| Accueil >> Varia >> Génie logiciel

Conseils divers en informatique

Note: Ce document n'est qu'un fourre-tout pour des conseils simples en informatique. Quand je me fatigue de me répéter, je rajoute ce conseil ici, et j'envoie l'hyperlien aux gens à la place.

Table des matières

1) Comment puis-je avoir l'Internet Haute-vitesse gratuitement?
2) C'est quoi ce «BCC» que tu me dis toujours d'utiliser pour envoyer mes courriels?
3) Puis-je t'envoyer une immense pièce jointe par courriel?
4) Pourquoi ne participes-tu pas plus souvent à notre forum de discussion enligne?
5) Pourquoi détestes-tu «Flash»? Tout le monde a «Flash»!
6) Pourquoi tu n'aimes pas le HTML dans les courriels?
7) Ton adrélec est énervante. Pas moyen de faire «copier-coller» avec!
8) Pourquoi n'as-tu pas de fonction «Rechercher» sur ton site web?
9) Pourquoi détestez-vous l'anonymat sur le Web?
10) Comment faire pour réduire la taille de mes photos?
11) Je déteste lire à l'écran! J'aime mieux le papier!
12) Comment éviter de me faire infecter par des virus?


1) Comment puis-je avoir l'Internet Haute-vitesse gratuitement?

Case à décocher pour obtenir l'Internet Haute-vitesse gratuitement

La plupart des gens (comme moi) utilisent encore une connection Internet téléphonique qui est lente (parce que ça coûte pas cher, et comme on va le voir, parce que c'est suffisant pour la plupart des gens). Le problème c'est que sans l'Internet Haute-vitesse, la plupart des pages web sont horriblement lentes à charger!

Le truc, c'est de télécharger seulement le texte, et d'éviter de télécharger les images. Il y a plusieurs avantages:

- Les pages web se chargent beaucoup plus vite;
- Les publicités stupides (et parfois quasi-pornographiques) sont éliminées;
- Les webmaîtres incompétents sont faciles à détecter (si un site web est inutilisable sans les images, alors le webmaître s'est fourvoyé);
- On fait la promotion de l'intelligence (dans notre monde audio-visuel moderne, plusieurs personnes ont oublié comment s'asseoir tranquillement pour lire; ils ne font que regarder des images). Comme dirait l'autre: «Heureux les pauvres en bande passante!»

Éteindre les images est facile. Dans Microsoft Internet Explorer, vous allez dans «Outils/Options d'Internet» ou («Tools/Internet Options» en anglais) puis sur l'onglet «Avancé» («Advanced» en anglais), et là vous décliquez la case à cocher «Montrer les images» («Show Pictures». Les autres fureteurs web sont probablement similaires.

Quand vous êtes sur une page web, et que vous voulez voir une image bien précise, vous faites un clique de droite dessus, et vous sélectionnez «Montrer l'image» («Show Picture» en anglais). Comme ça vous ne téléchargez que les images que vous voulez voir!

Malheureusement, il faut souvent aussi désinstaller Macromedia Flash pour profiter pleinement de la rapidité et pureté de l'Internet sans images. Dans Microsoft Windows, il faut aller dans «Panneaux de configuration» et ouvrir «Ajouter/Supprimer programmes» («Control Panels» et «Add/Remove Programs» en anglais).


2) C'est quoi ce «BCC» que tu me dis toujours d'utiliser pour envoyer mes courriels?

Blind Carbon Copy (BCC)

La politesse élémentaire, lorsqu'on envoie un courriel à plusieurs personnes en même temps, est d'éviter de montrer les adrélecs («adresses électroniques») à tout le monde. Pour le faire, vous mettez les adrélecs dans la section «BCC» ou «Copie Conforme à l'insu» («Blind Carbon Copy» en anglais).

