; pour diminuer la valeur de la fidélité; pour diminuer la capacité d'être avec une personne et de la chérir; et pour augmenter l'idée que les femmes aiment se faire violer.
[Enquête de 2004.]

Les enfants et l'Internet

- Les enfants utilisent l'Internet. 96% des enfants ont déjà été enligne; 74% ont accès à l'Internet à la maison et 61% l'utilisent durant une journée typique.
[Kids stay connected, USA Today snapshots. 2004-janvier-05.]

- Dans une enquête de 2000, 21% des adolescents ont dit qu'ils ont déjà regardé quelque chose sur l'Internet qu'il ne voudraient pas que leurs parents sachent.
[A World of Their Own. Newsweek, 2000-mai-08.]

Statistiques des enfants pour la pornographie Internet

- 90% des 8-16 ans qui utilisent l'Internet ont regardé de la pornographie enligne (la plupart pendant qu'ils faisaient leurs devoirs). 2004.

- Onze ans est la moyenne d'âge de la première exposition à la pornographie sur l'Internet. 2004.

- Parmi les mineurs qui regardent la pornographie, les enfants de 12 à 17 ans sont les plus grands consommateurs de pornographie sur Internet. 2004.

- Une enquête auprès de 600 ménages faite par le National Center for Missing and Exploited Children a déterminé que 20% des parents ne connaissent aucun des mots de passe Internet des enfants, ni leurs surnoms de messagerie instantanée ou leurs adrélecs. Seulement 5% des parents connaissaient l'acronyme POS («J'ai un parent dans mon dos», ou «parent over shoulder») et seulement 1% connaissaient WTGP («Veux-tu aller en privé?» ou «want to go private?»), les deux étant souvent utilisés par les adolescents lorsqu'ils se servent de la messagerie instantanée.
[Ads target online victimization of children. USA Today, 2004-mai-20.]

- Les incidents d'exploitation sexuelle des enfants ont augmenté de 4 573 en 1998 à 112 083 en 2004, selon le National Center for Missing and Exploited Children
[Reports of child exploitation up. USA Today Snapshots, 2005-février-17.]

- La pornographie enfantine génère $3 milliards annuellement.
[Internet Filter Review, 2004.]

Le chemin des pécheurs est bien dégagé de pierres, mais il conduit droit à l'abîme des morts. [Si 21:10]: Le fruit amer de la pornographie.

Les statistiques sont impressionnantes. Mais derrière tout ça, il n'y a pas que des chiffres, il y a des gens dont les vies sont blessées, et dont le salut éternel est mis en danger. Il y a ceux qui sont exploités par la pornographie, ceux qui l'utilisent, ainsi que la famille et les proches des deux groupes. La pornographie a une influence sur la vie, la force morale, les relations, les mariages, la vie des enfants, la vie communautaire, et même des choses comme les valeurs des terrains et la sécurité des communautés.

Parfois, ceux qui utilisent la pornographie prétendent que: «Je ne fais pas de mal à personne». La pornographie, comme tout comportement pécheur, offense celui contre qui on pèche, celui qui pèche, ainsi que Dieu, la source de toute vérité. Le travail destructeur du diable, que l'Écriture sainte appelle «le père du mensonge», est de nous tromper dans notre perception de ce qui est bon. Il nous fait croire que les autres existent pour notre utilisation et notre plaisir; que satisfaire nos désirs va nous rendre heureux. Mais ce «bonheur» est fugace. Nous sommes des êtres spirituels qui partagent la vie même de Dieu, et l'aventure séduisante du péché n'a pas de substance spirituelle. Elle nous laisse trompés, honteux, insatisfaits et confus.

À l'intérieur de la personne, la pornographie cause des dommages physiques, émotifs et spirituels. La pornographie peut causer une assuétude physique aussi forte que l'alcool, les drogues ou le jeu. Les images graphiques de la pornographie se gravent au fer rouge dans l'imagination. Plus cela arrive profondément et fréquemment, plus le chemin vers la liberté sera difficile à prendre. Comme toutes les assuétudes, la pornographie est une maladie progressive. Il faut des présentations de plus en plus crues pour atteindre l'effet désiré. Et si ça continue, il peut en résulter le passage aux actes et le crime.

La pornographie rend une personne chétive sentimentalement. Les gens qui ont cette assuétude pourront s'éloigner de leurs amis, de leurs familles et même de leurs conjointes ou conjoints. La pornographie les entraîne dans un monde irréel avec des personnages idéalisés, irréalistes, qui n'interagissent pas de manière vraiment humaine. Au fur et à mesure que les gens se retirent du monde réel, leurs habiletés interpersonnelles et leurs relations s'affaiblissent. Ils considèrent les autres comme des objets, plutôt que comme des gens ayant une capacité d'amitié et d'amour. Ils deviennent préoccupés avec chaque situation et chaque personne qu'ils rencontrent: est-ce que ça va me fournir la gratification que je recherche? Si on est gravement embourbé dans ce vice, le comportement d'assuétude persiste, souvent même après avoir mené à des conséquences manifestement nuisibles, comme par exemple, la destruction d'un mariage ou la perte d'un emploi (suite à la consommation de pornographie au travail). Dans un sens réel, on peut devenir esclave de la pornographie d'une manière analogue à une assuétude à la drogue. Comme pour les autres assuétudes, le consommateur a besoin de matériaux de plus en plus explicites et désordonnés pour obtenir le même effet; cela produit une spirale descendante qui devient progressivement plus difficile à corriger.

La vie spirituelle, c'est de croître de plus en plus à l'image de Dieu. La pornographie amoindrit notre ressemblance à Dieu, car elle entraîne les gens à traiter les autres comme des objets et non pas comme des dons uniques de Dieu. La pornographie n'entraîne pas une personne à faire un plus grand don de soi dans l'amour, elle ne l'entraîne pas à servir, mais à être servi. En fin de compte, on devient prisonnier et esclave d'habitudes nocives, plutôt que de la vertu.

