| Accueil >> Sermons perdus

Les Mystères «Prépareux»

Les Mystères «Prépareux».

1) Introduction

Les bons catholiques aiment à prier le chapelet, entre autres parce que Dieu Lui-même a dit que la Vierge Marie est notre Mère [Jn 19:27]. Prier le chapelet implique la méditation de moments importants dans la Vie du Christ (c'est-à-dire les «mystères»). Traditionnellement, il y a trois séries de cinq mystères, mais récemment saint Jean-Paul II a ajouté une autre série:

- Les Mystères joyeux (L'Annonciation, La Visitation, La Nativité, La présentation de Jésus au Temple, Le recouvrement de Jésus au Temple).

- Les Mystères lumineux (Baptême du Christ, Noces de Cana, Proclamation du Royaume, Transfiguration, L'institution de la sainte Eucharistie).

- Les Mystères douloureux (L'agonie de Jésus à Gethsémani, La flagellation, Le couronnement d'épines, Le portement de la Croix, La crucifixion et la Mort de notre Seigneur).

- Les Mystères glorieux (La Résurrection, L'Ascension, La Pentecôte, L'Assomption de la Vierge, Le Couronnement de la Vierge).

Dans cet article, parce que l'Église (et toute l'Humanité) se dirige apparemment vers un désastre, je propose une nouvelle série de mystères, pour nous aider à nous préparer pour ce désastre. Un peu en rigolant, je les appelle les Mystères «prépareux».

2) Pouvons-nous ajouter d'autres mystères au chapelet?

Saint Jean-Paul II, dans sa magnifique lettre Rosarium Virginis Mariae, dit:

11. [...] Marie propose sans cesse aux croyants les «mystères» de son Fils, avec le désir qu'ils soient contemplés, afin qu'ils puissent libérer toute leur force salvifique. Lorsqu'elle récite le Rosaire, la communauté chrétienne se met en syntonie avec le souvenir et avec le regard de Marie.

13. [...] il convient aussi de rappeler que la vie spirituelle «n'est pas enfermée dans les limites de la participation à la seule sainte Liturgie. Le chrétien, appelé à prier en commun, doit néanmoins aussi entrer dans sa chambre pour prier son Père dans le secret

19. Parmi tous les mystères de la vie du Christ, le Rosaire [...] n'en retient que quelques-uns [...] un ajout serait opportun [au patron traditionnel des 15 mystères] tout en le laissant à la libre appréciation des personnes et des communautés [mes gras]

Puisqu'il y a beaucoup plus de mystères que 15 (ou 20) dans la Vie du Christ, et puisque nous parlons de prière privée (pas comme à la Messe où nous devons respecter la volonté de l'Église pour la liturgie, c'est-à-dire qu'il faut Dire le Noir et faire le Rouge), et puisque l'humanité (et même le Pape actuel) est en train d'abandonner la Royauté sociale du Christ (ce qui mène inévitablement au désastre, puisque «la créature sans le Créateur s'évanouit» [CÉC, No. 308]), Il me semble logique d'ajouter les «Mystères Prépareux» au chapelet.

3) Les Mystères Prépareux

3.1) Première dizaine: Des désastres horribles s'en viennent, préparez-vous à fuir!

Fuyez vers les montagnes.
[Source]

[...] fuyez vers les montagnes, que celui qui sera sur la terrasse ne descende pas dans sa maison pour prendre ses affaires, et que celui qui sera aux champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau! [...] Car il y aura alors une grande tribulation, telle qu'il n'y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu'à ce jour, et qu'il n'y en aura jamais plus.
[Mt 24:11-21]

N'oubliez pas que c'est Dieu tout-puissant qui donne l'ordre de fuir dans les montagnes. Pourquoi donner un tel commandement, si fuir était inutile? Aussi, certaines personnes présentent le christianisme comme une sorte «d'opium du peuple», une religion de «bla-bla béat» et «tenons-nous tous par la main et chantons Jésus, je t'aime plus que mon cheval, pour un cowboy c'est pas normal». Mais ce n'est pas ce que la Parole de Dieu dit. La Parole de Dieu nous avertit de désastres horribles, si nous L'abandonnons. Et comme nous L'avons abandonné aujourd'hui! Comme Lamont le dit à propos de la doctrine du Christ-Roi: «Si le rejet de la vraie religion par l'État et la société est maintenant si profond que ce désastre ne peut pas être évité, cette doctrine doit quand même être annoncée de manière urgente afin d'aider les gens à se préparer pour le désastre».