C'est particulièrement important si vous envoyez un courriel à toutes vos connaissances, incluant moi! Si vous n'utilisez pas «BCC», je vais emprunter toutes les adrélecs de vos connaissances, et je vais leur envoyer un petit courriel, juste une fois, pour publiciser mon site web! (Mais je ne le fais qu'une seule fois; après avoir envoyé ma publicité, j'efface ces adrélecs de mon ordinateur, comme si vous n'aviez jamais fait l'erreur de m'envoyer toutes ces adrélecs.)

Utiliser «BCC» est facile. Dans Microsoft Outlook, vous cliquez sur «CC», et cela va ouvrir une case de dialogue, qui elle va vous offrir le choix d'utiliser «BCC». Les autres logiciels de courriel sont similaires.


3) Puis-je t'envoyer une immense pièce jointe par courriel?

Grand Inquisiteur après avoir découvert une pièce jointe qui bloquait sa boîte de réception. (Merci Maman pour la brique très tendance!)

Non, pitié!

Si votre pièce jointe a plus de 250 kilo-octets, demandez-moi la permission avant de me l'envoyer. C'est très malpoli de balancer une grosse pièce jointe par la tête de quelqu'un. Si vous le faites quand même, SVP ne vous approchez pas de moi, car me faire balancer des enclumes électroniques me donne envie d'envoyer une brique en retour (et pas par courriel, je parle d'une vraie brique)!

(Remarquez en passant que même si vous n'envoyez pas sciemment une grosse pièce jointe, votre courriel peut quand même contenir des photos qui le rendront immense.)

Voici quelques solutions, pour l'expéditeur et le destinataire:

3.1) Solution No. 1 pour l'expéditeur: demandez la permission. Si vous demandez la permission, et que le destinataire dit OK, alors ne vous gênez pas!

3.2) Solution No. 2 pour l'expéditeur: téléchargez en amont. Si j'ai quelque chose de gros à envoyer à quelqu'un, je le télécharge en amont («upload» en anglais) sur mon site web, et j'envoie seulement un petit hyperlien vers ce gros fichier. Par exemple, si je meurs d'envie de vous envoyer une belle chanson, je ne vais pas boucher votre boîte de réception de courriels! Je vais vous envoyer un petit courriel comme ceci:

	Salut mon pote!

	Il faut absolument que tu écoutes cette chanson! Elle est ici:

		«Nous croyons en toi Jésus-Eucharistie»
		www.jesus-eucharistie.org/fig/fr/serm/chant_theme.mp3

	Stefan

(Si vous n'avez pas de site web personnel, ce n'est pas grave. Plusieurs sites offrent gratuitement ce service d'échange de fichiers.)

3.3) Solution No. 3 pour l'expéditeur: réfléchissez. Presque toutes les immenses pièces jointes qu'on m'a envoyées sans permission n'étaient pas nécessaires. Souvent, ces gens (après s'être fait sermonner) m'ont envoyé un bref courriel qui disait tout ce qu'ils avaient à dire, sans une seule pièce jointe!

3.4) Solution pour le destinataire: suppression sur le serveur de courriel. Vous pouvez supprimer de tels gros fichiers sans avoir à les télécharger. La plupart des fournisseurs de service de courriel ont un site web qui vous permet de supprimer les pièces jointes non-désirées. Si votre fournisseur de service de courriel ne vous laisse pas encore faire ça, vous pouvez toujours aller sur d'autres sites web qui vous permettent de gérer vos courriels. (J'utilise parfois «Mail2Web».) Ensuite, rendez un service à l'humanité en éduquant l'expéditeur: envoyez-lui l'hyperlien vers cette FAQ No. 3!


4) Pourquoi ne participes-tu pas plus souvent à notre forum de discussion enligne?

Cette question est un peu à cheval entre l'informatique et la science politique!

De temps en temps, quelqu'un me demande de participer à un forum de discussion enligne. J'ai tendance à ne pas aller dans de tels endroits, car:

4.1) L'anonymat. Vous remarquerez que quand j'envoie des réponses à des forums, j'utilise "www.inquisition.ca" comme mon nom d'usager, pour que les gens puissent trouver mon nom et mes coordonnées. En général, je déteste l'anonymat (Voir la FAQ No. 9 ci-bas).