Regarder de la pornographie pour ce plaisir vénérien désordonné est, objectivement, un péché mortel. C'est gravement contraire à la vie que Dieu veut pour nous et les autres. La pornographie tue la vie de la grâce sanctifiante. Si nous sommes en état de péché grave, nous ne devons pas nous approcher de la Sainte Communion tant que nous n'avons pas reçu la Confession sacramentelle. Souvent, nous sommes trop honteux pour venir au Sacrement de la réconciliation, et nous nous éloignons davantage de la vie de Dieu. Notre capacité de fonctionner comme un membre vivant du Corps du Christ est détériorée. Puisque ce scénario est si répandu de nos jours, nous devons être préoccupés de l'état de nos paroisses et de nos familles. Néanmoins, parce que l'initiative de la grâce de Dieu demeure active, il ne faut pas désespérer. À tout moment, Il est prêt à nous aider. Nous devons nous confier à Sa miséricorde et revenir au Sacrement pour le pardon et un nouveau commencement.

La pornographie blesse les autres. Elle exploite d'autres personnes, souvent des femmes mais aussi des virs et des enfants. S'adonner à la pornographie soutient cette exploitation terrible et blessante. Y participer financièrement contribue à une industrie qui perpétue un mal moral grave. L'esclavage, y compris l'esclavage sexuel, est un problème réel et en croissance aujourd'hui. Une des raisons de sa croissance est qu'il y a une demande pour cela. De plus, après s'être adonné à la pornographie, le consommateur est plus enclin à considérer les autres personnes comme des objets. Au fur et à mesure que l'utilisation de la pornographie progresse, les mariages peuvent défaillir et s'écrouler. Cela cause la honte, la peine et la misère pour les époux et pour les enfants, lesquels peuvent ensuite apporter les cicatrices émotives dans leur vie adulte et leur propres mariages. Les enfants et les jeunes exposés à la pornographie vivent une agression contre leur dignité humaine et connaîtront des obstacles à leur développement humain authentique. L'augmentation de la pornographie fait aussi augmenter la criminalité. À Phoenix, en Arizona, les délits sexuels sont 506 % plus fréquents dans les zones où sont situées les commerces qui exploitent le sexe. [10]. La pornographie n'est pas inoffensive; elle est un mal grave et déshumanisant.

En tout cela, la pornographie offense Dieu. Elle utilise à mauvais escient Ses dons de liberté, le corps humain et l'amour. Nous sommes l'oeuvre d'art de Dieu [Ep 2:10], et la pornographie défigure Son chef-d'oeuvre.

Ne te laisse pas entraîner par tes convoitises, réfrène tes appétits. [Si 18:30]: L'Internet et la technologie moderne.

La quantité de pornographie sur Internet croît exponentiellement. Elle semble être anonyme et accessible. Elle peut facilement piéger les moins méfiants, incluant les enfants et les jeunes. De plus, elle peut causer des assuétudes particulièrement fortes. Les images sensorielles et les gratifications sexuelles qu'elles déclenchent laissent une impression dans la mémoire. Les imaginations peuvent être rappelées et perpétuées. Elles nous tentent, en nous incitant à les regarder encore. Avec l'utilisation répétée, le consommateur de pornographie développe une tolérance à ses effets: il y a un besoin progressif d'images plus stimulantes. La pornographie peut causer des changements physiques intenses dans le corps et dans le cerveau, qui renforcent les pensées et les comportements désordonnés. Avec une utilisation répétée, il devient de plus en plus difficile de résister ou de mettre fin aux pensées obsessives et aux comportements compulsifs associés à la pornographie.

La pornographie Internet n'exige pas l'achat public de nouveaux matériaux. Au contraire, les images peuvent être changées et plusieurs autres peuvent être vues. On n'a plus besoin d'aller dans un lieu public pour obtenir de la pornographie. Un autre fait troublant actuel est la facilité d'accès à ces images par iPods et téléphones cellulaires. Les enfants dont les parents restreignent l'accès aux ordinateurs dans les chambres privées de la maison, peuvent maintenant obtenir ces images par des dispositifs à main, loin de toute surveillance.

La culture qui nous environne, qui fournit si promptement un environnement et un marché pour ce genre de maux, est un facteur important qui contribue au problème de la pornographie et des autres péchés. La technologie elle-même n'est pas mauvaise. Le problème est dans l'abus de la technologie et son utilisation à mauvais escient. Comme la dynamite, c'est quelque chose de puissant qui doit être manipulé soigneusement. On peut l'utiliser soit pour servir, soit pour attaquer l'humanité.

Nous vivons dans une culture qui est de plus en plus sombre et mortifère. Nous pouvons facilement commencer à absorber ces influences négatives -- les absorbant comme une plante absorbe, par ses racines, ce qui est dans le sol ou la «culture» où elle est plantée. Nous nous engourdissons et nous ne nous rendons même plus compte que nous sommes en train de nous faire lentement empoisonner. Ce problème est grave, et nous devons réagir.

Chapitre 3: Réagir au problème

Quel est ton nom? [Mc 5:9]: Confronter et nommer le problème.

Ce problème réel et grave exige de nous une réaction réelle et sérieuse. C'est plus facile de se détourner et de faire semblant qu'il n'existe pas, mais il existe, et nous devons faire notre possible. Nous ne devrions pas attendre qu'il y ait un enlèvement, un viol ou un meurtre d'une jeune fille ou d'un garçon dans notre famille, ou un autre mariage ruiné, ou un emploi perdu, ou une autre vie d'enfant détruite pour commencer à nous préoccuper de ce problème. Les enjeux sont trop importants.