Autres citations:

L'homme avisé voit le malheur et se cache, les niais passent outre, à leurs dépens.
[Pr 22:3]

Avant l'avènement du Christ, l'Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants
[Catéchisme de l'Église catholique, No. 675]

L'Église n'entrera dans la gloire du Royaume qu'à travers cette ultime Pâque où elle suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection
[Catéchisme de l'Église catholique, No. 677]

3.2) Deuxième dizaine: Seigneur, sabre, sesterces, saucisses (en anglais «God, Guns, Gold, Groceries»)

Jésus enseigne ses disciples.
[Source]

Que celui qui a une bourse la prenne, de même celui qui a une besace, et que celui qui n'en a pas vende son manteau pour acheter un glaive.
[Lc 22:36]

N'oubliez pas, Jésus est Dieu, alors c'est le Seigneur qui nous dit d'attraper notre bourse (qui contient notre argent, nos sesterces), notre besace (qui contient de la nourriture, comme par exemple des saucisses sechées et salées), et d'obtenir une arme (comme un sabre, ou un fusil, etc.).

3.3) Troisième dizaine: Conscience de la situation

Jésus prie toute la nuit sur une montagne.
[Source]

[Jésus] s'en alla dans la montagne pour prier, et il passait toute la nuit à prier Dieu.
[Lc 6:12]

D'abord, Jésus était physiquement capable de prier toute la nuit, en d'autres mots il avait l'endurance, la résistance physique, pour travailler toute la journée et prier toute la nuit. Jésus n'avait certainement pas une bedaine de bière et les dents jaunies du fumeur. Il était certainement pétant de santé.

Deuxièmement, Jésus pouvait rester mentalement actif pour une longue période de temps, sans avoir besoin d'une grosse bibliothèque ou de YouTube pour compenser pour une cervelle vide. Son esprit était déjà rempli de bonnes choses. La théologie nous enseigne qu'Il a toutes les vertus, incluant les vertus intellectuelles (ce qui comprend toutes les habiletés, ce qui inclut les habiletés de survie!).

Cet état de préparation physique et mentale permettait à Jésus de prier toute la nuit, mais cela nous rappelle aussi que notre arme matérielle la plus importante est notre corps, et que les habiletés de survie ont zéro encombrement et zéro masse, alors vous les avez toujours avec vous (même si vous arrivez sur un pic montagneux avec seulement les vêtements que vous avez sur le dos, et que vous vous apercevez que vous devez passer la nuit là). En d'autres mots, une des choses les plus importantes à préparer est vous-même: un esprit sain dans un corps sain (c'est-à-dire «Mens sana in corpore sano»).

Finalement, Jésus a utilisé cet esprit sain dans un corps sain pour maintenir la «conscience de la situation» («situational awareness» en anglais). Si des choses mauvaises se dirigent vers nous, nous devons veiller (ce qui inclut d'éviter le «sommeil mental» du divertissement).

Autre citations:

Ne savez-vous pas que votre corps est un temple du Saint Esprit?
[1Co 6:19]

Soyez sobres, veillez. Votre partie adverse, le Diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer.
[1P 5:8]

3.4) Quatrième dizaine: Quand la MFLV, prenez la poudre d'escampette!

Joseph prend Jésus et Marie et fuit en Égypte.
[Source]

[Joseph] se leva, prit avec lui l'enfant et sa mère, de nuit, et se retira en Égypte
[Mt 2:14]

En plein milieu de la nuit, saint Joseph prend sa famille et son sac d'escampette et part pour un pays étranger, à toute vitesse, en prenant les routes secondaires. Et n'oubliez pas que tous les enfants de moins de deux ans d'âge et vivant dans les environs vont être massacrés dans quelques heures. Comment les choses pourrait-elles être plus MFLV pour une jeune et pauvre famille? Mais saint Joseph était prêt, et il a agi virilement pour sauver sa famille, malgré le fait qu'il y avait très peu d'indices qu'un désastre était imminent.

3.5) Cinquième dizaine: N'exagérez pas avec ces histoires de préparation.

Jésus se rend pacifiquement à Gethsémani.
[Source]

Qui veut en effet sauver sa vie la perdra, mais qui perdra sa vie à cause de moi et de l'Évangile la sauvera.
[Mc 8:35]

La vie ci-bas n'est pas la plus importante. Nous devons faire des efforts raisonnables pour la protéger, mais nous devons aussi être prêts à sacrifier notre vie terrestre, si c'est la seule manière d'éviter le péché (et le péché est le Mal Ultime, pas un quelconque désastre terrestre). Jésus aurait pu se sauver des bandits armés qui sont venu le capturer au Jardin de Gethsémani (saint Jean s'est sauvé, et nul ne l'a attrapé). Mais Il s'est tout simplement dirigé vers eux et a dit courageusement: «C'est moi» [Jn 18:5].

Fondamentalistes chrétiens se préparant pour l'Apocalypse.
Fondamentalistes chrétiens se préparant pour l'Apocalypse.
[Source]

Une autre manière de dire la même chose est que si vous voulez voir des survivalistes catholiques se préparer pour la fin du Monde, allez dans une église regarder la file de gens devant le confessionnal: voilà! Le Sacrement de la Confession (ce qui inclut se repentir sincèrement pour toutes ses fautes et réparer tout le mal qu'on a fait) est la seule chose qu'on puisse faire pour se préparer pour la fin du Monde (et lorsqu'on meurt, c'est «la fin du Monde» pour nous...).

| Accueil >> Sermons perdus