4.2) Faible rapport Signal-à-bruit. Je suis sûr qu'il y a des bijoux enfouis très profondément dans ces forums enlignes, mais je peux aussi trouver des bijoux à la bijouterie du coin beaucoup plus efficacement. Si quelqu'un se donnait la peine de passer au tamis toutes les répliques, pour en extraire les plus importantes, et qu'il en faisait une sorte de «collage» systématique au début de chaque fil de discussion, alors je serais plus intéressé. Mais je n'ai jamais vu un forum fonctionner comme ça.

4.3) Une approche inappropriée à la plupart des problèmes. Les discussions sont souvent nécessaires, et une discussion enligne est certainement la plus rentable, dans un pays immense comme le Canada. Mais les forums enlignes sont presque le contraire d'un bon espace pour la discussion. Normalement, ils (1) attirent les moins compétents (car les plus compétents à propos d'un dossier sont déjà trop occupés pour perdre leur temps sur un forum); (2) ne fournissent pas la moindre «formation pré-discussion»; (3) ne font aucun effort pour structurer la discussion; etc.

Alors désolé, non, je ne vais probablement pas participer beaucoup à votre forum de discussion enligne. Mais si un fil de discussion intéressant survient, vous pouvez toujours m'en avertir par courriel, et je pourrai peut-être écrire un article à ce sujet et l'envoyer à ce forum.


5) Pourquoi détestes-tu «Flash»? Tout le monde a «Flash»!

Un Flash de stupidité
Un Flash de stupidité

Regardez l'image ci-haut. C'est ce que je vois quand j'arrive sur votre site web. Rien! Et si je veux vous envoyer un courriel pour vous avertir que je ne peux rien voir? Je ne le peux pas, parce qu'il n'y a pas d'hyperliens!

Combien cela va me coûter pour télécharger le «Flash Player»? Rien. Mais je ne vais pas le télécharger. Pourquoi?

Parce que nous sommes sur l'Internet!

L'Internet est, par définition, ouvert, public, sans but lucratif, libre.

Flash n'est qu'un trou noir capitaliste qui vous aspire dans un monde qui est fermé, privé, à but lucratif et limité. Flash est une sorte d'Internet parallèle dont nous n'avons pas besoin.

Bien sûr, il n'y a rien de mal à offrir un petit spectacle audio-visuel aux visiteurs de votre site web. Mais SVP ne m'obligez pas à le regarder. Et SVP ne m'empêchez pas de me servir du reste de votre site web sans Flash (à moins de vouloir vous débarasser de moi).

Et, en passant, même si vous n'utilisez pas Flash, vous pouvez quand même rendre votre site web inutilisable en y allant gaga avec les images. Voici un tel site web:

Même mille images ne valent pas un mot
Même mille images ne valent pas un mot


6) Pourquoi tu n'aimes pas le HTML dans les courriels?

Case à cocher pour éviter le HTML dans les courriels
Case à cocher pour éviter le HTML dans les courriels

Il y a plusieurs raisons pour éviter le HTML dans les courriels:

6.1) Le code HTML peut contenir des virus, tandis que le texte ordinaire lui est totalement inoffensif. (En période d'alerte accrue, certaines agences militaires aux États-Unis transforment automatiquement tous les courriels intrants du format HTML en format texte, pour cette raison.)

6.2) Un courriel en texte seul est compact et léger, tandis qu'un courriel en HTML peut devenir rapidement une enclume (par exemple, en collant des images dans le texte).

6.3) Un courriel en HTML rend plus difficile les réponses intelligentes, car il faut souvent se battre pour bien indiquer le contexte de notre réponse.

