| Accueil >> Sermons perdus

Des chrétiens en gaminet!

Un chrétien en gaminet!
Un chrétien en gaminet!

Note: «Gaminet» a été suggéré pour traduire «T-shirt» en bon français. Remarquez aussi que les «chrétiens» au masculin incluent les chrétiennes.

1) Introduction

Qu'est-ce que les catholiques fidèles au Pape devraient faire, ici au diocèse de Québec, maintenant, et comment?

Je vais, dans ce texte, essayer de donner la meilleure réponse dont je suis capable. Plusieurs mises en garde semblent nécessaires:

1.1) Pas de dogme ou de morale. Ce texte ne contient absolument pas les enseignements officiels de l'Église, mais mes opinions personnelles sur un sujet pratico-pratique.

1.2) Auditoire très restreint. Ce texte s'adresse surtout à un tout petit groupe: les catholiques «purs et durs» du diocèse de Québec.

1.3) Le reste du site est supposé connu. Ce texte est une tentative de donner plus de détails sur la prochaine phase du Plan d'action contenu dans la Section No. 4 de «Homosexualité, ou hétérostupidité?». De plus, ce texte n'a pas de sens, à moins d'avoir déjà passé de longues heures à lire ce site web.

1.4) Je pense tout haut. Normalement, quand j'écris un texte, c'est que j'ai l'impression d'avoir quelque chose de vrai à dire. Mais ce texte-ci fait exception: je ne sais pas trop comment faire pour aider le diocèse de Québec, alors je réfléchis tout haut. Si vous avez des suggestions, SVP dites-le moi!

2) Quelle est la situation?

La situation intensément suboptimale de l'Église catholique au Québec a déjà été décrite ailleurs. Voir entre autres:

- FAQ No. 7: A-t-on vraiment besoin d'une bonne inquisition dans la province de Québec?;

- Point No. 3 du Derby de démolition diocésain;

- Etc., etc.

Les forces ennemies sont nombreuses:

- En gros, les principaux médias étouffent toute les bonnes nouvelles nous concernant, tout en fabriquant de la propagande anti-catholique;

- l'État (soit au provincial ou au fédéral) attaque plus ou moins ouvertement les familles et la Foi;

- le système scolaire paganisé tend à produire des jeunes qui sont athées, pro-avortement, perdus dans le relativisme éthique, etc.

- Etc., etc.

Les forces amies sont petites, désorganisées et en train de disparaître:

- Malheureusement, la plupart des membres du clergé (incluant certains évêques) sont tellement terrorisés qu'il sont inaptes au combat. Le reste est carrément contre nous;

- les différentes variantes de l'hétérostupidité catholique divisent et affaiblissent les rares catholiques fidèles au Pape;

- les mécanismes par lesquelles on devrait obtenir de nouvelles forces amies (familles traditionnelles généreuses à donner la vie, bonne catéchèse, séminaires orthodoxes, paroisses dynamiques, etc.) ont été gravement endommagés ou carrément détournés au profit de l'Ennemi.

3) Quelle est notre mission?

Notre mission est de ré-évangéliser le diocèse de Québec.

Je répète, notre mission est de ré-évangéliser le diocèse de Québec.

4) Comment ne pas s'y prendre?

Je ne suis pas certain de ce qu'on devrait faire pour accomplir notre mission, mais je pense qu'on peut éliminer plusieurs approches vouées à l'échec:

4.1) Implorer le Cardinal Marc Ouellet de changer nos couches. Bien sûr qu'on peut aller voir le Cardinal Ouellet pour lui partager nos déceptions et nos attentes. Par contre, selon moi, il ne faut pas tomber dans une sorte d'infantilisme, où on attend tout du Cardinal. J'ai moi-même vu ou entendu parler de plusieurs groupes au diocèse qui ont demandé au Cardinal de faire leur travail à leur place. D'abord, selon moi, le Cardinal n'est pas en ce moment l'évêque viril dont le Québec a besoin (quoi qu'il peut changer!). Mais même s'il l'était, il ne pourrait pas tout faire, tant il manque d'appuis. Nous pouvons l'aider beaucoup en allant évangéliser les catégories de gens qui sont «hors de sa portée», comme la plupart des jeunes (qui ne vont jamais à l'église et qui ne liraient jamais spontanément un texte écrit par un évêque catholique). Il est fort probable aussi qu'on a une marge de manoeuvre beaucoup plus grande que lui. Nous, on peut défendre tous les enseignements de l'Église, sans avoir peur de faire mal paraître les autres évêques du Québec et du Canada!

4.2) Fonder encore une autre association/tiers-ordre/groupement/prélature personnelle. L'Église au Québec ne manque pas d'associations et de regroupements de toutes sortes. Au contraire, selon mon expérience, il y en a trop et elles sont dispersées, mal coordonnées, mal financées, etc. De plus, je veux éviter la microscopique et incestueuse déforestation.