La première étape pour régler tout problème est de le pointer du doigt et de le nommer. Pendant qu'il exorcisait le démoniaque de Gérasa, Jésus a demandé: «Quel est ton nom?» [Mc 5:9]. Dans la pensée Sémitique, quand on connaît le nom, on commence à pouvoir le contrôler. Nous retrouvons l'équivalent moderne dans la Spiritualité des douze étapes dans des groupes comme les Alcooliques Anonymes. La première étape de cette spiritualité transformante est d'admettre son impuissance face à son assuétude. Les gens ne règlent pas les problèmes qu'ils refusent d'admettre.

Une faiblesse de caractère importante qui contribue à l'utilisation de la pornographie hétérosexuelle peut être l'égoïsme ou le narcissisme. La pornographie homosexuelle peut être fortement influencée par une faible confiance en sa masculinité, par la solitude et par une mauvaise image corporelle. Se rendre compte de ces facteurs contributifs peut aider une personne à commencer à chercher des moyens de rediriger ses «relations» dans une direction plus généreuse et saine.

Les maux avec lesquels nous nous débattons nous gardent souvent emprisonnés dans le silence. Surtout avec quelque chose comme la pornographie, car la peur, l'embarras et la honte peuvent être intenses. Quelqu'un de très sage spirituellement était saint Ignace de Loyola. Il disait:

Lorsque l'ennemi de la nature humaine tente une âme juste avec ses ruses et ses séductions, il désire ardemment qu'elles soient reçues secrètement, et gardées secrètes. Mais si on les dévoile à un confesseur, ou à une autre personne spirituelle qui comprend ses tromperies et ses intentions malicieuses, le Malin est très fâché. Car il sait qu'il ne peut pas réussir dans ses entreprises méchantes, une fois que ses supercheries ont été dévoilées. [11]

Un prérequis pour l'utilisation de la pornographie est une sorte de silence. Briser ce silence en parlant à une autre personne peut faire peur, mais peut aussi libérer.

J'ai dit: «Devant le Seigneur je reconnaîtrai mon tort», et tu as remis ma dette, pardonné mon péché. [Ps 32:5]: Le Sacrement de pénitence.

Admettre le problème à soi-même est une première étape importante. Comme saint Ignance l'a remarqué, cela peut se faire dans le Sacrement de la réconciliation. Ce Sacrement est une source riche de force divine et de santé spirituelle. C'est le moyen normal -- institué par le Christ et fourni par l'Église -- pour être réconcilié et recevoir la guérison spirituelle. Dit simplement, la pornographie est un péché, et le Sacrement de pénitence enlève le péché. Ce Sacrement nous met en contact avec l'amour miséricordieux de Dieu. Il enlève ce qui est mauvais. Il nous fortifie avec ce qui est bon, avec la grâce de Dieu.

Les fruits de ce Sacrement sont nombreux. Le Catéchisme note qu'il nous rétablit dans la grâce de Dieu et qu'il nous relie par l'amitié avec Dieu. Il fournit une résurrection spirituelle qui nous entraîne dans le Mystère pascal, alors que nous mourons à notre état de pécheur et que nous nous relevons pour une nouvelle vie dans le Christ. Le Sacrement de pénitence nous réconcilie avec l'Église et revitalise la vie du pécheur repentant. [12]

Pour toute personne qui se débat avec la pornographie, le Sacrement de la réconciliation offre une source infaillible de grâce guérissante. Jésus a parlé de la joie au Ciel pour un seul pécheur repentant [Lc 15:10]; lorsqu'il est célébré dignement, ce Sacrement fait que les anges se réjouissent. Dans ce Sacrement, nous rencontrons le Christ, le divin médecin. Lorsque nous Lui dévoilons notre blessure, Il peut commencer à nous guérir avec Sa grâce.

Si l'un d'entre vous pense à se bâtir une tour, ne va-t-il pas d'abord s'asseoir pour calculer la dépense et voir s'il ira jusqu'au bout? [Lc 14: 28]: Que pouvons-nous faire?

Cette lettre pastorale est offerte comme composante d'un effort complet, au diocèse de Kansas City--Saint-Joseph, pour avancer dans la lutte contre la pornographie et ses effets destructeurs sur les personnes, nos familles et notre société. La tactique que nous employons est seulement secondairement un effort de militantisme législatif contre les fournisseurs de pornographie. Les injustices contre les acteurs ou les participants dans les médias pornographiques méritent d'être redressées et corrigées. J'encourage ceux qui -- en accord avec leur fonction et leur compétence -- réussissent à repousser ce fléau. Nous savons que ce démon est «légion», et néanmoins nous persévérons dans l'espoir.

Notre effort et mon but en écrivant ceci est surtout de nous aider tous à devenir spirituellement plus forts dans notre lutte contre la pornographie. Nous devons nous aider les uns les autres dans un cheminement de disciple qui est enraciné dans la chasteté et la pureté de coeur qui nous aide à voir Dieu.

Car nos ennemis ne sont pas de chair et de sang: ce sont les Principautés, les Autorités, les maîtres de ce monde obscur, les forces spirituelles mauvaises du monde supérieur. [Ep 6 12]: Élaborer un plan pour rester fort.

Nous avons parlé de l'étape première et nécessaire dans notre lutte spirituelle contre les mensonges et les pièges de la pornographie. Le repentir sincère retourne nos regards vers Dieu, et le Sacrement de la réconciliation renouvelle en nous la grâce et la vie du Christ.

Afin de persévérer, nous devons élaborer un plan pour «rester sobres», et éviter l'intoxication de la pornographie. Nous ne réussirons pas si nous pensons que nous pouvons facilement mettre de côté les tentations d'utiliser la pornographie. Nous devons éviter les occasions de péché, c'est-à-dire tout ce qui nous y entraîne. Quelles sont nos faiblesses particulières concernant ces attirances? Honnêtement et avec humilité, il nous faut souvent fuir ces occasions, comme on se sauverait devant un animal sauvage contre lequel nous serions insuffisamment armés.

Nous sommes plus vulnérables aux péchés secrets: 1) lorsque nous sommes seuls ou avec certaines personnes; 2) lorsque les matériaux sont disponibles; et 3) lorsque nous avons du temps libre.