6.4) Un courriel, par définition, n'est pas une page web ou un document compliqué. Si vous voulez un formattage complexe, avec des polices de caractère spéciales, des couleurs vives, des images, etc., alors faites un document avec un traitement de texte comme MS-Word. Ensuite, envoyez un courriel pour demander à votre lecteur si vous pouvez lui envoyer ce document en pièce jointe. Ou encore mieux, mettez ce gros document sur l'Internet, et envoyez un tout petit courriel avec un hyperlien vers celui-ci.

Comment transformer un courriel HTML en texte pur
Comment transformer un courriel HTML en texte pur


7) Ton adrélec est énervante. Pas moyen de faire «copier-coller» avec!

C'est voulu. Essayez de faire «copier-coller» avec cette adrélec:

jesus.christ@sauveur.org

Facile, n'est-ce pas? Mais cela signifie aussi que les polluposteurs ou pourrielistes («spammer» en anglais) peuvent aussi facilement trouver cet adrélec avec des «programmes récolteurs» (spambots), qui fouillent l'Internet automatiquement, cherchant des adrélecs. C'est pourquoi je recommande vivement de ne jamais mettre des adrélecs «brutes» sur un site web.

Par contre, si vous affichez une image d'une adrélec, comme ceci...

Image d'une adrélec

... alors les «spambots» ne peuvent pas la récolter si facilement, mais les hommes peuvent encore la voir.

Si mettre une image d'un courriel est trop compliqué pour vous, au minimum «encryptez» l'adrélec. Par exemple:

jesus.christ (ajoutez un arobas ici) sauveur.org


8) Pourquoi n'as-tu pas de fonction «Rechercher» sur ton site web?

J'ai une fonction «Rechercher» sur mon site web, et vous aussi! Ça s'appelle «Google» (ou DuckDuckGo, ou Bing, ou Yahoo, etc.). La plupart des moteurs de recherche Internet ont des fonctionnalités de «recherche avancée», qui vous permettent de fouiller sur seulement un site web de votre choix. Par exemple, si vous voulez chercher les mots «qu'est-ce que la morale» sur mon site web, vous tapez ceci dans la boîte de recherche de Google:

		qu'est-ce que la morale site:www.inquisition.ca

La plupart des moteurs de recherche Internet peuvent même se faire dire dans quel répertoire spécifique de tel site web vous voulez aller fouiller! Alors, par exemple, si vous savez que tel livre est à tel endroit sur l'Internet, vous pouvez dire à votre moteur de recherche Internet préféré d'aller chercher dans ce livre-là seulement! Je trouve ça tellement commode! Je peux faire des recherches dans la Bible, ou dans la Somme théologique, ou n'importe quel autre livre sur l'Internet. Par exemple, si vous utilisez Google, et si vous voulez savoir ce que Thonnard dit sur les relations entre l'Église et l'État, vous tapez:

Comment faire une recherche dans un livre avec un moteur de recherche Internet typique.


9) Pourquoi détestez-vous l'anonymat sur le Web?

Mon opinion sur l'anonymat n'est pas spécifique au Web. En général, je déteste l'anonymat, mais sur le Web, les bêtas peuvent se cacher derrière l'anonymat encore plus facilement.

Primo, je ne tolère pas l'anonymat pour moi-même. Les masques sont pour les terroristes (Voir Considération juridique No. 16). Secundo, je me réserve le droit de ne pas tolérer l'anonymat chez les autres (Voir Considération juridique No. 25).

Pourquoi? Parce que l'immoralité et la stupidité aiment l'anonymat. Si vous allez commettre un crime, vous ne voulez pas que les gens sachent qui jeter en prison. Et si vos opinions sont stupides, vous ne voulez pas que les gens sachent qui ridiculiser. Une autre raison est que mon temps est limité. Si une opinion est tellement moche que son propre auteur en a honte, pourquoi devrais-je investir mon temps précieux à la lire?

