| Accueil >> Bottin des brebis et des loups

Correspondance au sujet des «Rouleaux d'Amour»

Un Rouleau d'Amour.
Un Rouleau d'Amour.

Table des matières

1) S. Jetchick (2017-mars-14)
2) G. Rancourt (2017-mai-03)
3) Réponse de S. Jetchick à G. Rancourt (2017-juillet-14)

1) S. Jetchick (2017-mars-14)

Québec, le mardi 14 mars 2017.

L'Honorable Joël Lightbound Joël Lightbound.
Député de Louis-Hébert (Fédéral)
3700 du Campanile Street
Suite 110
Québec, QC
G1X 4G6
Preuve de livraison: PG 366 021 361 CA

Madame la Ministre Jody Wilson-Raybould Jody Wilson-Raybould.
a/s Ministère de la Justice du Canada
Bureau régional du Québec
Complexe Guy-Favreau
Tour Est, 9e étage
200, boul. René-Lévesque Ouest
Montréal, QC
H2Z 1X4
Preuve de livraison: PG 366 021 389 CA

Madame la Ministre Stéphanie Vallée Stéphanie Vallée.
a/s Ministère de la Justice du Québec
Édifice Louis-Philippe-Pigeon
1200, route de l'Église
Québec, QC
G1V 4M1
Preuve de livraison: PG 366 021 392 CA

Monsieur le Maire Régis Labeaume Régis Labeaume.
Président de la Communauté métropolitaine de Québec
Hôtel de Ville
2, rue des Jardins
C. P. 700, succ. Haute-Ville
Québec, QC
G1R 4S9
Preuve de livraison: PG 366 021 375 CA


Bonjour Monsieur le Député de Louis-Hébert Joël Lightbound,
Bonjour Madame la Ministre de la Justice du Canada Jody Wilson-Raybould,
Bonjour Madame la Ministre de la Justice du Québec Stéphanie Vallée,
Bonjour Monsieur le Maire de la Ville de Québec Régis Labeaume,

J'ai une toute petite question: les cinq circulaires incluses dans
la présente lettre vont-elles au-delà de la liberté d'expression
protégée par la Charte canadienne des droits et libertés?

Si oui, quelles modifications seraient nécessaires pour qu'elles
restent dans la légalité? Je pose cette question car j'entends
beaucoup parler de nouvelles lois plutôt vagues qui «criminalisent»
certains discours mal définis.

Je m'adresse à vous quatre car je suis citoyen canadien (d'où
Mme Jody Wilson-Raybould), résidant depuis fort longtemps
dans la province de Québec (d'où Mme Stéphanie Vallée), dans
la Ville de Québec (d'où M. Régis Labeaume), et dans la
circonscription fédérale de Louis-Hébert (d'où M. Joël Lightbound).

J'ai l'intention de distribuer ces circulaires un peu partout
au Canada (en commençant à Québec), après vous avoir donné un
bref délai raisonnable pour les examiner.

Des copies papier de ces circulaires sont incluses dans
cette lettre recommandée (techniquement, «XpressPost» avec signature),
mais des copies électroniques sont disponibles sur l'Internet
(autant en français qu'en anglais):

	www.inquisition.ca/athee
	www.inquisition.ca/etat
	www.inquisition.ca/avortement
	www.inquisition.ca/gai
	www.inquisition.ca/coran

[
Plusieurs semaines plus tard j'ai rajouté une page
qui combinait tous ces hyperliens:

	Français: www.inquisition.ca/amour
	Anglais: www.inquisition.ca/love
]


Veuillez agréer l'expression de mes sentiments les meilleurs,

Stefan Jetchick
[coordonnées habituelles]

Vue générale des Rouleaux d'Amour.
Vue générale des Rouleaux d'Amour.

Préparation de l'envoi des 4 paquets.
Préparation de l'envoi des 4 paquets.

2) G. Rancourt (2017-mai-03)

Gaétan Rancourt, avocat. Ministère de la justice du Québec, p. 1.
Gaétan Rancourt, avocat. Ministère de la justice du Québec, p. 2.
Gaétan Rancourt, avocat. Ministère de la justice du Québec.

3) Réponse de S. Jetchick à G. Rancourt (2017-juillet-14)

-------- Forwarded Message --------
Subject: Message à acheminer à Maître Gaétan Rancourt
(si possible; ne vous mettez pas dans le trouble pour ça! :-)
Date: Fri, 14 Jul 2017 15:36:04 -0400
From: Stefan Jetchick
To: informations (rajouter l'arobas) justice.gouv.qc.ca


Québec, le vendredi 14 juillet 2017.