Éviter un environnement cachottier ou tentant. Nous devons faire attention et prévoir ce qu'on va faire lorsque nous sommes en privé. Loin des autres, il nous faut être sur nos gardes, et garder en tête nos faiblesses. Pouvons-nous inviter quelqu'un pour surveiller notre ordinateur? La surveillance aléatoire est une pratique dans plusieurs bureaux d'affaires. Parfois un tel danger empêche les gens de regarder certaines instances de pornographie. L'embauche d'un partenaire d'imputabilité, qui reçoit un rapport des sites web que nous avons visité, peut nous aider à rester dans le droit chemin (cf. Annexe 2). À la maison, un ordinateur devrait être situé dans un espace ouvert plutôt que dans une chambre privée.

De même, nous devons éviter les situations où la présence de certaines personnes pourrait nous entraîner irrésistiblement à partager l'utilisation de matériaux, comme les vidéos ou les revues pornographiques. Nous devons cultiver les amitiés saines et aidantes. Lorsque nous deviendrons plus forts, nous pourrons essayer de rediriger nos associés vers des activités qui ne sont pas aussi dégradantes pour la dignité humaine.

Éliminer les matériaux pornographiques. Nous devons enlever toute pornographie qui est facilement disponible. Éliminez votre accès aussi vite que possible. Détruisez les vidéos, jetez les photos et les revues, annulez les canaux par câble ou par satellite qui causent problème.

Parce que nous nous sommes habitués à dépendre des ordinateurs, c'est plus difficile d'éliminer l'accès à la pornographie par Internet. Nous pouvons enlever les signets de fureteur qui fournissent un accès facile. On peut se servir d'un filtre (voir l'Annexe 2). Si vous savez que manger tels aliments ou prendre tels médicaments, auxquels vous êtes allergiques, peut vous tuer, vous éviteriez scrupuleusement ces choses. Si se débarrasser de votre ordinateur est la seule manière d'assurer votre chasteté -- votre sobriété sexuelle -- de telles mesures peuvent être nécessaires pour la vie de votre âme.

Si la télévision dans votre chambre d'hôtel est un danger, ne l'allumez même pas. Apportez-vous quelque chose à lire ou du travail à faire. Allez à la salle de conditionnement physique. Parlez à un ami, ou à votre épouse, ou à vos enfants au téléphone. Les personnes qui ont eu un problème d'alcool et qui ont suivi des programmes de traitement savent qu'elles ne doivent plus jamais boire, et elles restent loin du bar.

À la maison, de plus en plus de familles utilisent des dispositifs de bloquage sur leurs appareils de télévision, ou ne se servent de la télévision que rarement pour regarder ensemble un film familial ou un événement sportif.

Être de bons intendants de notre temps. Le temps libre peut être une occasion d'utiliser la pornographie. Nous avons appris la vérité allant de soi: «L'esprit qui n'a rien à faire est le terrain de jeu du diable». Nous ne voulons pas devenir frénétiques dans notre activité. C'est bon de prendre le temps de se reposer et de se détendre, mais il faut être de bons intendants de notre temps. Il y a près d'une génération que j'ai entendu quelqu'un décrire la télévision comme étant «une fréquentation sans engagement». Nous devrions utiliser notre temps constructivement, pour faire des choses qui vont dans la direction qu'on veut donner à notre vie, qui expriment et fortifient notre engagement envers les autres.

Connaître nos faiblesses. Nous pouvons commencer à éveiller notre désir pour la pornographie explicite même par l'utilisation d'émissions de télévision, de télé-réalité, ou de publicités sans modestie, de revues qui ne sont pas généralement considérées comme érotiques (par exemple, dans le cas de fétichisme), de romans avec des scènes explicites qui, on le sait, vont dans le sens de nos attirances (et toutes ces choses deviennent de plus en plus révélatrices et suggestives, comme on le sait). L'honnêteté, par rapport à nos faiblesses individuelles dans ces choses, va nous aider à éviter «les occasions de péché», -- les occasions éloignées ou prochaines -- qui peuvent causer notre chute. Pour réussir dans cette bataille, nous devons calculer nos forces et nos faiblesses et nous rendre compte comment nous pouvons composer avec les deux. N'essayez pas de vous battre «à l'intérieur de la forteresse»; engagez le combat avec l'ennemi avant qu'il batte en brèche vos lignes défensives. Apprenez à voir venir le danger avant qu'il soit trop proche ou trop puissant.

 Donc vous, soyez parfaits comme votre Père du Ciel est parfait. [Mt 5: 48]: Élaborez un plan pour croître en sainteté en tant que disciple.

Les Béatitudes et le reste du Sermon sur la Montagne du Christ expriment un modèle du disciple consciencieux et fidèle. Il ne suffit pas d'enlever ce qui est mauvais. Il faut faire entrer ce qui est bon. Si nous ne remplaçons pas le mauvais par le bon, le mauvais peut revenir au galop [Lc 11:24-26]. Par le repentir et la réconciliation sacramentelle, nous sortons des ténèbres pour entrer dans la lumière, mais nous avons besoin d'un programme pour rester dans la lumière. Les détails de ce programme vont inclure certains éléments essentiels.

Un engagement pour la prière quotidienne. Le vrai centre de cette prière doit être une expression croissante de notre relation à Dieu le Père, à Jésus-Christ qui nous rachète, et au Saint-Esprit qui nous sanctifie et qui nous aide à être davantage comme le Christ dans le monde. Nous avons besoin d'entendre l'affirmation que Dieu fait de nous -- notre bonté et dignité innées -- pour que nous puissions commencer à aimer les autres de la même manière. C'est plus que seulement réciter des prières, aussi important que cela soit. C'est enraciner notre moi en Dieu. C'est ouvrir nos coeurs et Le laisser nous dire ses mots d'amour, de miséricorde, de réconfort et de défi. Notre tradition catholique est immensément riche de plusieurs types de prières. À titre indicatif, il y a l'adoration Eucharistique, la Lectio Divina (lecture méditative des Écritures Saintes), la méditation, la contemplation, et les prières de dévotion incluant le chapelet, le chapelet de la miséricorde et le chemin de Croix. Notre tradition riche et diversifiée existe pour nous aider à croître plus profondément dans la vie de Dieu.