4.3) Se replier sur nous-mêmes, supposément pour se concentrer sur «notre vie spirituelle». Bien sûr que l'âme de tout notre apostolat doit être notre vie intérieure! Mais d'abord, on n'a pas besoin de fonder une autre association de ce genre (il y en a plusieurs très bonnes, comme l'Opus Dei, www.opusdei.org). Ensuite, à ma connaissance, aucun groupe existant, par mandat ou par tempérament, ne peut faire ce qui doit être fait.

4.4) Rêvasser à tout le bien qu'on ferait si on avait beaucoup d'argent et de fidèles. Si on avait beaucoup d'argent, ou beaucoup de partisans, on n'aurait pas de problème. Imaginez si tous les fidèles du diocèse étaient très catholiques et fidèles au Pape. On cesserait immédiatement de donner de l'argent aux paroisses du diocèse, et on «importerait» de bons jeunes prêtres, on se construirait nos propres églises, et on aurait nos Messes et nos Sacrements bien faits! Même si l'évêque du lieu nous condamnait, on ferait appel à Rome, qui nous donnerait raison! Mais il faut rester en contact avec la réalité, et faire ce qu'on peut avec ce qu'on a, en demandant à Dieu de faire le reste.

4.5) Se couper de Rome. On n'en parle même pas! C'est hors de question! Au contraire, il faut tout faire pour rester fidèles au Pape, et à notre évêque diocésain (pour autant qu'il est lui-même en communion avec Rome).

Etc., etc. (voir la section No. 3 de Homosexualité, ou hétérostupidité?)

5) Comment exécuter notre mission?

Je persiste à penser que, en gros, le plan d'attaque décrit au point No. 4 du texte «Homosexualité, ou hétérostupidité?» est acceptable. On a un excellent «produit» (Jésus, les enseignements officiels de l'Église, etc.). Tout ce qu'il nous manque, c'est un peu de marketing!

Donc, étant donné tout ce qui précède, et mon pauvre petit cerveau qui n'a pas d'idées géniales, je pense que la prochaine étape pourrait être de rassembler une demi-douzaine d'hommes, leur mettre tous le même gaminet («T-shirt» en anglais), et aller en groupe distribuer de bons dépliants à des endroits stratégiques.

Il faudrait d'abord qu'on se réunisse pour composer ces dépliants ensemble, et ensuite les faire approuver si possible par un des deux nouveaux évêques auxiliaires du diocèse de Québec. En effet, le succès de notre approche dépenderait beaucoup de la qualité de ces dépliants. Il doivent être beaux, étoffés au point de vue doctrinal, un peu «provoquants» ou du moins originaux, et tout-à-fait adaptés à la clientèle-cible.

Pour lancer la réflexion sur cette idée, on pourrait distribuer des dépliants qui ressemblerait aux suivants, aux endroits et avec les gaminets spécifiés. Mais attention! Selon moi, aucun de ces gaminets ni aucun de ces textes ne serait acceptable tel quel! J'essaie surtout de faire entrechoquer nos cervelles comme des pierres-à-feu, pour faire jaillir des étincelles!

www.usmc.mil/

Endroit:

À l'entrée de la base militaire de Valcartier.

Dépliants:

Christ, Hostie, Tabernacle (les militaires sacrent trop!)
La Guerre du Vietnam et les Dix commandements
Etc., etc.

americanlifeleague.stores.yahoo.net/crusadertshirt.html

Endroit:

À la sortie des églises, aux messes du dimanche.

Dépliants:

Joyeux Noël (Enfin, quelque chose pour faire connaître le Catéchisme de l'Église catholique)
Résumé de l'instruction «Redemptionis Sacramentum»
Etc., etc.

www.opusdei.org/

Endroit:

À l'entrée de l'université Laval et des cégeps.

Dépliants:

Le Gant du philosophe
Une liste de lecture pour les athées
Etc., etc.

Autre bribes d'idées:

- Distribuer des dépliants sur Courage (www.couragerc.org) près du bar sodomite de Québec (à une distance légalement suffisante);

- Mettre un gaminet du Parti de l'Héritage Chrétien (www.chp-quebec.ca) et aller distribuer des dépliants contre l'avortement ou contre le désengagement politique à l'entrée des centres d'achats;

- Etc., etc...

Aussi, si des personnes commencent à argumenter contre nous, les inviter à un débat public à propos de cette question, un débat qui se ferait soit en personne ou par courriel.

6) Conclusion

Petit à petit, dépliant par dépliant, poignée de mains par poignée de mains, nous pourrions agrandir notre groupe. Nous serions comme un sage investisseur qui place le peu d'argent qu'il a, retire un peu de profit honnête, réinvestit son profit, et ainsi de suite jusqu'à temps qu'il soit riche! Comme disait Oncle Bob: «L'information motive le petit reste, le chef unit les motivés, l'union fait la force, la force achète des médias, les bons médias éduquent, l'éducation change le monde».

| Accueil >> Sermons perdus