Il y a aussi le cas spécial de l'anonymat des catholiques fidèles au Pape. Ils sont en général honnêtes et intelligents, mais leur manque de courage cause scandale et contribue directement à la destruction de l'Église (voir Si vous ne vivez pas comme vous pensez, vous finirez par penser comme vous vivez).


10) Comment faire pour réduire la taille de mes photos?

Il y a plusieurs manières différentes de le faire. En voici une rapide:

10.1) Si c'est une photo importante, assurez-vous d'avoir des copies de sauvegarde. Une fois que vous avez réduit la résolution d'une photo, vous ne pouvez jamais récupérer la haute résolution d'origine!

10.2) Faites un clique de droite sur le fichier JPG qui contient votre photo, et ouvrez-le avec «Microsoft Paint»:

Ouvrez le fichier avec «Microsoft Paint»

10.3) Menu «Image», item de menu «Stretch/Skew»:

Menu «Image», item de menu «Stretch/Skew»

10.4) Étirez verticalement et horizontalement par quelque chose de moins que 100%, mettons 25%:

Étirez verticalement et horizontalement

Comme je l'ai dit, il y a plusieurs autres manières de s'y prendre. Par exemple, vous pouvez dire à votre appareil-photo numérique de prendre des photos avec une résolution plus petite. Vous pouvez aussi acheter ou télécharger des logiciels qui vont vous laisser changer la résolution de plusieurs photos à la fois. Mais la manière rapide décrite ci-haut devrait vous permettre d'envoyer des photos par courriel sans vous attirer l'ire des gens avec des connections Internet lentes.


11) Je déteste lire à l'écran! J'aime mieux le papier!

Certains petits vieux personnes plus expérimentées me disent souvent qu'elles ne sont pas capables d'endurer la lecture de textes sur écran d'ordinateur, et qu'elles préferent lire une copie papier.

Bien sûr, si vous avez un vieil ordinateur bruyant qui est si lourd que vous ne pouvez pas le soulever, de même qu'un vieil écran à tube à rayons cathodiques qui «vibre» l'image plutôt qu'il ne l'affiche, je peux vous comprendre! Mais si vous avez un ordinateur portatif moderne et silencieux, votre problème est peut-être facile à régler.

Si vous essayez de lire quelque chose comme ceci, il n'est pas surprenant que vous préférez le papier!

Fenêtre trop large.
Fenêtre trop large.

Essayez de rétrécir la fenêtre:

Fenêtre moins large.
Fenêtre moins large.

Vous pouvez aussi accroître la taille de la police de caractères. Parfois le soir, lorsque mes yeux sont fatigués, j'augmente la taille de la police sur mon fureteur Internet. Voici comment le faire sur Windows Internet Explorer (la plupart des fureteurs ont quelque chose de semblable):

Police de caractère plus grande.
Police de caractère plus grande.

La possibilité d'agrandir la police de caractère autant que je le veux est, selon moi, un des plus beaux avantages des ordinateurs, comparés aux livres de papier. (L'autre est la recherche facile.) Malheureusement, si le webmaître a mal fait son travail, ou si votre fureteur est mal programmé, les polices de caractères peuvent être «barrées» à une grandeur. Plaignez-vous! Cela ne devrait jamais arriver!


12) Comment éviter de me faire infecter par des virus?

Vos données sont-elles en sécurité sur votre ordinateur?
[Source]

Les logiciels malveillants (aussi connus sous le nom de «virus», de «vers», etc.) sont des programmes d'ordinateur comme les autres, sauf qu'ils ont été écrits par des gens méchants qui veulent voler votre argent, ou effacer vos données, ou vous envoyer en prison pour des crimes que vous n'avez pas commis, etc. En d'autres mots, cette question pourrait aussi être: «Comment protéger mes données numérisées?»