La méditation, la réflexion vivace sur les mystères, la vie et les gestes du Christ, et l'utilisation d'images pieuses, de statues, etc., donnent des images positives à l'imagination sensorielle et à la mémoire. Elles peuvent nous aider à remplacer les images et les imaginations visuelles qui sont des occasions de péché pour nous [13].

Le Saint Sacrifice de la Messe. Pour nous catholiques, la Messe et la digne réception de l'Eucharistie sont la source à laquelle nous puisons notre force spirituelle, et l'expression la plus haute de notre adoration et de notre action de grâces à Dieu. Ici, Jésus se donne littéralement en cadeau à nous. C'est ici que nous entrons dans l'heure de Son sacrifice. Partager l'Eucharistie chaque dimanche et chaque jour d'obligation nous fortifie, et nous conserve dans la communion de l'Église. Participer plus souvent à la Messe et recevoir la communion, en autant que nous ne nous sommes pas aliénés de Dieu par un péché grave, peut être d'une aide inestimable pour nous garder dans la lumière.

L'examen de conscience quotidien et la Confession fréquente. Nul ne peut grandir sérieusement dans la vie spirituelle sans le repentir constant auquel le Christ nous appelle. Surtout lorsque nous essayons de briser les habitudes de péchés destructeurs, une brève récollection de notre journée, dans laquelle nous renouvelons notre repentir pour nos péchés et faisons le suivi de notre progrès, nous prépare pour une célébration digne de la Confession. Les saints nous disent de ne pas allonger indûment notre examen de conscience quotidien, afin de ne pas rallumer la passion de nos péchés. De nouvelles tentations sataniques et le découragement occasionnel vont survenir. Mais nous devons persévérer dans l'espoir malgré nos reculs. Une Confession mensuelle ou plus fréquente, à la fois honnête, intégrale et humble, auprès du même confesseur si possible, va nous faire un grand bien si nous persévérons et que nous ne nous décourageons pas.

Tout comme une visite au médecin, recevoir la Réconciliation est autant curatif que préventif. C'est curatif, car cela enlève le péché, et c'est préventif car cela nous fortifie et nous permet de rester en santé. Même si nous ne sommes pas coupables d'un péché mortel, ce Sacrement nous fortifie et nous aide à continuer à bien fonctionner. Je peux témoigner de la grande importance de la confession fréquente dans mon propre cheminement spirituel. C'est un des moyens valables par lequel j'essaie de rester près du Christ, et de garder vivant pour moi le mystère de la divine miséricorde et de la réconciliation.

Se servir de bonnes lectures spirituelles. Une autre manière de s'aider est l'étude. Étant la Parole de Dieu pour nous, la Bible est vivifiante et irremplaçable. Notre tradition est riche d'ouvrages classiques de spiritualité, surtout les biographies des saints ou leurs propres écrits. Lire les encycliques des Papes et les autres enseignements du Magistère va aider notre compréhension de la vérité révélée. Les discours catéchistiques du Pape Jean-Paul II, parfois désignés collectivement comme La théologie du corps, fournissent une compréhension positive et solide de la sexualité humaine.

La conscience de la Présence de Dieu. Offrir à Dieu à tous les jours nos efforts et nous-mêmes, avec grande Foi, -- l'offrande du matin -- et renouveler notre conscience de Sa présence et de Son amour durant nos activités quotidiennes, va nous aider à sanctifier tous les gestes quotidiens que nous posons. L'utilisation d'objets de dévotion ou de sacramentaux, comme une médaille bénie ou un scapulaire, peut être une source de grâce et nous rappeler notre relation avec Dieu, en tant que membres de Son Corps qui est l'Église. Conserver une médaille religieuse, une image sainte ou une icône auprès de l'écran de l'ordinateur, ou au-dessus de la télévision, peut nous aider à être conscients de notre engagement à vivre une nouvelle vie dans le Christ.

Je t'écoute quand c'est le moment, je viens à ton aide au jour du salut. [2 Co 6:2]: Se fortifier dans l'exercice des vertus.

Notre plan pour croître en sainteté sera plus complet au moment où nous commencerons à vivre un amour chrétien apostolique. Nous devons aller «au-delà de nous-mêmes», tendant la main aux autres par amour pour le Christ. Cette charité active, qui s'exprime dans un amour désintéressé et généreux, est l'antidote à la pornographie et aux autres symptômes d'égoïsme exprimés sexuellement.

La tempérance dans l'exercice de nos appétits sexuels, qui est nécessaire pour lutter efficacement contre les tentations de la pornographie, peut être fortifiée lorsque nous pratiquons la tempérance dans la boisson et la nourriture. Plus nous apprenons à fortifier notre volonté en nous privant occasionnellement de plaisirs licites, plus nous aurons du succès dans la tempérance qui soutient la chasteté. Lorsque nous faisons ceci par amour pour le Christ, cette «discipline» devient la «vertu du disciple» («discipleship» en anglais, NDT). C'est une sorte de conditionnement spirituel qui nous fortifie pour les autres défis qui vont survenir.

La modestie est la décence et la discrétion dans notre manière de nous habiller, d'agir et de parler. Elle protège le mystère des personnes et de leur amour. [14] Vivre l'habitude de la modestie dans l'habillement peut aider à parer contre les tendances de voyeurisme qui font partie de la pornographie. Un engagement renouvelé envers la modestie nous aide à combattre l'injustice de la pornographie qui sape la dignité de la personne. La «garde des yeux» signifie qu'on se détourne de ces regards qui n'ont pour but que notre gratification et notre curiosité. Cette pratique immémoriale peut nous aider à éviter les occasions de péché, qui autrement nous entraîneraient à exploiter les autres.