Maître Gaétan Rancourt

Ministère de la Justice du Québec
Édifice Louis-Philippe-Pigeon
1200, route de l'Église
Québec (Québec)
G1V 4M1

Objet: Lettre de Me Rancourt datée du 2017-mai-03


(Tout d'abord, bonjour pauvre employé sous-payé du
Centre de communications avec la clientèle du
Ministère de la Justice du Québec! Je
m'excuse de vous imposer encore plus de travail!

Si vous avez l'adresse électronique de Maître Gaétan
Rancourt, SVP lui acheminer («Forward») ce message,
à moins que cela vous cause des problèmes avec vos
supérieurs. Si tel était le cas, jetez-le aux vidanges,
et priez pour que notre pauvre pays cesse sa descente
aux Enfers.)


Bonjour Maître Gaétan Rancourt,


Je doute que ce message se rende jusqu'à vous, mais
je me suis dit que je devrais tenter de vous répondre,
ne serait-ce que pour les lecteurs de mon site web.

D'abord, merci d'avoir répondu à ma lettre! Grâce à
vous, le Gouvernement du Québec a mieux paru que
le Gouvernement du Canada, la Municipalité de Québec,
et notre député fédéral Joël Lightbound (Libéral).
En effet, les autres n'ont même pas daigné me répondre.

Ensuite, je suis tout-à-fait conscient que vous ne
pouvez pas être le «Jésus-Juridique» de toute la
Province de Québec, et «guérir les foules» par vos
miracles d'interprétation législative. Un seul
avocat ne peut pas donner des avis juridiques
gratuits et infaillibles à des millions de personnes!

:-)

Par contre, si je demande à un policier: «Excusez-moi,
Monsieur l'Agent, est-ce qu'il est légal d'aller à
100 km/h dans cette rue?», le policier va me répondre
«Non!» et pointer du doigt le panneau routier qui dit
«MAXIMUM 30 KM/H» (ou alors «Oui» si nous sommes sur
une autoroute, etc.).

Question simple et honnête d'un citoyen qui veut
respecter la loi? Réponse simple et honnête d'un
policier chargé de faire respecter la loi.

À un moment donné, dans une société civilisée, un
citoyen doit pouvoir savoir comment se comporter,
pour pouvoir respecter la loi.

Si un citoyen honnête n'a pas moyen de savoir ce
qui est permis, et ce qui ne l'est pas, et bien,
c'est le commencement des désordres civils.

Vous dites: «[...] il appartient à chacun de s'assurer
de respecter les lois et les réglements en vigueur [...]»

C'est ce que j'essaie de faire, mais ni le Ministre
de la Justice du Québec, ni celui du Canada, ni le
Maire de ma ville, ni mon député fédéral (qui est avocat
lui-même, à ma connaissance), ne répondent à ma question.

Vous dites: «[...] nous vous suggérons de communiquer avec
un conseiller juridique [...]». C'est ce que j'ai fait,
et mon avocat m'a dit qu'il n'y avait rien de répréhensible
dans mes circulaires. Sauf que j'ai été poursuivi devant
la Cour Supérieure de l'Ontario pour 104$ millions de dollars
(oui, 104 millions) pour une de ces circulaires. Durant la
poursuite, tous m'ont vivement recommandé de m'engager un avocat
(l'avocat de la poursuite me l'a recommadé, ainsi que l'avocat
de la défense de mon copain qui était lui aussi poursuivi, et
même le juge Paul Perell lui-même!). Sur les conseils d'un
copain Américain (qui m'a expliqué que ce genre de poursuite
visait surtout la ruine financière causée par les frais juridiques),
j'ai décidé de me défendre moi-même. Quel bon conseil il m'a
donné! Mon co-défendant a du s'endetter de dizaines de milliers
de dollars (et il risque encore la prison), et moi j'ai gagné
ma cause gratuitement!

Si j'avais suivi les «conseils» de tous ces avocats et de ce
juge, je serais maintenant en faillite!

À la lecture de votre réponse, j'ai eu la très nette impression
que si vous n'aviez pas besoin de protéger votre emploi et votre
caisse de retraite, vous auriez pu me donner la réponse simple
et honnête suivante:

	1)	Moi, Gaétan Rancourt, je n'ai pas moindre idée
		comment répondre à votre question;

	2)	Personne au Ministère de la Justice n'a
		de réponse à votre question;

	3)	De nos jours, concernant les «crimes» vagues
		«d'homophobie», «d'islamophobie», de «haïne», etc.,
		les juges inventent la loi au fur et à mesure.

		Donc, la seule manière d'avoir une réponse à votre
		question, c'est de distribuer vos circulaires,
		d'attendre d'être poursuivi, et d'espérer que
		le juge sera de bonne humeur ce jour-là.

Au plaisir!


Stefan Jetchick
[coordonnées habituelles]

Version de ce courriel sur l'Internet:
www.jesus-eucharistie.org/corr/rouleaux_damour.htm#s2

| Accueil >> Bottin des brebis et des loups