Je suis loin d'être un expert, mais je recommande:

12.1) Sachez quand ne pas numériser une donnée. L'ordinateur est une belle invention, mais rien ne dit que tout doit être numérisé et mis sur un ordinateur! Le papier aussi est une belle invention, et parfois un morceau de papier est plus facile à protéger. Même chose pour votre mémoire (celle qui est dans votre tête), qui est parfois plus sécuritaire encore que le papier.

12.2) Sachez quand ne pas connecter un ordinateur au réseau. De nos jours, les ordinateurs sont de plus en plus connectés, d'abord parce que l'Internet est merveilleux, mais malheureusement aussi parce que cela produit des clientèles captives. Et effet, «l'informatique en nuage» n'est qu'un terme de marketing qui signifie: «Livrer vos données et vos logiciels en esclavage à une grosse compagnie avare qui pourra ensuite vous facturer pour avoir accès à ce qui vous appartenait».

Il y a plusieurs manières de diminuer cet esclavage: logiciels libres dont vous avez la copie, ordinateurs vous permettant d'installer votre propre système d'exploitation libre, habitude de travailler sans connection Internet (en vous connectant seulement pour aller chercher votre courriel), etc.

Je pense sérieusement à avoir deux dispositifs informatiques: un connecté, l'autre pas. Peut-être comme ordinateur «connecté» une petite «tablette» ou «téléphone intelligent» pour lire mes courriels, naviguer sur l'Internet et téléphoner aux gens. Je ne mettrais pas de données personnelles sur ce dispositif; il serait mon ordinateur «impur». J'aurais aussi un bon vieux laptop à l'ancienne qui serait mon ordinateur «déconnecté» ou «pur», celui qui contiendrait mes vraies données, et qui ne pourrait pas «parler» avec le monde externe.

De nos jours, avoir un ordinateur «déconnecté» incapable de «parler» avec le monde externe est difficile. Il faut physiquement arracher tout matériel qui permet d'irradier de l'énergie, comme la carte réseau LAN, Bluetooth, la carte WiFi, même le haut-parleur et le microphone (un ordinateur peut transmettre des données à un autre grâce aux hautes fréquences sonores) [ArsTechnica.com, «Meet badBIOS, the mysterious Mac and PC malware that jumps airgaps», 2013-oct-31]. Il est même possible de transmettre des données par l'alimentation électrique branchée au secteur. Je commence aussi à perdre confiance au «sneakernet» entre deux ordinateurs avec une clé USB, même juste pour transférer des fichiers texte.

12.3) Faites régulièrement des copies de sauvegarde. Jésus sauve, vous devriez aussi!

12.4) Simplifiez le plus possible votre configuration d'ordinateur. Moins il y a de choses qui peuvent se déclencher automatiquement sur votre ordinateur, mieux c'est. Il y a toute une série de bebelles plus ou moins inutiles que vous pouvez enlever. Désinstallez «Adobe Flash», désactivez «JavaScript» dans votre fureteur web, désactivez «AutoRun» pour vos lecteurs, etc.

12.5) Passez au détecteur de virus les disquettes, CD-ROMs et barrettes de mémoire. Avant de brancher dans votre ordinateur quelque chose qui vient de quelqu'un d'autre, faites-le examiner par un bon détecteur de virus qui a la version la plus récente de ses «fiches signalétiques» de virus.

12.6) Évitez les sites web douteux. Quand je me fais appeler d'urgence pour aller désinfecter l'ordinateur de quelqu'un, je découvre presque inévitablement que cette personne a visité des sites pornographiques ou des sites pour télécharger illégalement de la musique...

12.7) N'ouvrez pas les pièces jointes. À moins d'entente préalable avec la personne qui vous l'envoie, n'ouvrez jamais les pièces jointes de vos courriels.

12.8) Ne cliquez pas sur les hyperliens dans les courriels en HTML. Un courriel en HTML peut avoir un hyperlien qui semble pointer vers une destination sécuritaire, mais qui en fait pointe complètement ailleurs. Exemple: www.petits_lapins_et_chatons_mignons.com.


| Accueil >> Varia >> Génie logiciel