La pureté est une des plus merveilleuses caractéristiques de l'amour et de la lumière de Jésus-Christ. En s'exposant à la pureté du Christ, nous sommes purifiés. Ceux qui sont en amour cherchent à exprimer leur don de soi avec un coeur intègre, et d'une manière qui prend soin du bien-être général de l'autre. L'exploitation des autres par la pornographie est une contradiction de cette pureté qui caractérise l'amour de Dieu et qui doit être le modèle à suivre pour notre amour. En réfléchissant à l'exercice naturel de la pureté dans les relations que nous avons avec nos enfants, nos parents, et nos frères et nos soeurs, nous commencerons aussi à augmenter notre capacité à aimer d'autres personnes avec un coeur pur et intègre.

La chasteté, comme nous l'avons longuement décrite ci-haut, peut être pratiquée de manière positive. Cela veut dire traiter les autres avec le respect qui leur est dû, en accord avec leur dignité et leur valeur humaine -- quelque chose qui vient de Dieu Lui-même. La chasteté est l'utilisation responsable de notre vie affective, d'une manière qui soit la plus appropriée selon notre relation. Permettre que nous soyons sexuellement gratifiés par quelqu'un que nous ne connaissons absolument pas -- ce qui se produit dans la pornographie -- est le sommet du manque de chasteté. Décider d'entrer en relation avec chaque personne d'une manière qui s'agence le mieux avec leur dignité et la nature de notre relation est un exercice positif de la chasteté. Pratiquer la chasteté -- aimer consciemment les gens de cette manière profondément respectueuse -- nous fortifie contre les actes contraires à la chasteté.

Que disons-nous? Une manière de repousser avec succès la tentation de la pornographie est de «construire» les vertus de tempérance, de modestie, de pureté et de chasteté. La cause finale -- le but ultime -- de toutes les vertus est la charité qui doit s'exprimer dans le don généreux de soi-même.

Un ami fidèle est un refuge sûr; qui le trouve a trouvé un trésor. [Si 6:14]: Développer un réseau de soutien.

Les gens qui ont surmonté une assuétude vont insister sur le fait que vous ne réussirez pas par vous-mêmes. Admettre qu'il y a un problème, s'examiner, la prière quotidienne, et chercher le pardon dans le Sacrement de pénitence sont toutes des étapes bonnes, importantes et saintes. Un Directeur spirituel averti peut nous aider à développer et respecter le plan de vie que nous avons suggéré ci-haut.

Toutefois, si vous, ou quelqu'un que vous connaissez, a atteint le seuil d'une assuétude ou même juste d'une compulsion, un surcroît d'aide sera peut-être nécessaire. Il est important de développer un réseau de soutien. Ce réseau peut comprendre l'aide d'un professionnel compétent. Il peut impliquer un groupe de soutien. Notre diocèse offre déjà un tel groupe de soutien pour les virs et nous espérons en instaurer un autre pour les femmes. La Coalition nationale pour la protection des enfants et des familles parraine une ligne téléphonique pour les gens qui se débattent avec la pornographie, et pour ceux qui essaient de les aider (cf. Annexe 2). Une autre pratique qui gagne en popularité de nos jours est un «groupe d'imputabilité» («accountability group» en anglais, NDT). Un regroupement de gens vont se réunir régulièrement pour partager leurs luttes et leurs succès. Ils se donnent la permission de sonder, de poser des questions et de se lancer des défis les uns aux autres.

Il y a d'autres ressources pour ceux qui luttent avec la pornographie sur Internet. Vous pouvez acheter un filtre d'ordinateur et le faire télécharger et installer par un ami qui ne vous donnera pas le mot de passe. Vous pouvez aussi vous abonner à un service d'imputabilité qui va envoyer un rapport sur tous les sites que vous visitez enligne à deux amis auxquels vous déciderez d'être imputable. Cela peut être utilisé conjointement avec un filtre.

Nos fréquentations peuvent nuire ou appuyer nos efforts. Le but de toute amitié est de s'entre-édifier, pas de s'entre-abaisser. Si nos «amis» nous entraînent à pécher, ce ne sont pas de vrais amis, et nous devons trouver des gens qui seront de vrais amis.

Notre réseau de soutien ne s'arrête pas avec les professionnels et les amis. Il y a toute une autre catégorie de professionnels et d'amis. On les appelle les saints et les saintes. Ces saints virs et saintes femmes nous inspirent par leurs vies héroïques, nous donnent un exemple à imiter, et nous aident par leur constante intercession. [15] La Bienheureuse Vierge Marie nous montre ce que c'est que d'être fidèle à Dieu dans la pureté du coeur. Elle est notre Mère très pure, notre Mère très chaste, notre Mère sans tache, notre Mère sans corruption [16], et ses prières nous aident à suivre son Fils dans la vérité.

On invoque d'une manière similaire saint Joseph comme Chaste et Juste. En tant que patrons de notre diocèse, je demande constamment leur aide et leurs conseils, et maintenant je demande leur aide pour tous ceux qui se débattent avec la pornographie.

Sainte Maria Goretti (1890-1902), et saint Charles Lwanga (mort en 1886), ne sont que deux exemples de jeunes gens qui ont été martyrisés, plutôt que de consentir à l'impureté sexuelle. D'autres saints sont connus pour leur conversion d'une vie de péché. Ils sont des modèles pour nous montrer ce qui est possible, lorsque nous nous rendons à la grâce transformante du Christ. Que la fidélité et la chasteté de ces célestes amis nous mènent à une plus grande fidélité et chasteté selon notre état de vie.

Soyons courageux et combattons de toutes nos forces pour notre peuple. [1Ch 19:13]: Agir.

Les enjeux sont importants. C'est un problème qui nous appelle tous à l'action: individuellement et en tant qu'Église.

À ceux qui se débattent avec la pornographie -- N'abandonnez pas! Ceci peut être un problème occasionnel, ou carrément une assuétude, ou quelque chose entre les deux. Où que vous puissiez être, soyez honnête avec vous-même. Recourez au Sacrement de pénitence. Trouvez une autre personne digne de confiance et fiable pour vous aider et vous soutenir.

Passez en revue votre vie et regardez ce qui vous dispose à ce comportement. Obtenez un filtre d'ordinateur et un système d'imputabilité. Les conseils d'un professionnel sont une autre aide importante. Le groupe de soutien parrainé par notre diocèse sert de piste d'atterrissage pour aider les gens dans leur processus de guérison. L'Annexe 2 énumère une série de ressources. Persévérez et ne vous découragez pas!

Aux parents -- Votre rôle dans la vie de vos enfants est irremplaçable. Votre tâche est double: protéger et équiper. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour protéger vos enfants. Après tout, vous avez bien des verrous sur les portes de votre maison, pour protéger vos enfants contre les étrangers malvenus. Or, vos ordinateurs sont des portes déverrouillées donnant sur vos enfants, à moins que vous n'établissiez certaines barrières.

- Conservez l'ordinateur dans une partie publique de la maison.

- Équipez votre fureteur Internet d'un mot de passe pour que vos enfants ne puissent pas accéder à l'Internet, à moins que vous n'ouvriez une session.

- Obtenez un filtre d'ordinateur.

- Soyez proactifs. Ne présumez pas que de telles choses ne se produisent que dans les autres familles.

- Avant de laisser votre enfant passer la nuit chez un ami, demandez aux parents s'ils ont un filtre sur leur ordinateur.

Le problème est beaucoup plus gros que l'Internet. En plus de la pornographie publiée, il y a les bavardoirs, les iPods et les téléphones-appareils-photo cellulaires. Ces choses peuvent être utilisées à mauvais escient et devenir un moyen d'exposer les enfants et les jeunes à la pornographie.

Les blogues sont un autre problème. Si votre enfant a un blogue, allez souvent le voir. Assurez-vous qu'il ne révèle pas d'adresses, de numéros de téléphone ou d'autres types d'informations personnelles, et qu'il n'affiche pas de matériaux douteux ou suggestifs. Certains sites de blogues peuvent être configurés pour que seuls des amis choisis puissent avoir accès au site. La protection est la première étape importante.

La deuxième étape est aussi importante: Équiper vos enfants pour qu'ils puissent faire face à un monde où tant de pornographie est si facilement disponible. Avoir des filtres et d'autres mesures de sécurité sur votre ordinateur est nécessaire, mais éventuellement vos enfants vont avoir accès à un ordinateur sans filtre. Seront-ils à ce moment assez éduqués et moralement forts pour résister à ce mal?

Au moment approprié, les parents ont la responsabilité d'enseigner à leurs enfants la beauté de notre sexualité qui nous vient de Dieu, et la vérité de la morale sexuelle. Cela nécessite l'étude des enseignements de l'Église [17], et une vie droite de la part des parents. On doit admettre que l'utilisation répandue des méthodes anti-conceptionnelles a eu un effet dévastateur et systémique sur la famille et la culture. Les parents qui n'en sont pas encore rendus à une utilisation responsable de leur propre sexualité dans le mariage, vont trouver cela plus difficile de parler efficacement à leurs enfants de la droite ordonnance de ces puissances vitales humaines -- des puissances qui trouvent leur expression la plus significative dans un amour de toute une vie orientée vers la procréation de la vie.

Priez ensemble en famille. Allez à la Messe et à la Confession ensemble. Prenez vos repas ensemble. Établissez des règlements concernant l'utilisation du téléphone, de la télévision, des jeux vidéos, et de l'Internet. Parents, enseignez à vos enfants le bonheur de l'amour chaste et pur, et aidez-les à trouver de bonnes lectures.

Vous ne pouvez pas les protéger contre tous les dangers auxquels ils vont éventuellement être confrontés, mais vous pouvez les équiper pour faire face à de tels dangers.

Aux pasteurs, prêtres et diacres -- Vous êtes sur la ligne de front avec le Peuple de Dieu. Les gens ont besoin de chefs et de guides moraux. N'ayez pas peur de vous prononcer sur ce sujet. Faites-le avec modestie et prudence, mais ne manquez pas de nous rappeler tous les dangers que ce mal représente pour notre âme. Enseignez la vérité de l'Église sur la morale sexuelle et la responsabilité, avec clarté et encouragements. Parlez de la beauté de la chasteté à laquelle nous sommes appelés. Faites ainsi pour le bien de votre peuple; pour soutenir ceux qui s'efforcent de vivre chastement de même que pour ceux qui sont en difficulté.

Les catholiques peuvent et devraient travailler avec les autres chrétiens et les autres hommes de bonne volonté pour conscientiser, éduquer et partager des ressources qui s'occupent de ce problème, tout en offrant une approche positive et proactive.

En tant que ministres du Sacrement de la pénitence, les prêtres sont dans une position unique pour aider les gens qui se débattent avec ce problème, et pour leur offrir espoir et guérison. Étudiez et réfléchissez à ce défi pastoral de taille, afin de mieux pouvoir servir ceux qui cherchent votre appui. Offrez de nombreuses occasions de s'approcher du Sacrement de la réconciliation. Prêchez à propos de la nécessité de ce Sacrement.

Malheureusement, ce problème afflige le clergé de plusieurs traditions chrétiennes, incluant le nôtre. Si vous vous débattez avec ce problème, s'il-vous-plaît obtenez de l'aide, non seulement pour l'amour de vous, mais pour ceux que vous servez au nom de Jésus.

Aux professeurs, administrateurs et personnel des paroisses -- Chacun de vous, d'une manière unique, est un membre important de l'équipe de l'Église, et l'Église a besoin de votre aide pour combattre ce fléau. Par votre occupation, vous avez un rôle à jouer dans l'édification du Corps du Christ. Professeurs, soyez s'il-vous-plaît prompts à enseigner et à partager de bons principes moraux, et n'ayez pas peur d'avoir des discussions avec les parents, en les encourageant à assumer leurs responsabilités parentales.

Administrateurs d'écoles, vous êtes bien placés pour fournir des directives et de l'éducation, d'abord à vos professeurs, et ensuite à votre communauté scolaire. Songez à la possibilité d'avoir un journée de perfectionnement consacrée à ce sujet. Assurez-vous que les ordinateurs des laboratoires informatiques sont adéquatement protégés.

Les aumôniers qui travaillent auprès des jeunes sont particulièrement bien placés pour aider les jeunes qui pourraient s'ouvrir à eux. Familiarisez-vous avec les ressources disponibles pour les aider, et aidez les jeunes à se tourner vers leurs parents et vers les membres de la famille qui ont une responsabilité unique pour former leurs enfants en cette matière.

Pour les gens dans les médias de communication -- Vous êtes les intendants de puissants développements en communication et en technologie. Ces développements peuvent être utilisés pour édifier l'humanité et la solidarité humaine. Ils peuvent aussi isoler les gens, les abaisser et les mener vers une manière de vivre qui est moins humaine. S'il-vous-plaît, utilisez ces développements technologiques pour le bien commun. Pour votre propre salut, dissociez-vous complètement de l'industrie qui s'enrichit par cette exploitation. Contribuez à nous fournir un sain divertissement et une technologie de communication qui soit utile pour le travail nécessaire de la journée moderne, sans descendre vers cette tendance la plus basse de notre nature humaine.

Pour ceux qui ont une charge publique -- Le droit à la liberté d'expression est un droit précieux que j'estime profondément et que je défends. La Cour suprême a jugé que l'obscénité n'est pas une expression protégée, quoi que la définition de l'obscénité est laissée aux communautés locales. La pornographie peut entraîner un affaiblissement du mariage et de la famille, une augmentation du crime et une diminution des valeurs foncières. Pour le bien économique aussi bien que moral des gens à qui vous avez prêté serment de servir, s'il-vous-plaît travaillez contre la pornographie et pour le bien de tous.

Aux conseillers, médecins et autres professionnels de la santé -- Vous êtes vous aussi dans une position spéciale pour aider les gens dans un environnement confidentiel. L'assuétude à l'Internet et à la pornographie sur Internet ont des implications graves. En particulier, je demande aux conseillers, aux psychologues et aux médecins de s'informer sur comment aider les gens avec ces problèmes. Je vous demande aussi de partager ensuite cette sagesse avec les parents, le clergé et le public en général, d'une manière qui respecte la dignité de la personne humaine et la signification et la finalité, donnée par Dieu, de la sexualité humaine. Constatez et prévoyez l'utilisation des avantages curatifs de la Foi surnaturelle comme faisant partie de la motivation et du potentiel de renouveau, pour ceux qui ploient sous les effets nuisibles de la pornographie.

Finalement, à tous les gens -- Je nous demande à tous, moi inclusivement, de nous efforcer quotidiennement de croître dans la pureté du coeur et dans la chasteté, selon notre état de vie. C'est le chemin vers le vrai bonheur et c'est comme cela que nous grandissons dans l'amour et que nous devenons davantage comme Dieu. La pureté du coeur n'est pas seulement une belle vertu. Elle nous donne accès à la vision de Dieu.

Conclusion

Laissons donc là les oeuvres des ténèbres, et revêtons une armure de lumière. [Rm 13:12]: La lumière de la miséricorde divine.

Chers amis, ce problème de la pornographie nous concerne tous. Il implique non seulement notre vie spirituelle et notre santé morale, mais la santé de notre pays et de notre monde. La pornographie attaque notre dignité humaine, enracinée dans l'image et la ressemblance de Dieu, et élevée davantage par l'Incarnation. La pornographie est une lutte pour plusieurs personnes. La prévention peut faire énormément de bien. La négligence peut être responsable d'un tort horrible et qui dure toute la vie. Les enfants et les jeunes doivent être protégés et formés pour gérer ces problèmes et les autres auxquels nous faisons face aujourd'hui.

De plus, les gens ont besoin du message positif de l'Église à propos de la sexualité humaine. La chasteté nous appelle tous à aimer comme Dieu aime. La pureté du coeur est une partie bénie du cheminement d'un disciple. Parfois, nous trébucherons, mais avec la miséricorde nous continuerons à suivre la voie de la lumière, de la vie et de l'amour.

Un sage conseil que saint Benoît a écrit dans sa Sainte Règle est l'énoncé concis mais profond: «Ne désespérez jamais de la miséricorde de Dieu» [18]. La plus sérieuse tentation à laquelle on puisse faire face est de mettre en doute la réalité de l'amour et de la miséricorde de Dieu. Bien qu'on ne puisse jamais présumer de cette miséricorde, il ne faut jamais lâcher cet espoir très puissant et vivifiant. Saint Jean, le disciple bien-aimé, nous réassure aussi, dans ces mots adressés aux premières églises chrétiennes:

Mes petits enfants, je vous écris cela pour que vous ne péchiez pas. Mais si quelqu'un a péché, nous avons un protecteur auprès du Père: Jésus-Christ, le Juste. Il est, lui, la victime pour nos péchés, et pas seulement pour les nôtres mais pour ceux du monde entier. [1Jn 2:1-2].

Si vous devez ne vous rappeler que d'une seule phrase de cette lettre, que ce soit la suivante: Ne désespérez jamais de la miséricorde de Dieu.

Dans le Christ et Marie,

Robert W. Finn
Évêque de Kansas City-Saint Joseph
Mercredi des Cendres ~ 21 février 2007

Copyright © 2007 Diocèse de Kansas City ~ St. Joseph. Tous droits réservés.

Les prières, ressources et notes de bas de page pour cette Lettre sont dans un fichier séparé.

| Accueil >> Sermons perdus